Armée de la Moselle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Évolution de l'armée de la Moselle

L'armée de la Moselle est une des armées révolutionnaires françaises, formées pour faire face aux menaces extérieures de la jeune République française.

Création et évolution[modifier | modifier le code]

  • L'armée du Centre, à l'origine de l'armée de la Moselle, est créée par ordre du roi le 14 décembre 1791
  • L'armée du Centre devient l'armée de la Moselle par décret de la Convention le 1er octobre 1792
  • Maintenue telle quelle par les décrets des 1er mars et 30 avril 1793
  • Par décret de la Convention du 29 juin 1794 (11 messidor an II), la gauche de cette armée forme avec l'armée des Ardennes et la droite de l'armée du Nord l'armée de Sambre-et-Meuse. La droite, restée aux ordres du général Moreaux, constitue à elle seule l'armée de la Moselle
  • Par arrêté du 29 novembre 1794 (9 frimaire an III), la droite de l'armée de la Moselle réunie à la gauche de l'armée du Rhin reçoit la dénomination d'armée devant Mayence.
  • Par décret de la Convention en date du 3 mars 1795 (13 ventôse an III), mis à exécution le 20 avril 1795, les armées du Rhin et de la Moselle sont réunies sous le nom d'armée de Rhin-et-Moselle.

Généraux[modifier | modifier le code]

François-Christophe Kellermann, général en chef de l'armée de la Moselle en 1792 (1735-1820), Georges Rouget, 1835.

Régiments[modifier | modifier le code]

Régiments ayant fait partie de l'Armée de la Moselle :

Principaux faits d'armes[modifier | modifier le code]

L'armée de la Moselle se battit surtout dans le Palatinat.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

  • Chef d'escadron d'état-major Charles Clerget, Tableaux des armées françaises pendant les guerres de la Révolution, sous la direction de la section historique de l'état-major de l'armée, librairie militaire R. Chapelot, Paris, 1905.