Adam Warlock

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Warlock.
Adam Warlock
Personnage de fiction apparaissant dans
Warlock

Alias Him
Affiliation Guardians of the Galaxy
Infinity Watch

Créé par Stan Lee
Jack Kirby
Première apparition Him : Fantastic Four #66 (Septembre 1967)
Warlock :Marvel Premiere #1 (Avril 1972)
Éditeur(s) Marvel Comics

Adam Warlock est un personnage de fiction appartenant à l'univers de la maison d'édition américaine Marvel Comics. Le personnage Adam Warlock est apparu pour la première fois en septembre 1967 dans Fantastic Four #66, traduit en France dans Les Fantastiques #6 (éditions Lug). L'essentiel de ses apparitions fut scénarisé par Jim Starlin, dont il est avec Captain Mar-Vell un des personnages fétiches.

Biographie du personnage[modifier | modifier le code]

Origines[modifier | modifier le code]

  • Fantastic Four (1°) #66 (septembre 1967), traduit en France dans Les Fantastiques #6 (éditions Lug)
  • Thor (1°)' #165 et 166 (juin et juillet 1969), traduit en France dans Thor le fils d'Odin #4 et 5 (éditions Artima)

L’être nommé Adam Warlock fut la création génétique de quatre scientifiques qui s’appelaient eux-mêmes l’Enclave. Adam Warlock, alors appelé Lui, était le prototype d’une forme de vie humaine parfaite développée à partir de matériel génétique artificiel, que l’Enclave avait l’intention de produire en masse pour former une armée invincible pour conquérir le monde. Malheureusement, les scientifiques avaient sous-estimé la force de leur création, et après avoir quitté son « cocon », Lui détruisit la base de l’Enclave (surnommée la Ruche), tuant accidentellement un des quatre scientifiques, avant de s’échapper.

Mais son inexpérience de la vie allait lui jouer des tours. Apercevant la déesse asgardienne Sif, Lui décida naïvement d’en faire son épouse. Cela provoqua un combat contre Thor, le compagnon de Sif, devenu fou furieux. Pour échapper à la colère de Thor, Lui s'enroula dans un cocon protecteur et s'envola dans l’espace.

Sur la Contre-Terre[modifier | modifier le code]

  • Marvel Premiere #1 et 2 (avril et mai 1972), traduits en France dans Etranges Aventures #35 (éditions Artima)
  • Warlock (1°) #1 à 8 (août 1972 à octobre 1973), traduits en France dans Etranges Aventures #40, 42, 45 et 46 (éditions Artima)
  • Incredible Hulk (2°) #176 à 178 (juin à aout 1974), traduits en France dans Gamma #9 et 10 (éditions Artima)

Lui fut recueilli par le Maître de l'évolution. Celui-ci venait à peine de créer la planète appelée Contre-Terre pour y développer une société utopique. Mais elle avait été contaminée par le mal apporté par l'Homme-Bête. Lui sortant de son cocon reçut alors le Joyau de l'âme de la main du Maître de l'Evolution qui l'avait trouvé lors de ses pérégrination dans l'espace. Ainsi armé Lui fut alors envoyé sur la Contre-Terre afin de combattre l'Homme-Bête. C'est alors qu'il rencontra de jeunes marginaux qui le baptisèrent Adam Warlock (Adam le Sorcier en fait dans le texte original). La quête d'Adam le conduisit à se battre contre diverses créatures de l'Homme-Bête. Leurs affrontements successifs furent sans effet, mais Adam Warlock devint malgré lui un gourou ce qui lui permit de mettre en place un plan bizarre et narcissique : il s'imposa comme le Dieu de la Contre-Terre. Mais ce faisant, il fut crucifié et mourut, pour ressusciter 3 jours plus tard depuis son cocon. Aidé par Hulk, il mit fin aux actions de l'Homme-Bête en le faisant régresser jusqu'au stade de loup, sa forme originelle, et la Contre-Terre fut sauvée. Adam Warlock quitta alors la Contre-Terre n'ayant plus de raison de rester sur une planète où sa mission était remplie.

Le Mage[modifier | modifier le code]

  • Strange Tales (1°) #178 à 181 (février à aout 1975), traduits en France dans Etranges Aventures #54 (éditions Artima)
  • Warlock (1°) #9 à 11 (octobre 1975 à février 1976), traduits en France dans Etranges Aventures #54 et 55(éditions Artima)

Adam Warlock entra en contact avec un être maléfique connu, le Mage. Adam Warlock découvrit rapidement avec horreur que le Mage était en fait une incarnation future de lui-même, complètement fou et terriblement puissant. À la tête de l'Église Universelle de la Vérité, le Mage avait plié sous son joug des milliards de formes de vies à travers le cosmos. Adam Warlock l'affronta, mais il échoua face à son vaste pouvoir.

Mais finalement, avec l'aide de Pip le Troll, Gamora et Thanos, Adam Warlock réussit à éliminer la ligne temporelle dans laquelle le Mage existait, effaçant ainsi de façon rétroactive son existence dans le temps. Puis Thanos projeta Adam Warlock deux ans dans le futur, où il rencontra son « futur » mourant, se préparant à donner naissance à nouveau au Mage. Adam Warlock absorba alors l'âme de son « futur » mourant dans la Gemme de l'âme, mettant fin à la menace de son alter-ego malfaisant. Il mourut lui-même lors d'un combat contre Thanos au côté des Vengeurs, son âme étant absorbée par son « moi » passé. Adam Warlock fut brièvement ramené à la vie par Spiderman pour mettre un terme à la menace de Thanos, qu'il transforma en statue de pierre, avant d'accéder au repos dans le monde de l'âme, puis par Elle sous la forme d'une enveloppe sans âme.

Le Gant de l'infini[modifier | modifier le code]

L'âme de Warlock résida dans la Gemme de l'âme pendant plusieurs années, jusqu'à ce que Thanos soit ramené à la vie par la Mort elle-même. Thanos, ayant obtenu le Gant de l'Infini (un gant orné de toutes les Gemmes de l'Infini), devint omnipotent, exila le Silver Surfer et Drax le Destructeur dans le monde à l'intérieur de la Gemme de l'âme. Après avoir renvoyé les deux héros dans leurs corps physiques, l'âme de Warlock quitta la Gemme de l'âme et habita le corps d'un mort récent, qui se métamorphosa en un nouveau corps de Warlock. Il fut encore une fois décisif dans la défaite de Thanos, et à la fin obtint le Gant de l'Infini.

Warlock fut bientôt forcé de séparer les Gemmes de l'Infini entre plusieurs porteurs, les puissance cosmiques de l'univers ayant empêché les Gemmes de fonctionner ensemble après le mauvais usage qu'avait fait Thanos de leur pouvoir. Warlock garda la Gemme de l'âme, et répartit le reste parmi les membres de l'Infinity Watch. La possession temporaire du Gant par Warlock eut sur lui des conséquences invisibles ; en essayant de contrôler ses émotions afin d'assumer sa divinité de la manière la plus objective possible, il exila inconsciemment toute notion de bien et de mal de son âme. En conséquence, ces aspects prirent une forme physique : la moitié maléfique devint une nouvelle incarnation du Mage, tandis que la bonne moitié devint la Déesse, auto-proclamée. Tous deux essayèrent de prendre le contrôle de l'univers et furent vaincus et exilés dans le monde de la Gemme de l'âme, où ils n'avaient aucun pouvoir et, (croyait Warlock) ne constitueraient plus de menace pour personne.

Quelques mois plus tard, Warlock fut tué (encore) par une vampire extra-terrestre appelé Rune ; l'Infinity Watch se sépara et les Gemmes disparurent dans un univers parallèle, « l'Ultraverse », où Warlock réapparut. Warlock retourna finalement dans l'univers Marvel, et rencontra Thanos et les anciens membres de l'Infinity Watch en quelques occasions supplémentaires. Une mini-série lui fut consacré quelque temps plus tard, dans laquelle il combattit le corps réanimé de Captain Mar-Vell.

Infinity Abyss et aventures ultérieures[modifier | modifier le code]

La principale apparition de Warlock par la suite eut lieu dans la mini-série Infinity Abyss. Warlock fut retrouvé dans un asile, enfermé dans un nouveau cocon. Il fut réincarné avec un aspect légèrement différent, après qu'un clone de Thanos fut manipulé par Dragon-lune pour le ramener à la vie.

Warlock aida à empêcher une crise universelle en luttant contre les clones de Thanos, et finit par veiller sur Atleza, un être censé empêcher le cosmos de tomber dans l'Abîme infini. Il entama aussi une relation avec Gamora.

Plus tard, dans la mini-série Marvel : The End, Warlock, vivant hors du cosmos, convainquit Thanos de restaurer l'Univers Marvel après qu'il l'eut détruit en usant du pouvoir ultime, assista Thanos dans sa première quête de rédemption, et plus récemment aida Miss Hulk.

Mini-série Warlock (2004)[modifier | modifier le code]

Dans la mini-série Warlock de 2004 scénarisée par Greg Pak et illustrée par Charlie Adlard, un autre Warlock (Warlock II) fut créé par l'Enclave. Warlock II était supposé être le sauveur de l'espèce humaine. Il serait un dieu parmi les hommes et « réparerait » le monde. Il était doté d'une sécurité installée sur sa tête (qui ressemblait à l'emplacement de la Gemme de l'âme) qui l'empêchait de s'interroger sur son rôle en tant que dieu de la Terre. Warlock II fut secouru par Janie, son concepteur. Janie s'arrangea pour arriver jusqu'à Warlock II et désactiva la sécurité. Warlock II, plongé dans la confusion par les déceptions et contradictions de la condition humaine choisit de détruire la Terre.

Tout cela, en fait, s'avéra être une illusion se déroulant dans la tête de Janie. Elle était testée par le vrai Adam Warlock. On lui avait donné une chance de voir l'humanité et de ressentir de la compassion pour celle-ci d'une façon qu'Adam Warlock ne pouvait pas comprendre la première fois qu'il sortit des laboratoires de l'Enclave. On apprit finalement que Janie était en fait le nouveau Warlock en train d'être créé. Elle émergea de son cocon à l'Enclave et parti diriger la Terre à sa manière, ayant appris des leçons utiles du Warlock original.

L'histoire entière, a priori, se situe entièrement en dehors de la continuité, la terre y étant décrite très différente de celle apparaissant dans les autres comics Marvel.

Pouvoirs, capacités et équipement[modifier | modifier le code]

Force[modifier | modifier le code]

Adam Warlock possède une force surhumaine, lui permettant de soulever (ou presser) 10 tonnes. Quand elle est augmentée par l'énergie cosmique, il peut soulever (ou presser) jusqu'à 50 tonnes.

Talents[modifier | modifier le code]

Adam Warlock est un expert en arts martiaux sans avoir reçu d'entraînement formel. Son style fait ressortir des réflexes prodigieux, une grande agilité, un sens exceptionnel du combat et une grande connaissance de l'adversaire. C'est grâce à son intelligence qu'il a une capacité naturelle à analyser le profil de ses ennemis.

Il a un puissant sens intuitif et une conscience des autres plans d'existence. Ceci est dû en partie au fait qu'il ait eu une existence à l'extérieur de l'Univers après un édit de Master Order et Lord Chaos. Grâce à cet édit et à plusieurs rencontres avec des êtres omnipotents, Adam Warlock est conscient des principes fondamentaux de l'Univers à un niveau dépassant les connaissances de la plupart des mortels.

Pouvoirs surhumains[modifier | modifier le code]

  • Adam Warlock est capable de voler à la vitesse supersonique de Mach 3 dans l'atmosphère terrestre (soit environ 3672 km/h). Dans le vide de l'espace, il peut se déplacer plus vite que la lumière. Il peut également créer des distorsions spatiales, probablement en manipulant l'énergie cosmique qu'il absorbe naturellement.
  • Il possède un métabolisme augmenté et endurant, et des réflexes plus élevés qu'un humain normal.
  • Il possède aussi plusieurs pouvoirs psioniques comme la télépathie et une conscience cosmique.
  • Il possède la capacité de drainer les sources d'énergie cosmique à des fins diverses telles que la projection de rafales. Cependant, lorsque Adam Warlock était en possession de la Gemme de l'âme, elle drainait sa propre force vitale si fortement qu'elle le gênait dans sa capacité à absorber et à manipuler l'énergie cosmique.
  • Il a une grande capacité de régénération. Lorsqu'il est blessé sérieusement (mentalement ou physiquement), il peut créer un cocon autour de son corps. Il entre alors dans un état proche de l'hibernation, pendant lequel son corps se régénère complètement.

Armes[modifier | modifier le code]

Son Bâton karma est une expression du pouvoir mental d'Adam Warlock. Il lui permet de projeter des rafales d'énergie, d'accomplir de petites prouesses télékinésiques et de repousser des rafales dirigées vers lui. Il lui permet de focaliser plus efficacement les énergies mystiques.

Sa Gemme de l'âme est une partie d'une entité omnipotente qui se sépara en six puissants morceaux connus comme les Gemmes de l'Infini. Les Gemmes de l'Infini semblent avoir une intelligence propre mais seule la Gemme de l'âme a été étudiée en détail. Elle semble avoir une personnalité malveillante, cherchant à satisfaire ses propres besoins, c'est-à-dire de nouvelles âmes à absorber dans sa réalité intérieure. La Gemme de l'âme crée une relation symbiotique avec son hôte, lui fournissant protection, soutien et pouvoir en échange de nouvelles âmes. Le Maître de l'évolution fut assez puissant pour résister à l'attrait de la Gemme, mais elle le convainquit de la donner à Adam Warlock malgré ses dangers.

Assez étrangement, la réalité où les êtres capturés par la Gemme de l'âme se retrouvaient était un lieu de paix et de calme, où toutes les âmes capturés partageaient une conscience commune et un bien-être. Quelques âmes seulement ont réussi à quitter la Gemme pour un temps, mais jusqu'à maintenant seuls Adam Warlock, le Mage, Gamora et Pip le Troll sont parvenus à sortir sans y retourner. La Gemme de l'âme possède plusieurs pouvoirs propres, qu'elle partage avec l'hôte qui la porte. Ces pouvoirs sont : la conscience des âmes proches et de leur état émotionnel ; la perturbation de l'énergie psychique à l'intérieur de l'âme, pouvant causer l'inconscience, une instabilité mentale ou même la mort; la projection d'énergie par de puissantes rafales ; l'augmentation des capacités physiques naturelles de l'hôte ; et la collecte de l'essence des âmes en les plaçant dans sa réalité. La Gemme peut drainer l'essence spirituelle de son hôte si elle n'est pas satisfaite. Ce transfert d'essence peut causer des troubles de la personnalité chez l'hôte, mais ils ne sont pas permanents.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Marvel Premiere #1 - 2 (avril- mai 1972)
  • Warlock #1 - 8 (août 1972 - Oct. 1973)
  • Strange Tales 178 - 181 (mars- juin 1975)
  • Hulk #176 - 178 (juin - août . 1974)
  • Warlock #9 - 15 (octobre 1975 - novembre 1976)
  • Marvel Team-Up #55 (mars 1977)
  • Avengers Annual #7 (1977)
  • Marvel Two-in-One Annual #2 (1977)
  • Fantasy Masterpieces #8 - 14 (juillet 1980 - janvier. 1981)
  • Special Edition on Warlock #1-6 (décembre 1982 - mai 1983)
  • Warlock vol. 2, #1 - 6 (mai-octobre 1992)
  • Warlock and the Infinity Watch #1 - 42 (février. 1992 - août . 1995)
  • Silver Surfer / Warlock: Resurrection #1 - 4 (mars - Jun. 1993)
  • Warlock Chronicles #1 - 8 (juillet 1993 - février 1994)
  • Warlock vol. 3, #1 - 4 (novembre 1998 - février 1999)
  • Warlock vol. 5, #1 - 4 (novembre 2004 - février 2005)
  • Annihilation: Conquest #1 - 6 (janvier 2008 - juin 2008)
  • Guardians of the Galaxy #1 - (juillet 2008 - )

Liens externes[modifier | modifier le code]