24 mars

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Vingt-Quatre-Mars.

Éphémérides

Mars
1er 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        

Chronologies thématiques

Croisades • Ferroviaires • Sports
Animation et bande dessinée • Disney • Catholicisme

Abréviations / Voir aussi

Le 24 mars est le 83e jour de l'année du calendrier grégorien, le 84e en cas d'année bissextile. Il reste 282 jours avant la fin de l'année.

Le 24 mars est aussi le 365e et dernier jour de l'année dans plusieurs calendriers issus directement du calendrier julien.

C'était généralement le 4e jour du mois de germinal dans le calendrier républicain français, officiellement dénommé jour de la tulipe.

23 mars - 24 mars - 25 mars

Événements[modifier | modifier le code]

Xe siècle[modifier | modifier le code]

XIIIe siècle[modifier | modifier le code]

XIVe siècle[modifier | modifier le code]

XVe siècle[modifier | modifier le code]

XVIe siècle[modifier | modifier le code]

XVIIe siècle[modifier | modifier le code]

  • 1603 : les couronnes d'Angleterre et d'Écosse sont réunies par l'accession au trône du roi Jacques Ier, à la mort de la reine Elisabeth Ire.
  • 1657 (France) : Blaise Pascal met tout son talent au service de la cause janséniste. Les dix-huit lettres qui composent Les Provinciales font sensation : Pascal relève d'emblée un talent polémique hors pair, abordant les problèmes théologiques les plus difficiles avec l'ardeur du néophyte, l'aisance du mondain qu'il était hier et la rigueur mathématique du savant. Ainsi, il rend accessibles à « tout honnête homme » des questions jusque-là réservées à certains spécialistes. Pour publier ces « petites lettres », l'auteur a pris le pseudonyme de « Louis de Montalte », dont la police cherchera en vain à percer le mystère.

XVIIIe siècle[modifier | modifier le code]

  • 1720 (Paris) : fermeture des établissements bancaires de la rue Quincampoix à la suite de la crise financière.
  • 1721 (Russie) : refonte de l'administration par Pierre le Grand : tous les fonctionnaires sont répartis selon les quatorze degrés du Tchin (« Table des rangs »), chaque degré correspondant à un grade militaire.
  • 1760 (Savoie) : traité de limites entre la France et le royaume de Sardaigne, La France cède les villes de Seyssel (en partie), Chanaz et La Balme situées sur la rive gauche du Rhône, mais faisant partie du Bugey, en échange de Valserine.
  • 1792 (France) : les Girondins conduits par Roland et Dumouriez, forment un gouvernement avec le projet d'une déclaration de guerre à l'Autriche.
  • 1794 (France) : exécution des Hébertistes.

XIXe siècle[modifier | modifier le code]

XXe siècle[modifier | modifier le code]

XXIe siècle[modifier | modifier le code]

  • 2001 :
  • 2002 :
    • un pluvier doré remporte le grand prix Eurovision de la chanson des oiseaux. Ce premier concours de chants d'oiseaux international a été élu grâce aux votes des internautes pour le plus beau ramage d'Europe sur le site Bird Eurovision[2]. Il est à signaler que cette compétition insolite s'est déroulée à moins d'un kilomètre du lieu du 47e concours Eurovision (celui des humains). Moins d'un kilomètre à vol d'oiseau.
  • 2003 : la coalition anglo-américaine est à cent kilomètres de Bagdad.
  • 2005 :
    • France : le mystérieux groupe AZF refait parler de lui en adressant deux courriers, l'un à la présidence de la République et l'autre au ministère de l'Intérieur, dans lesquels il menace de commettre des attentats à l'explosif en mai prochain si une rançon ne lui est pas versée.
    • des manifestants prennent le contrôle de plusieurs villes du sud du Kirghizistan, avant de s'emparer du siège du pouvoir à Bichkek, la capitale, contraignant ainsi le président Askar Akaïev à fuir le pays pour la Russie et à démissionner.
  • 2008 : le Bhoutan franchit une étape majeure dans sa transition vers la démocratie, en tenant des élections législatives.
  • 2010 : John Tate, mathématicien américain (Université du Texas, États-Unis), reçoit le prix Abel, « pour l’étendue et le caractère durable de son influence sur la théorie des nombres ».

Arts, culture et religion[modifier | modifier le code]

Sciences et techniques[modifier | modifier le code]

Économie et société[modifier | modifier le code]

Naissances[modifier | modifier le code]

XVe siècle[modifier | modifier le code]

XVIIe siècle[modifier | modifier le code]

XVIIIe siècle[modifier | modifier le code]

XIXe siècle[modifier | modifier le code]

XXe siècle[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]

IXe siècle[modifier | modifier le code]

XIIe siècle[modifier | modifier le code]

XIVe siècle[modifier | modifier le code]

XVe siècle[modifier | modifier le code]

XVIe siècle[modifier | modifier le code]

XVIIe siècle[modifier | modifier le code]

XVIIIe siècle[modifier | modifier le code]

XIXe siècle[modifier | modifier le code]

XXe siècle[modifier | modifier le code]

XXIe siècle[modifier | modifier le code]

Célébrations[modifier | modifier le code]

Saints des Églises chrétiennes[modifier | modifier le code]

Saints des Églises catholiques[6] et orthodoxes[7][modifier | modifier le code]

Saints et bienheureux des Églises catholiques[6][modifier | modifier le code]

Saints des Églises orthodoxes[7][modifier | modifier le code]

Prénoms du jour[modifier | modifier le code]

Bonne fête aux :

Et aussi aux :

  • Catherine et ses variantes et diminutifs : Caitrin, Catalina, Catarina, Cateline, Caterina, Catharine, Catheline, Cathie, Cathy, Catriona, Ekaterina, Katarina, Katel, Katell, Katelle, Katerina, Katharina, Katharine, Katherina, Katherine, Kathryn, Kathy, Katie, Katrine, Katy (fête majeure le 25 novembre).

Traditions et superstitions[modifier | modifier le code]

Dictons[modifier | modifier le code]

  • « S'il gèle au vingt-quatre mars, les poiriers diminuent d'un quart. » (Loir-et-Cher)[8]
  • « Saint-Gabriel, apporte de bonnes nouvelles. »[9]

Astrologie[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

De nombreuses voies, places ainsi que des sites et édifices, portent le nom de cette date en langue française et figurent dans la page d'homonymie Vingt-Quatre-Mars Page d'aide sur l'homonymie.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean-Charles-Léonard Simonde de Sismondi, Histoire des Français, vol. 12, Wouters, frères,‎ 1838 (résumé)
  2. Bird Eurovision
  3. www.journee-mondiale.com : 24 mars.
  4. www.stoptb.org(en)
  5. (es)Mendoza.edu.ar
  6. a et b nominis.cef.fr Nominis : Calendrier grégorien des saints et prénoms chrétiens du 24 mars.
  7. a et b www.forum-orthodoxe.com Forum orthodoxe francophone : Saints pour le 24 mars du calendrier ecclésiastique orthodoxe.
  8. Saints et dictons du jour
  9. Gabrielle Cosson, Almanach des dictons météorologiques, Éditions Larousse, Paris, 2003

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :