Paul-Émile Boutigny

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Paul-Émile Boutigny

Description de l'image  Paul-Emile Boutigny photo.jpg.
Naissance 10 mars 1853
Paris
Décès 27 juin 1929
Paris
Nationalité Français Drapeau de la France
Activités Peintre
Maîtres Alexandre Cabanel

Paul-Émile Boutigny, né le 10 mars 1853 à Paris, fils de Clothilde Sophie Boutigny, couturière, et mort le 27 juin 1929 à Paris, est un peintre français.

Il entre à l'école des Beaux-Arts et est l'élève d'Alexandre Cabanel[1].

Peintre militaire, décoré de la Légion d'honneur en 1898[2], il est aussi le créateur en 1899 de la revue satirique, artistique et littéraire Cocorico [3] qui défend l'Art nouveau (publiée entre le 31 décembre 1898 et le 1er mai 1902, 63 numéros au total, le deuxième numéro porte la mention « 2e année »)[4].

Il a illustré les Chants du soldat de Paul Déroulède[1].

Œuvres principales[modifier | modifier le code]

Henri de La Rochejaquelein au combat de Cholet (1899).

Sur les autres projets Wikimedia :

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]