Chatte noire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Black Cat.
Ne doit pas être confondu avec Black Cat (Harvey Comics).
La Chatte noire
Personnage de fiction apparaissant dans
Spider-Man.

Cosplay de la Chatte noire.
Cosplay de la Chatte noire.

Alias Felicia Hardy
(véritable identité)
Felicia Harmon, Felicity Harmon, Leesh, Party Hardy
Naissance Queens, New York, Drapeau des États-Unis États-Unis
Sexe féminin
Espèce Mutante
Activité Ex-cambrioleuse devenue détective privé
Caractéristique
  • Cambrioleuse experte
  • Experte en arts martiaux, en combat au corps à corps et en gymnastique
  • Utilise des fouets, des griffes rétractables et des grappins d'escalade à ressort
Pouvoirs spéciaux
  • Force et agilité surhumaines
  • Capacité à modifier les probabilités
  • Capacité à voir dans différentes plages du spectre électromagnétique via des lentilles de contact
Famille Walter (père, décédé)
Lydia (mère, décédée)
Rickson (frère)
Affiliation Heroes for Hire

Créé par Marv Wolfman
Keith Pollard
Interprété par Felicity Jones
Films The Amazing Spider-Man : Le Destin d'un héros
Première apparition The Amazing Spider-Man Vol.1 #194 (juillet 1979)
Éditeurs Marvel Comics

Felicia Hardy, alias La Chatte noire (« The Black Cat » en VO), est un super-héroïne appartenant à l'univers Marvel de la maison d'édition Marvel Comics. Créée par le scénariste Marv Wolfman et le dessinateur Keith Pollard, le personnage de fiction apparaît pour la première fois dans le comic book The Amazing Spider-Man vol.1 #194 en juillet 1979.

Biographie du personnage[modifier | modifier le code]

Origines[modifier | modifier le code]

Cosplay de la Chatte noire.

Felicia Hardy commence sa carrière comme cambrioleuse costumée. Son père était voleur avant elle et, pour reprendre le flambeau, elle devient ceinture noire de karaté et de judo, puis elle apprend l'art de crocheter les serrures et celui de la discrétion. Elle mène ensuite une lutte « à la Robin des Bois » (dépouillant les riches pour donner aux pauvres) puis assiste Spider-Man dans sa lutte contre le crime après s'être évadée de prison. Ils ont alors une liaison.

Mais Spider-Man s'aperçoit qu'elle est en danger à chaque fois qu'elle se bat à ses côtés (en particulier après un combat contre le Hibou où elle frôle la mort), car elle n'est qu'une humaine sans pouvoirs spéciaux. Aussi, elle cherche et obtient, grâce à l'aide peu recommandable du Caïd, le pouvoir de modifier les probabilités. Ce pouvoir, qui se déclenche dans des périodes de stress, « porte la poisse » à ses adversaires. L'activation de ses capacités mutantes a aussi augmenté son agilité et sa rapidité.

Elle se sépare de Spider-Man lorsqu'elle cherche auprès du Caïd des pouvoirs supplémentaires.

Civil War[modifier | modifier le code]

Lors de l'évènement Civil War, après la promulgation du Superhuman Registration Act, Felicia choisit de se faire recenser et est reconnue comme super-héroïne. Durant cette période, elle rejoint le groupe Heroes for Hire qui travaille pour les autorités. Leur mission est d'appréhender les surhumains non enregistrés.

Pouvoirs, capacités et équipement[modifier | modifier le code]

Pouvoirs et capacités[modifier | modifier le code]

Initialement, la Chatte noire n'avait aucune capacité surhumaine. Plus tard, un test conduit par le Caïd lui a donné la capacité psionique d'affecter les champs des probabilités ; essentiellement, elle pouvait produire de la « malchance » pour ses ennemis[1]. Ce pouvoir de « malchance » implique, lors d'un stress, que la Chatte noire est inconsciemment capable de causer à toute personne dans son voisinage immédiat — qu'elle perçoit comme une menace — des accidents « anormaux », par exemple des armes qui se brisent et explosent ou des personnes qui trébuchent sur des objets, etc. Cette capacité a également eu l'effet secondaire de causer des problèmes à quiconque passait de longues périodes autour d'elle.

Poursuivi par le mauvais sort malgré sa séparation avec Félicia, Spider-Man requiert l'aide du Docteur Strange. En conséquence, le sorcier suprême altère le pouvoir de la Chatte noire, lui ôtant brièvement sa capacité à causer la malchance, tout comme l'effet secondaire non désiré. Cependant, cette modification magique lui conféra temporairement des capacités félines, lui donnant une vision nocturne, des griffes rétractables au bout des doigts, et une force, une vitesse, une agilité et une endurance surhumaines, proportionnelles à un chat. Ses pouvoirs de « malchance » ont finalement été restaurés par Doc Tramma avec l'utilisation de la cybernétique[2].

La Chatte noire a des réflexes, une agilité et une endurance au même niveau que celle d'un acrobate de niveau olympique. Elle est physiquement très forte et très athlétique, et possède une grande endurance physique. Elle est par ailleurs une excellente combattante de rue, capable de s'attaquer simultanément à plusieurs assaillants armés et de les neutraliser sans être blessée elle-même. Elle est formée dans plusieurs styles d'arts martiaux.

Équipement[modifier | modifier le code]

La Chatte noire a acquis auprès du Bricoleur plusieurs appareillages qui ont augmenté son agilité, rehaussé sa force et lui ont octroyé des capacités sensorielles améliorées.

  • Son costume contient des micro-servomoteurs qui améliorent sa force au-delà des niveaux humains normaux.
  • Les gants de son costume contiennent des microfilaments en acier qui forment des griffes rétractables au bout des doigts. Ses griffes jaillissent quand elle fléchit les doigts (déclenchant une détonation magnétique qui condense les filaments en serres polarisées). Elles lui permettent de déchirer la plupart des surfaces et de facilement escalader les murs.
  • Elle porte des boucles d'oreilles qui interagissent avec les centres de l'équilibre de son cerveau pour lui donner plus d'agilité. Elle a également des lentilles de contact qui lui permettent de voir dans diverses gammes du spectre électromagnétique, tels que l'infrarouge et l'ultraviolet.

En utilisant cet équipement, la Chatte noire a été capable de battre des ennemis dotés de capacités surhumaines.

De plus, elle possède un dispositif de grappins miniatures cachés dans la « fourrure » de chaque gant, conçu par son père Walter Hardy. Ces grappins lui permettent de se balancer de bâtiments en bâtiments d'une manière similaire à Spider-Man, mais pas tout à fait aussi vite. Elle peut également utiliser le câble de cet appareil comme une corde raide, un dispositif d'escalade murale ou de balançoire, ou comme une arme au combat.

Versions alternatives[modifier | modifier le code]

MC2[modifier | modifier le code]

Dans ce futur alternatif, Felicia Hardy et Flash Thompson se sont mariés. Ils ont eu deux enfants, Felicity et Gene, avant de divorcer. Felicia a apparemment abandonné son costume et dirige une agence de détectives privés. Sa fille semble lui en vouloir d'avoir divorcé.

Ultimate Marvel[modifier | modifier le code]

La première apparition de la Chatte noire a lieu dans Ultimate Spider-Man #50 en 2004. Dans l'univers Ultimate, Felicia Hardy est une jeune femme dont le père, Jack Hardy, cambrioleur, est mort en prison. Elle en blâme le Caïd et cherche à se venger. Elle est attirée par Spider-Man, sans se rendre compte de la différence d'âge.

Apparition dans d'autres médias[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Felicia Hardy apparaît brièvement sous les traits de Felicity Jones dans The Amazing Spider-Man 2. Elle est ici l'assistance de Harry Osborn, qui vient de reprendre l'entreprise familiale. Leur relation est très proche de l'amour. Elle est indirectement responsable de la transformation de celui-ci en Bouffon Vert, puisqu'elle lui dévoilera l'existence des araignées mutantes dont le venin transformera Harry.

En 2017, Sony Pictures annonce la production de deux films sur les ennemis de Spider-man, le premier sur Venom, le second sur la Chatte noire et Silver Sable. Le film, intitulé Silver & Black, sera écrit par Chris Yost et Lisa Joy, et réalisé par Gina Prince-Bythewood[3].

Jeux Video[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Spectacular Spider-Man #89.
  2. Web of Spider-Man vol. 2 #12.
  3. (en) Borys Kit, « 'Spider-Man' Spinoff: Silver Sable, Black Cat Movie Finds Director With 'Secret Life of Bees' Filmmaker », sur The Hollywood Reporter.com,

Liens externes[modifier | modifier le code]