2013 en France

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Années :
2010 2011 2012  2013  2014 2015 2016

Décennies :
1980 1990 2000  2010  2020 2030 2040
Siècles :
XXe siècle  XXIe siècle  XXIIe siècle
Millénaires :
IIe millénaire  IIIe millénaire  IVe millénaire


Chronologies géographiques :
Afrique • Amérique (Canada (Alberta, Colombie-Britannique, Île-du-Prince-Édouard, Manitoba, Nouveau-Brunswick, Ontario, Québec), États-Unis) • Asie • Europe (Belgique, France (Paris), Italie, Suisse) • Océanie


Chronologies thématiques :
Aéronautique Architecture Astronautique Astronomie Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Disney Droit Échecs Économie Élections Football Informatique Jeu Jeu vidéo Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Télévision Théâtre


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Chronologie de la France

Évènements[modifier | modifier le code]

Janvier[modifier | modifier le code]

Février[modifier | modifier le code]

Mars[modifier | modifier le code]

Avril[modifier | modifier le code]

Mai[modifier | modifier le code]

  • 14 mai : remise du titre de Champion de France au PSG sur la place du Trocadédro à Paris. L’évènement est interrompu par la violence de groupes de casseurs arrivés sur place. Les affrontements avec les CRS dégénèrent en émeutes. L’impréparation apparente des forces de l'ordre (800 hommes face aux milliers de supporters du PSG) sera très vivement critiquée.
  • 16 mai : l’Assemblée nationale refuse de voter la loi sur l'amnistie sociale proposée par le PCF.
  • 17 mai : le Conseil constitutionnel valide la loi ouvrant le mariage aux couples homosexuels.
  • 25 mai : attentat à La Défense. Alexandre Dhaussy, converti à l'islam radical, blesse un militaire. Similitude avec les attaques de Londres.
  • 26 mai : La Manif pour tous se rassemble aux Invalides à Paris.
  • 29 mai : premier mariage homosexuel en France, à Montpellier.

Juin[modifier | modifier le code]

  • 4 juin : inauguration officielle du MuCEM à Marseille par le président de la république François Hollande.
  • 5 juin : agression d'un jeune militant d'extrême gauche par des groupuscules d'extrême droite à Paris. Membre du comité antifasciste, il décèdera le lendemain à l'hôpital. Les agresseurs, au nombre de 3, sont des skinheads membres du Groupe Jeunesse Nationaliste Révolutionnaire.
  • 25 juin : coup de filet antiterroriste en banlieue parisienne. 6 personnes interpellées.
  • 25 juin : les députés ont adopté en première lecture les projets de loi sur la transparence et la moralisation de la vie publique.
  • 26 juin : après 2 mois de silence, Jérôme Cahuzac est entendu par la commission parlementaire de l'Assemblée nationale constituée après la démission de l'ancien ministre du budget.
  • 29 juin : 100e édition du Tour de France.

Juillet[modifier | modifier le code]

  • 2 juillet : Le président François Hollande démet de ses fonctions Delphine Batho, suite à ses critiques sur le projet de loi des finances. Elle est remplacée par Philippe Martin au ministère de l'Écologie.
  • 9 juillet : Loi sur l'enseignement supérieur et la recherche.
  • 9 juillet : Loi sur le non cumul des mandats votée en première lecture à l'Assemblée nationale (300 voix contre 228). Sa confirmation mettrait fin à près de 130 ans de cumul administratif entre les mandats parlementaires et locaux.
  • 19 juillet : le ministère de l'intérieur prononce la dissolution de 2 groupuscules d'extrême droite : Troisième Voie et Jeunesses nationalistes révolutionnaires, pour leurs rôles supposés dans le meurtre du jeune militant d'extrême gauche : Clément Méric.
  • 12 juillet : Accident ferroviaire de Brétigny-sur-Orge, tuant six personnes. Suite à cet accident, RFF annonce plus d’investissements sur le réseau ferroviaire français.
  • 13 juillet : en remportant la Coupe du monde de football des moins de 20 ans 2013, la France devient la première nation au monde à avoir remporté toutes les compétitions masculines organisées par la FIFA.
  • 14 juillet : Fête nationale.
  • 18 juillet : à Trappes, le contrôle d'identité d'une femme intégralement voilée, accompagnés de son époux, dégénère en violente agression et un policier est blessé. Elle et son époux sont arrêtés et placés en détention. Des violences éclatent alors devant le commissariat de police et des émeutes se produisent dans la ville. Une centaine de CRS sont envoyés en renfort. 4 policiers sont blessés et 6 personnes sont interpellés. Le mari, accusé d'avoir tenté d'étrangler un policier est placé sous contrôle judiciaire. Suite à cet incident, Manuel Valls annonce un renforcement de 300 policiers supplémentaires.
  • 23 juillet : décret d'interdiction contre l’Œuvre française.
  • 25 juillet : suite à l'affaire Clément Méric, le groupuscule des Jeunesses nationalistes est dissous par le ministère de l'intérieur.

Août[modifier | modifier le code]

Septembre[modifier | modifier le code]

Octobre[modifier | modifier le code]

  • 7 octobre : mise en service du Bus à haut niveau de service Mettis et du réseau Le Met' à Metz.
  • 9 octobre : Affaire Leonarda : la famille Dibrani, immigrés clandestins, est expulsée au Kosovo. Les conditions d'interpellation de la jeune Leonarda en sortie scolaire crée une polémique de la part de l'extrême gauche. La gestion de l'affaire par le président (intervention télévisée improvisée, opposition à la décision de la justice administrative) est vivement critiquée par l'opposition. Malgré les nombreuses manifestations de soutien de la part des mouvements lycéens, 65 % des Français sont opposés au retour de la jeune fille et 74 % soutiennent la position légaliste de Manuel Valls.
  • 20 octobre : Patrick Mennucci gagne la primaire socialiste pour les élections municipales de 2014 à Marseille face à Samia Ghali, qui critique violemment l'influence supposée du gouvernement sur la primaire.
  • 25 octobre : Le Conseil d'Etat rejette l'appel des groupuscules dissous en juillet par le ministère de l'intérieur.
  • 26 octobre : un militant de Greenpeace se suspend du deuxième étage de la tour Eiffel, provoquant ainsi son évacuation. Il fut remonté et mis en garde à vue par la police. Il revendiquait la libération de 30 membres de l'organisation, retenus en Russie.
  • 29 octobre : libération de 4 otages français détenus au Mali par des terroristes.
  • 29 octobre : en Alsace, l'INRAP met au jour une nécropole barbare à Obernai.

Novembre[modifier | modifier le code]

Décembre[modifier | modifier le code]

  • 7 décembre : 85e cérémonie de l'élection de Miss France remportée par Flora Coquerel (Miss Orléanais).
  • 24 décembre : loi de financement de la sécurité sociale :
    • Santé : mise en place du tiers-payant et amélioration de la protection santé des étudiants.
    • Famille : majoration des allocations familiales.
    • Fiscalité : application du taux de 15,5 % sur les contrats d'assurance-vie.
    • Employeurs : possibilité de verser l'indemnité de congés payés pour le chèque emploi service universel,
  • 30 décembre : publication de la loi de finance 2014 au Journal Officiel.
    • Réindexation de l'impôt sur le revenu sur l'inflation.
    • Abaissement du plafond du quotient familiale de 2000 à 1500 €.
    • Recentrage du crédit d'impôt sur les investissements écologiques (38 % pour l'IR et 35 % pour l'IS).
    • Durcissement du malus écologique (seuil à 130 g).
    • 4,1 % de déficit pour 2013, 3,6 % pour 2014.
    • Abrogation du jour de carence pour les fonctionnaires.
    • Suppression du timbre de 35 € pour l'aide juridictionnelle.
    • Recettes fiscales de 386 milliards d'€.
    • Dépenses budgétaires de 407 milliards d'€.
    • Hypothèse de croissance à 0,9 %.
  • 31 décembre : centenaire de la loi de 1913 sur les monuments historiques.

Dates à préciser[modifier | modifier le code]

  • Fin du chantier d'extension de La Défense en région parisienne. Réhabilitation des quartiers de Nanterre (destruction des vieux bâtiments et des anciennes voies de chemin de fer).

Culture[modifier | modifier le code]

Prix et récompenses[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Prix littéraires 2013#France.

Sport en France[modifier | modifier le code]

Article détaillé : 2013 en sport.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Site rendezvousavecla4.fr

Voir aussi[modifier | modifier le code]