2004 en France

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Années :
2001 2002 2003  2004  2005 2006 2007

Décennies :
1970 1980 1990  2000  2010 2020 2030
Siècles :
XXe siècle  XXIe siècle  XXIIe siècle
Millénaires :
IIe millénaire  IIIe millénaire  IVe millénaire


Chronologies géographiques :
Afrique • Amérique (Canada (Alberta, Colombie-Britannique, Nouveau-Brunswick, Ontario, Québec), États-Unis) • Asie • Europe (France (Paris), Italie, Suisse) • Océanie


Chronologies thématiques :
Aéronautique Architecture Astronautique Astronomie Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Disney Droit Échecs Économie Élections Football Informatique Jeu Jeu vidéo Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Télévision Théâtre


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Chronologie de la France


Événements[modifier | modifier le code]

L'année 2004 est marquée en France par le second remaniement ministériel du gouvernement Raffarin qui est annoncé le 31 mars. Dominique de Villepin remplace Nicolas Sarkozy au ministère de l'Intérieur. Nicolas Sarkozy remplace Francis Mer au ministère de l'économie. Dominique de Villepin s'inscrit résolument dans la continuité de la politique sécuritaire menée par Nicolas Sarkozy.

Chronologie[modifier | modifier le code]

Janvier[modifier | modifier le code]

Février[modifier | modifier le code]

Mars[modifier | modifier le code]

  • 3 mars : conformément à l'Assemblée nationale, le Sénat vote la loi sur l’interdiction de signes ou tenues « par lesquels les élèves manifestent ostensiblement une appartenance religieuse » à l’école.
  • 9 mars : la loi Perben II sur la justice instaure le plaider-coupable et constitue des pôles de grande criminalité.
  • 15 mars : Promulgation de la loi sur le port de signes ou de tenues « ostentatoires » « manifestant une appartenance religieuse » dans les établissements scolaires publics.
  • 28 mars :
    • élections régionales. Le PS dans l'opposition obtient la présidence de 21 régions sur 25 contre 8 aux précédentes élections de 1998. La gauche en contrôle 23 en tout, l'UMP obtenant l'Alsace et la Corse (majorité relative pour cette dernière, dont le régime est différent des régions du continent).
  • 31 mars : Jean-Pierre Raffarin forme un nouveau gouvernement. Nicolas Sarkozy est ministre de l’Économie et des Finances.

Avril[modifier | modifier le code]

Mai[modifier | modifier le code]

Juin[modifier | modifier le code]

Juillet[modifier | modifier le code]

Août[modifier | modifier le code]

Septembre[modifier | modifier le code]

Octobre[modifier | modifier le code]

Novembre[modifier | modifier le code]

Décembre[modifier | modifier le code]

Transports[modifier | modifier le code]

  • Le permis de conduire a été retiré à 39 000 automobilistes, désormais interdits de conduire.

Culture[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

  • 8,9 % de chômeurs, croissance de 2,5 % du PIB.

Littérature[modifier | modifier le code]

Article connexe : 2004 en littérature.

Cinéma[modifier | modifier le code]

Films sortis en 2004[modifier | modifier le code]

Autres films sortis en France en 2004[modifier | modifier le code]

Prix et récompenses[modifier | modifier le code]

Décès en 2004[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]