1898 en France

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Années :
1895 1896 1897  1898  1899 1900 1901

Décennies :
1860 1870 1880  1890  1900 1910 1920
Siècles :
XVIIIe siècle  XIXe siècle  XXe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire


Chronologies géographiques :
Afrique • Amérique (Canada (Alberta, Colombie-Britannique, Nouveau-Brunswick, Ontario, Québec), États-Unis) • Asie • Europe (Belgique, France (Paris), Italie, Suisse) • Océanie


Chronologies thématiques :
Architecture Chemins de fer Cinéma Droit Football Littérature Musique populaire Musique classique Parcs de loisirs Photographie Science Sociologie Sport Théâtre


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Chronologie de la France


Cette page concerne l'année 1898 du calendrier grégorien.

Événements[modifier | modifier le code]

  • 9 avril : loi organisant les chambres de commerce en France.
  • Loi sur les accidents du travail. Le parlement reconnait la responsabilité patronale pour les accidents du travail
  • 10 avril[1]: la France obtient le droit de construire un chemin de fer de Lao Kay (Tonkin) à Yunnanfu achevé en 1910.
  • 22 avril : victoire des républicains aux législatives. À l’issue du second tour, les républicains modérés qui soutiennent le gouvernement Méline gagnent 250 sièges et devancent radicaux et socialistes, qui n’envoient pas de nouveaux députés malgré une sensible progression en suffrages exprimés. Quant aux monarchistes, ils perdent des sièges.

Affaire Dreyfus (1894-1899)[modifier | modifier le code]

Un dîner en famille de Caran d'Ache (Emmanuel Poiré, 1858-1909), paru dans les colonnes du Figaro, le 14 février 1898. Le dessin décrit la division de la société au cours de l'Affaire Dreyfus.
  • 10 janvier : procès à huis-clos d'Esterhazy, il est acquitté, et acclamé par la foule.
  • 13 janvier : publication par Aurore du « J'accuse » d'Émile Zola, qui relance l'affaire Dreyfus.
  • Janvier : suite à la publication de « J'accuse », des manifestations antisémites se déroulent dans toutes les grandes villes de France : des devantures de magasins juifs sont détruites, des synagogues assiégées et des personnes molestées. En Algérie, une chasse aux juifs est lancée à Alger, Max Régis proposant « d'arroser de sang juif l'arbre de la liberté »…
  • 7 février : premier procès d'Émile Zola, cassé pour vice de forme.
  • 30 août : le colonel Henry se reconnaît auteur du faux ayant permis de condamner Dreyfus.
  • 31 août : suicide du colonel Henry. Une souscription est ouverte pour élever à sa gloire un monument.
  • 27 octobre : la demande de révision du procès Dreyfus est déclarée recevable par la Cour de cassation.

Références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]