1937 en France

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Années :
1934 1935 1936  1937  1938 1939 1940

Décennies :
1900 1910 1920  1930  1940 1950 1960
Siècles :
XIXe siècle  XXe siècle  XXIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire


Chronologies géographiques :
Afrique • Amérique (Canada (Alberta, Colombie-Britannique, Île-du-Prince-Édouard, Manitoba, Nouveau-Brunswick, Ontario, Québec), États-Unis) • Asie • Europe (Belgique, France (Paris), Italie, Suisse) • Océanie


Chronologies thématiques :
Aéronautique Architecture Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Disney Droit Économie Football Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Télévision Théâtre


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Chronologie de la France


Cette page concerne l’année 1937 du calendrier grégorien.

Économie[modifier | modifier le code]

  • PIB à 380 milliards de francs.
  • L’inflation se monte à 26 % en France.
  • Hausse du PIB de 5,5 %.
  • Le chômage poursuit sa baisse à 7,5 % de la population.
  • Dette publique à 120 % du PIB.
  • Le budget de l’État continue d'être déficitaire (44 milliards de francs, 12,5 % du PIB).

Janvier[modifier | modifier le code]

  • 1er janvier : loi fiscale instaurant une taxe de 6 % sur le chiffre d'affaires (remplacée en 1954 par la TVA) et augmentant les droits de successions.

Février[modifier | modifier le code]

  • 6 février : Arrêté du ministre des finances Vincent AURIOL sur les relations au travail, création d'un comité consultatif du personnel.
  • 13 février : confronté à de graves problèmes économiques, Léon Blum annonce une « pause dans les réformes ».
  • Le gouvernement renonce à dévaluer une nouvelle fois le franc (refusé par le communistes) et à instaurer un contrôle des changes nécessaire pour lutter contre l'évasion des capitaux, mais refusé par les radicaux..

Mars[modifier | modifier le code]

  • 12 mars :
    • loi créant le fond de stabilisation des changes, chargé de lutter contre l'inflation.
    • l'État lance un emprunt pour la défense nationale de 10 milliards de francs à un taux de 4 % amortissable en 60 ans. Il est couvert dés le 16 mars.
    • accord d'assistance administrative avec les États-Unis pour la répression de la fraude douanière.
  • 13, 14 et 15 mars : tempête due à de très violents coups de vent associés à une forte marée d’équinoxe, provoquent d’importants dégâts matériels sur tout le pays, notamment sur les côtes vendéennes (La Faute-sur-Mer)[1]

Mai[modifier | modifier le code]

Juin[modifier | modifier le code]

juillet[modifier | modifier le code]

  • 8 juillet : décret-loi destiné à lutter contre l'évasion fiscale et augmentant la pression fiscale sur les ménages et les entreprises. Les taux de l'impôt général sur le revenu et de l'impôt sur le revenu des valeurs mobilières sont majorés de 20 %, les droits de douanes sont relevés, une taxe exceptionnelle sur les opérations de spéculation à terme sur les marchés des changes est instituée. Pour stopper la dépréciation des titres d'État, Georges BONNET crée le fonds de soutien des rentes, dont la gestion est confié à la Caisse autonome d'amortissement de la dette publique. Il passe une nouvelle convention avec la Banque de France dont l'encaisse-or et les avoirs en devises étrangères sont réévalués.

Août[modifier | modifier le code]

Septembre[modifier | modifier le code]

Novembre[modifier | modifier le code]

Décembre[modifier | modifier le code]

  • 30 décembre : création de l'agence comptable des participations publiques.

Culture[modifier | modifier le code]

Littérature[modifier | modifier le code]

Article connexe : 1937 en littérature.

Cinéma[modifier | modifier le code]

Films français sortis en 1937[modifier | modifier le code]

Autres films sortis en France en 1937[modifier | modifier le code]

Naissances en 1937[modifier | modifier le code]

Décès en 1937[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Alain Gérard, La Vendée, histoire d'un siècle: 1900-2000, Société d'émulation,‎ 1999, p. 269

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]