Bingen am Rhein

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bingen et Rhein.
Bingen am Rhein
Le château Klopp et la basilique St Martin pris d'un pont sur la Nahe.
Le château Klopp et la basilique St Martin pris d'un pont sur la Nahe.
Blason de Bingen am Rhein
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Flag of Rhineland-Palatinate.svg Rhénanie-Palatinat
Arrondissement
(Landkreis)
Mayence-Bingen
Nombre de quartiers
(Ortsteile)
8
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Thomas Feser

CDU

Partis au pouvoir CDU
Code postal 55411
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
07 3 39 005
Indicatif téléphonique 06721–06725
Immatriculation MZ, BIN
Démographie
Population 24 134 hab. (31/12/2009)
Densité 639 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 58′ 01″ N 7° 53′ 42″ E / 49.96694444, 7.89549° 58′ 01″ Nord 7° 53′ 42″ Est / 49.96694444, 7.895  
Altitude 89 m
Superficie 3 774 ha = 37,74 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte administrative d'Allemagne
City locator 14.svg
Bingen am Rhein

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Bingen am Rhein
Liens
Site web www.bingen.de

Bingen am Rhein, se trouve en Rhénanie-Palatinat (Allemagne), regroupe 24 710 habitants sur une surface de 38 km2 et est située sur la vallée du Rhin, à l’embouchure de la Nahe qui divise la ville.

Panorama de Bingen vu de Bingerbrück

Histoire[modifier | modifier le code]

Le château Burg Klopp vu depuis une place de Bingen

Bingen am Rhein a été fondée par les Romains.

La cité retrace avec son château, son centre historique et ses vignobles, onze siècles d’histoire vivante et humaine dans un paysage naturel intimement lié aux légendes. Depuis des siècles, Bingen am Rhein influence les écrivains, les peintres et les compositeurs, comme la mystique Hildegarde de Bingen, surnommée la « visionnaire de Rupertsberg », première femme indépendante du Moyen Âge allemand, sans oublier Clemens Brentano, (1778-1842), poète majeur du romantisme allemand, qui composa des poèmes sur le Rhin, (Auf dem Rhein ; Lorelei) ainsi que Guillaume Apollinaire inspiré par La Lorelei, (1902) ; Nuit rhénane, (1902) ; Mai, (1913) ; et Rhénane d'automne (1913).

Lieux-dits et écarts[modifier | modifier le code]

Bingen am Rhein a l'avantage de posséder une splendide vue du Rhin, d’où l’on peut apercevoir le vignoble et les ruines du château Ehrenfels ainsi que la petite tour blanche Mäuseturm se trouvant sur l'île située au milieu du fleuve et semblant régler comme une bouée le trafic des péniches et des chalands. Une visite s’impose à l'église principale et en traversant le Rhin à l’aide d’un bac la visite du monument Niederwalddenkmal avec sa statue Germania domine les vignobles de la pente sud du Rhin, sur les hauteurs de Rüdesheim, ville encore plus magnifique chargée d'histoire.

Administration[modifier | modifier le code]

Code postal : 55411

Économie[modifier | modifier le code]

Bingen am Rhein est une des régions touristiques les plus populaires en Allemagne grâce à ses vins blancs renommés, et sa cuisine régionale faisant référence aux cordons bleus comme les saucisses aux pommes de terre sans oublier les nombreux festivals clôturés par de somptueux feux d’artifice.

Personnages célèbres[modifier | modifier le code]

Musées[modifier | modifier le code]

Gottfried Mascop: plan de la ville de 1577
  • Musée historique de la ville[1]
  • Musée Stefan George[2]

Jumelages[modifier | modifier le code]

Bingen am Rhein est jumelée avec deux communes de la Côte-d'Or en Bourgogne :

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]