Portail:Londres

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Portail de Londres

Le célèbre Big Ben
Londres en Europe

Londres (en anglais : London) est la capitale de l'Angleterre et du Royaume-Uni. Les habitants de Londres sont appelés Londoniens. La ville qui produit 17 % du PIB du pays est devenue l'un des centres économique et financier les plus importants du monde. Capitale de l'ancien Empire britannique, Londres a conservé sa place éminente en matière de culture, de communications, de finance, de spectacles et en matière d’art, domaines dans lesquels elle est parvenue à maintenir une véritable influence au plan mondial.


modifier

Noia 64 apps kdict.png Lumière sur...


La Tour de Londres

La Tour de Londres (en anglais Tower of London) est une forteresse historique située sur la rive nord de la Tamise à Londres en Angleterre. La tour, officiellement appelée « La forteresse et le palais de Sa Majesté, La tour de Londres » (en anglais The Tower of London) bien que le dernier monarque qui y ait habité fut le roi Jacques Ier, se trouve dans le district londonien de Tower Hamlets situé à l'est de la Cité de Londres dans un espace appelé Tower Hill. Sa construction commença vers la fin de l'année 1066 dans le cadre de la conquête normande de l’Angleterre. La tour Blanche (White Tower) qui donna son nom à l'ensemble du château, fut construite par Guillaume le Conquérant en 1078 et fut considérée comme un symbole de l'oppression infligée à Londres par la classe dirigeante. Dans son ensemble, la tour est un complexe composé de plusieurs bâtiments entouré de deux murailles défensives concentriques et d'une douve. Il y eut plusieurs phases d'expansion, principalement lors des règnes de Richard Ier, d'Henri III et d'Édouard Ier aux XIIe et XIIIe siècles. Le plan général établi à la fin du XIIIe siècle n'évolua pas malgré les activités ultérieures sur le site.

La tour de Londres a joué un rôle proéminent dans l'histoire anglaise. Elle fut assiégée à plusieurs reprises et son contrôle était important dans le contrôle du pays. La tour servit d'armurerie, de trésorerie et de ménagerie, elle accueillit la Royal Mint et les archives publiques et elle abrite les joyaux de la Couronne britannique. En l'absence du roi, le connétable de la Tour, une position puissante à l'époque médiévale, était en charge de la forteresse. Durant la période des Tudor, la tour perdit son rôle de résidence royale et malgré quelques modifications, ses défenses ne furent pas adaptées aux progrès de l'artillerie.

Le château fut utilisé comme prison dès 1100 bien que cela ne soit pas son rôle premier. En effet, il s'agissait d'un grand palais et il servait de résidence royale. L'utilisation carcérale de la tour atteignit son apogée aux XVIe et XVIIe siècles lorsque de nombreuses personnes tombées en disgrâce, comme Élisabeth Ire avant qu'elle ne devienne reine, y furent enfermés. Malgré sa réputation tenace de lieu de torture et de mort, popularisée par les propagandistes religieux du XVIe siècle et les écrivains du XIXe siècle, seules sept personnes furent exécutées dans la tour avant le XXe siècle. Les exécutions étaient généralement réalisées à la Tower Hill au nord de la tour où 112 personnes furent exécutées sur une période de 400 ans.

Lors des deux guerres mondiales, la tour fut à nouveau utilisée comme une prison et fut le lieu de douze exécutions pour espionnage. Après la Seconde Guerre mondiale, les dégâts causés par le Blitz furent réparés et la tour fut rouverte au public. Aujourd'hui la tour est classée au patrimoine mondial de l'UNESCO et accueille plusieurs millions de visiteurs par an.

Lire la suite
modifier

Evolution-tasks.png Sélection d'articles

Administration

P economy.png Achats/Shopping

Économie

Éducation

Évènements sportifs

Histoire de Londres

Évenements récents

Monuments & Lieux

Musées

Musique

Personnes importantes dans l'histoire de Londres

Services publics

Sport

Transport

modifier

HSBild.svg Une image au hasard

236SFEC LONDON-20070917.JPG

Vue de la tour de Londres depuis la Tamise. La Traitors' Gate est visible sur la gauche.

modifier

Wikimedal alt1.svg Articles de qualité

Article de qualité Articles labellisés « de qualité » : Article de qualité

Bon article Articles labellisés « Bon article » : Bon article

Proposer un article à la sélection (contenus de qualité et bons contenus).

modifier

Noia 64 mimetypes file temporary.png Articles récents

Liste automatiquement mise à jour par HAL

modifier

Evolution-tasks.png À faire

Aéroport de Londres Southend - Berkeley Square - Bexley - Blackfriars Bridge - Blackfriars Railway Bridge - Bromley - Bushy Park (Londres) - Cannon Street Railway Bridge - Chelsea Bridge - Ealing - Emirates Air Line - Gerrard Street (Londres) - Greenwich Park - Grosvenor Bridge - Grosvenor Square - Haringey - Harrow - Highbury Hills -Hungerford Bridge - Hyde Park Corner - Kensington Gardens - Kensington (Londres) - London Bridge - Millennium Bridge (Londres) - Regent's Park - Richmond Park - St. James's Park - Southwark Bridge - Upper Street - Vauxhall Bridge - Westfield Stratford City - Wimbledon (Londres)

modifier

Gtk-dialog-info.svg Le projet

System-users.svgParticipants

Icon tools.svg Outils

modifier

Wikimedia-logo.svg Sur Wikimedia

Londres sur Wikinews   Londres sur Wikiquote   Londres sur Wikilivres   Londres sur Wikisource   Londres sur Wiktionnaire   Londres sur Wikiversité   Londres sur Wikimedia Commons Londres sur Wikidata Londres sur Wikivoyage
Actualités Citations Textes et manuels Textes Définitions Ressources pédagogiques Images et médias Données Guide de voyage
Wikinews-logo.svg
Wikiquote-logo.svg
Wikibooks-logo.png
Wikisource-logo.svg
Wiktionary-logo.svg
Wikiversity-logo.svg
Commons-logo.svg
Wikidata-logo.svg
Wikivoyage-Logo-v3-icon.svg
modifier


Portails Associés

modifier

Autres portails.

Avertissement