1833 en France

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Années :
1830 1831 1832  1833  1834 1835 1836

Décennies :
1800 1810 1820  1830  1840 1850 1860
Siècles :
XVIIIe siècle  XIXe siècle  XXe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire


Chronologies géographiques :
Afrique • Amérique (Canada (Alberta, Colombie-Britannique, Nouveau-Brunswick, Ontario, Québec), États-Unis) • Asie • Europe (Belgique, France (Paris), Italie, Suisse) • Océanie


Chronologies thématiques :
Architecture Chemins de fer Droit Littérature Musique populaire Musique classique Parcs de loisirs Photographie Science Sociologie Théâtre


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Chronologie de la France


Cette page concerne l'année 1833 du calendrier grégorien.

Événements[modifier | modifier le code]

Janvier[modifier | modifier le code]

  • Fruit de leur enquête américaine, Tocqueville et Beaumont publient Du système pénitentiaire aux États-Unis et de son application en France chez l'éditeur parisien H. Fournier jeune. En 1841, Tocqueville affirmera dans une lettre que le premier ouvrage que nous ayons publié en commun M. de Beaumont et moi sur les prisons d'Amérique, a eu pour rédacteur unique M. de Beaumont. Je n'ai fourni que mes observations et quelques notes » (Lettre à R-A. Mignet). Il semble néanmoins avoir rédigé lui-même les notes et études statistiques de l'ouvrage qui reçoit le prix Montyon, décerné par l'Académie française aux ouvrages les plus utiles aux mœurs.

Février[modifier | modifier le code]

Juliette Drouet dans le rôle de la princesse Negroni, peinte par Charles-Emile Callende de Champmartin

Mars[modifier | modifier le code]

Avril[modifier | modifier le code]

  • 20 avril : la commission des écoles de Bienne nomme Sottin de La Coindière instituteur.
  • 24 avril : lois relatives au statut des anciennes colonies de la Martinique, de la Guadeloupe, de l’île Bourbon et de la Guyane (Loi sur le régime législatif et loi sur l'exercice des droits civils et politiques dans les colonies).
  • 25 avril : clôture de la session parlementaire de 1832.
  • 26 avril :
    • loi relative à la concession d’un embranchement sur la ligne de chemin de fer d’Andrézieux à Roanne : pour la première fois, l’État porte à 99 ans la durée de la concession et plafonne les tarifs du concessionnaire;
    • ouverture de la session parlementaire de 1833.

Mai[modifier | modifier le code]

  • Augmentée d'une préface nouvelle, réédition de Han d'Islande de Hugo chez Renduel.

Juin[modifier | modifier le code]

  • 8 juin : la duchesse de Berry est embarquée sur l’Agathe pour être transportée de Blaye à Palerme.
  • 20 juin : décès de Nicolas-Noël Boutet, arquebusier, directeur-artiste de la Manufacture de Versailles.
  • Jeudi 20 juin : Thiers est élu à l'Académie française.
  • 21 juin : la statue de Napoléon est replacée sur la colonne de la place Vendôme.
  • 22 juin :
    • loi sur l'organisation des conseils généraux de département et des conseils d'arrondissement, par la voie de l'élection, avec adjonction des capacités portées sur la seconde liste du jury aux possesseurs du cens électoral politique, et fixation d'un minimum pour le nombre des électeurs;
    • Rambuteau est nommé préfet de la Seine.
  • 26 juin : clôture de la session parlementaire de 1833.
  • 27 juin :
    • loi ouvrant un crédit de 93 millions pour l’achèvement de certains monuments parisiens (17 millions : Palais Bourbon, Arc de triomphe de l'Étoile, Église de la Madeleine, le Panthéon, le Muséum, l’École royale des Beaux-Arts), pour la construction de canaux (44 millions), l’achèvement de routes royales (17 millions), la construction de routes stratégiques dans l’Ouest (12 millions). À Paris, Rambuteau, préfet de la Seine (1833-1848), va réaliser de nombreux travaux d'embellissement et d’assainissement de la capitale : percement de la rue qui porte son nom, achèvement de l’arc de triomphe, éclairage au gaz;
    • loi pour des études sur les chemins de fer du 27 juin 1833 autorisa l'émission de 5 millions de rentes 5 p. %, en prononçant l'annulation d'une même quantité de rentes sur celles qui avaient été rachetées par l'amortissement. Cette émission a produit 93,852,000 fr.
  • 28 juin : loi Guizot sur l’enseignement primaire : création d’un enseignement primaire public (chaque département doit entretenir une école normale d’instituteurs, chaque commune doit entretenir une école primaire, soit en en créant, soit en en subventionnant une), liberté de l’enseignement primaire. « L’instruction primaire comprend nécessairement l’instruction morale et religieuse, la lecture, l’écriture, les éléments de la langue française et du calcul, le système légal des poids et mesures. »

Juillet[modifier | modifier le code]

  • Mardi 2 juillet : circulaire d'application de la loi Guizot sur l'enseignement primaire.
  • 5 juillet : décès de Joseph Nicéphore Niépce, graveur et inventeur français de la photographie.
  • 7 juillet : loi sur l’expropriation pour cause d’utilité publique : Loi importante qui simplifie la procédure tout en rassurant les propriétaires en attribuant la fixation des indemnités à un jury de propriétaire. Elle facilitera le développement du chemin de fer et les grands travaux d‘urbanisme du XIXe siècle. Cette loi a été modifiée et complétée par une autre loi du 3 mai 1841.
  • 10 juillet : Honoré de Balzac entame sa correspondance avec Ewelina Hańska, qu'il épouse dix sept ans plus tard.

Août[modifier | modifier le code]

Septembre[modifier | modifier le code]

Octobre[modifier | modifier le code]

  • Un corps expéditionnaire envoyé de France débarque à Bougie (Algérie).

Novembre[modifier | modifier le code]

Décembre[modifier | modifier le code]

Naissances en 1833[modifier | modifier le code]


Décès en 1833[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Encyclopédie des gens du monde, vol. 3, Librairie de Treuttel et Würtz,‎ 1834 (présentation en ligne)