1879 en France

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Années :
1876 1877 1878  1879  1880 1881 1882

Décennies :
1840 1850 1860  1870  1880 1890 1900
Siècles :
XVIIIe siècle  XIXe siècle  XXe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire


Chronologies géographiques :
Afrique • Amérique (Canada (Alberta, Nouveau-Brunswick, Ontario, Québec), États-Unis) • Asie • Europe (France (Paris), Italie, Suisse) • Océanie


Chronologies thématiques :
Architecture Chemins de fer Droit Football Littérature Musique populaire Musique classique Parcs de loisirs Photographie Science Sociologie Sport Théâtre


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Chronologie de la France


Cette page concerne l'année 1879 du calendrier grégorien.

Événements[modifier | modifier le code]

  • 9 août : loi Paul Bert obligeant les départements à avoir une École Normale de garçons et une École Normale de filles.
  • 10 septembre : Lat Dyor Diop, damel (roi) du Cayol (Sénégal) sous protectorat français et fermement opposé à la colonisation, signe à regret le traité de construction de la ligne de chemin de fer Dakar-Saint-Louis du Sénégal, dans lequel il pressent, à juste titre, la fin de son autonomie.
    • Jean Jauréguiberry, ancien gouverneur du Sénégal nommé ministre de la marine en février, fait adopter le projet de chemin de fer Sénégal-Niger. La Chambre des députés vote les crédits destinés à financer les études préliminaires relatives au Transsaharien. Le nouveau président du Conseil français Freycinet, nommé en décembre, est partisan de la construction du Transsaharien et de la « conquête pacifique » de l’Afrique par les chemins de fer et autres moyens de transport modernes.


  • Loi d’amnistie pour les communards.

Articles connexes[modifier | modifier le code]