1793 en France

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Années :
1790 1791 1792  1793  1794 1795 1796

Décennies :
1760 1770 1780  1790  1800 1810 1820
Siècles :
XVIIe siècle  XVIIIe siècle  XIXe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire


Chronologies géographiques :
Afrique, Amérique (Canada (, Nouveau-Brunswick et Québec) et États-Unis) et Europe ( et France)


Chronologies thématiques :
Architecture Droit Littérature Musique classique Photographie Science Théâtre


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Chronologie de la France


Cette page concerne l'année 1793 du calendrier grégorien.

Événements[modifier | modifier le code]

  • Émeutes frumentaires durant l’hiver 1792-1793. Les manifestants réclament la taxation des grains. Les municipalités qui leur cèdent sont désavouées par la Convention.
  • Effort de guerre. 700 fusils sont fabriqués tous les jours. La fonderie de bronze de Paris (frères Perier) produit 1 500 canons par an. Les entrepreneurs de vêtements et les cordonniers sont requis pour équiper les soldats.
  • Amélioration du réseau routier en Vendée. Mise en service du canal du Centre.

Janvier[modifier | modifier le code]

Février[modifier | modifier le code]

Mars[modifier | modifier le code]

Avril[modifier | modifier le code]

Mai[modifier | modifier le code]

Juin[modifier | modifier le code]

Juillet[modifier | modifier le code]

13 juillet : Assassinat de Jean-Paul Marat par Charlotte Corday, toile de Paul Baudry, 1860

Août[modifier | modifier le code]

Septembre[modifier | modifier le code]

Octobre[modifier | modifier le code]

14 octobre : Marie-Antoinette au Tribunal révolutionnaire, gravure d'après Paul Delaroche
16 octobre : Exécution de Marie-Antoinette

Novembre[modifier | modifier le code]

10 novembre : Fête de la Raison

Décembre[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Monographie de l'église royale de Saint-Denis, par Ferdinand Guilhermy, Charles Fichot Éditeur Didron, 1848