1838 en France

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Années :
1835 1836 1837  1838  1839 1840 1841

Décennies :
1800 1810 1820  1830  1840 1850 1860
Siècles :
XVIIIe siècle  XIXe siècle  XXe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire


Chronologies géographiques :
Afrique, Amérique (Canada (, Nouveau-Brunswick et Québec) et États-Unis (Louisiane)) et Europe (Belgique, France et Italie)


Chronologies thématiques :
Architecture Chemins de fer Droit Littérature Musique populaire Musique classique Parcs de loisirs Photographie Science Sociologie Théâtre


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Chronologie de la France


Cette page concerne l'année 1838 du calendrier grégorien.

Événements[modifier | modifier le code]

Janvier[modifier | modifier le code]

Février[modifier | modifier le code]

Mars[modifier | modifier le code]

Avril[modifier | modifier le code]

Mai[modifier | modifier le code]

  • Procès Louis Hubert, accusé de comploter contre le gouvernement.

Juin[modifier | modifier le code]

Rachel par William Etty en 1840

Juillet[modifier | modifier le code]

Août[modifier | modifier le code]

Septembre[modifier | modifier le code]

Octobre[modifier | modifier le code]

  • 2 octobre : Paul Gavarni, Alphonse de Lamartine et Honoré de Balzac unissent leurs efforts pour défendre Sébastien-Benoît Peytel, accusé du meurtre de sa femme.
  • 11 octobre : Lamartine (discours à la Chambre) : "Le passé vous étant fermé, il vous fallait une idée nouvelle. Il ne faut pas vous figurer, Messieurs, … que tout le monde est fatigué comme nous et craint le moindre mouvement. Les générations qui grandissent derrière nous ne sont pas lasses, elles veulent agir et se fatiguer à leur tour. Quelle action leur avez-vous donnée ? La France est une nation qui s'ennuie."
  • 14 octobre : Louis-Napoléon Bonaparte quitte la Suisse pour l’Angleterre via l’Allemagne.
  • 24 octobre : Louis-Napoléon Bonaparte arrive à Londres accompagné de sept de ses plus proches fidèles, parmi lesquels Persigny.
  • Jeudi 25 octobre : Victor Hugo cède pour dix ans la propriété de son œuvre jusqu'ici publiée, c'est-à-dire 22 volumes à quoi s'ajoutent deux ouvrages inédits, le tout accompagné d'un droit d'option pour les livres futurs, à la Société en commandite pour l'exploitation des œuvres de Victor Hugo sous la raison sociale Duriez et Cie ». En échange, Victor Hugo recevra 300 000 francs desquels 180 000 francs lui seront versés au comptant, le solde couvrant quatre annuités successives payables à partir de 1840. La société se compose de Delloye éditeur, Duriez gérant, Cornuau marchand de papier, Blanchet et Kléber fabricants de papiers, Gaillard et Rampin banquiers.

Novembre[modifier | modifier le code]

Décembre[modifier | modifier le code]

Naissances en 1838[modifier | modifier le code]

Décès en 1838[modifier | modifier le code]


Articles connexes[modifier | modifier le code]