1974 en France

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Années :
1971 1972 1973  1974  1975 1976 1977

Décennies :
1940 1950 1960  1970  1980 1990 2000
Siècles :
XIXe siècle  XXe siècle  XXIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire


Chronologies géographiques :
Afrique • Amérique (Canada (Alberta, Colombie-Britannique, Nouveau-Brunswick, Ontario, Québec), États-Unis) • Asie • Europe (France (Paris), Italie, Suisse) • Océanie


Chronologies thématiques :
Aéronautique Architecture Astronautique Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Disney Droit Économie Football Informatique Jeu Jeu vidéo Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Télévision Théâtre


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Chronologie de la France


Cette page concerne l'année 1974 du calendrier grégorien.

Événements[modifier | modifier le code]

Janvier[modifier | modifier le code]

Février[modifier | modifier le code]

Mars[modifier | modifier le code]

Avril[modifier | modifier le code]

Mai[modifier | modifier le code]

Juin[modifier | modifier le code]

  • Juin : Annonce du plan Fourcade (« Plan de refroidissement » économique), établit par le ministre des finances Pierre Fourcade.

Juillet[modifier | modifier le code]

  • 5 juillet :
    • la majorité civique passe de 21 à 18 ans;
    • Françoise Giroud, femme politique, entre au gouvernement à la tête du nouvellement créé secrétariat d'État à la condition de la femme;
    • La première décision du tout nouveau secrétariat d'état aux travailleurs immigrés est de suspendre l'immigration des travailleurs non-européens. Il s'agit de la "fermeture des frontières", jamais remis en cause depuis. Une aide au retour de 500 F est votée pour les immigrés expulsés de France.
  • 16 juillet :
  • Création d'un secrétariat d'État à la condition féminine. Françoise Giroud, secrétaire d’État à la condition féminine.
  • Le parlement vote le plan de rigueur du gouvernement.
    • Hausse fiscale de 4 % du PIB (impôt sur les ménages et les entreprises).
      • 5,1 milliards sur les entreprises. Majoration de 25 % de l'impôt sur les sociétés.
      • 3,3 milliards sur les ménages. Majoration de 30 % de l'impôt sur le revenu.
    • Blocage des dépenses publiques (gel partiel des salaires des fonctionnaires).
    • Durcissement du crédit.
    • Blocage des prix.

Pour lutter contre la Stagflation que connait l'économie en France, le gouvernement opte pour une politique monétariste et déflationniste, avec des résultats contrastés.

Août[modifier | modifier le code]

  • 17 août : second rassemblement le 17 et 18 août au Larzac contre l'extension du camp militaire: plus de 100 000 personnes se rendent sur le Causse.

Septembre[modifier | modifier le code]

Octobre[modifier | modifier le code]

Décembre[modifier | modifier le code]

Économie et Société[modifier | modifier le code]

  • Accélération du programme nucléaire français : 16 unités envisagées (Messmer).
  • 2,2 % de chômeurs en France (631 000).
  • Le budget de l’État reste excédentaire (0,4 % du PIB), au prix d'un ralentissement de l'activité économique.
  • Le prix du baril de pétrole passe de 115 à 375 francs.
  • En décembre, 63 % des ménages possèdent une automobile (72 % des ménages ouvriers). 88,5 % possèdent un réfrigérateur, 48,7 % une machine à laver, 82,4 % la télévision.
  • Mesures favorisant le retour des émigrés dans leur pays.
  • Le plan "Fourcade" visant à réduire le déficit public induit une très forte hausse des prélèvements obligatoires qui passe de 34,2 à 37,8 % du PIB.
  • 14 % d'inflation.

Culture[modifier | modifier le code]

Littérature[modifier | modifier le code]

Article connexe : 1974 en littérature.

Cinéma[modifier | modifier le code]

Films français sortis en 1974[modifier | modifier le code]

Autres films sortis en France en 1974[modifier | modifier le code]

Naissances en 1974[modifier | modifier le code]

Décès en 1974[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Séverine Liatard et Séverine Cassar, documentaire « Le Mai des banques », émission La Fabrique de l'histoire, 13 février 2012