Cette page est un bon portail. Cliquez pour plus d’informations.
Le projet « Besançon » est lié à ce portail

Portail:Besançon

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Blason de Besançon
Carte de Besançon
Bienvenue sur le Portail de Besançon

707 articles

Besançon est une commune de l'est de la France, capitale administrative et plus grande ville du département du Doubs et deuxième plus grande ville de la région Bourgogne-Franche-Comté. Cette cité comtoise de caractère possède un riche patrimoine architectural et environnemental concentré essentiellement dans les quartiers de La Boucle et de Battant, où l'on peut admirer les plus belles églises de la ville, de nombreuses fortifications dont la célèbre citadelle de Vauban, un remarquable patrimoine ornemental ainsi que cinq musées tous bénéficiant du label « Musée de France ».

La ville acquiert une importance significative à partir de l'Antiquité et ne cesse de s'agrandir jusqu'au Moyen Âge, devenant une métropole ecclésiastique puis une ville libre impériale avant de connaître la récession durant l'Époque moderne. Pendant l'Époque contemporaine, Besançon connaît un essor avec l'arrivée de nombreuses usines d'horlogerie, mais va être la proie de plusieurs crises et reconversions durant les années 1970. La capitale comtoise est actuellement une ville cosmopolite et un centre mondial des microtechniques et de la nanotechnologie, reconnue pour sa qualité de vie.




Un article...
...une image.
La lunette de Tousey (à gauche) et celle de Trois-Châtels (à droite) en 2011.

Les lunettes de Trois-Châtels (officiellement lunette de Rostaing) et de Tousey (officiellement lunette d'Arçon), parfois désignées sous le terme de fort, sont des ouvrages fortifiés situés dans la ville de Besançon, en Franche-Comté. Il s'agit de deux lunettes militaires construites à la fin du XVIIIe siècle afin d'appuyer le front de la citadelle de Vauban, et de la protéger contre les attaques de revers sur le front arrière. La position qu'elles occupent fut historiquement stratégique, notamment lors de l'affrontement franco-espagnol de 1674, puis lorsque Vauban s'y intéressa pour améliorer la défense de la citadelle. Mais ce n'est qu'au début des années 1790 que les deux ouvrages voient le jour, avant d'être reconstruits durant la Restauration, car jugés bien trop vétustes. Ils furent utilisés lors de la Seconde Guerre mondiale, notamment par les Alliés venus libérer la ville, avant de sombrer peu à peu dans l'abandon, à l'instar de nombreux édifices de ce type. Néanmoins, Trois-Châtels et Tousey sont sauvées par un propriétaire privé, qui les rachète, et en restaure une bonne partie.


La porte Rivotte.



Le saviez-vous ?
Articles labelisés.
La pierre de Chailluz.
  • La pierre de Chailluz (photo) est le matériau dont sont construits la majorité des bâtiments du centre ancien de Besançon. Extraite de carrières proches de la ville, sa particularité est de présenter deux teintes : ocre avec de grandes taches de couleur bleu-gris. Elle a été imposée en 1569 afin de mettre un terme aux incendies destructeurs qui sévissaient régulièrement et détruisaient des quartiers entiers.
  • Besac (prononcer /(bəzak)/) est le diminutif par lequel ses habitants et plus largement les Franc-comtois désignent la ville. C'est aussi le titre d'une chanson du chanteur Guillaume Aldebert en hommage à sa ville d'adoption. Le site portail www.besac.com donne de multiples informations à propos des activités de loisir, culturelles et pratiques se rapportant à Besançon.
  • Besançon est située sur le méridien 6° Est qui passe par le fort de Rosemont et qui représente la limite entre les fuseaux UTM 31 et 32.

Fairytale bookmark gold.svg Articles de qualité (4)

Fairytale bookmark silverstar.svg Bons articles (25)



Principaux articles

Histoire

Louis XIV au siège de Besançon de 1674
Généralités
Événements
Symboles
Peuples et familles

Personnalités et Naissances à Besançon

Les frères Lumière
Eugène Péclet
Artistes et philosophes
Scientifiques, ingénieurs et entrepreneurs
Politiques
Militaires
Religieux
Sportifs

Économie

Industries et artisanats
Zones industrielles, commerciales et technopoles
Entreprises et organismes

Religions

Saint-Ferréol et Saint-Ferjeux
Généralités
Religions
Organisations religieuses

Sport à Besançon

ESB féminin
Généralités
Structures et compétitions
Équipes

Enseignement

ENSMM
Institutions
Écoles supérieures
Lycées et collèges

Patrimoine architectural

L'observatoire de Besançon
Patrimoine militaire
Patrimoine religieux
Autres monuments

Géographie

Besançon vue par le satellite Spot
Généralités
Administration et collectivités

Voiries, parcs et jardins

La rue Mayence
Rues, places et ponts
Jardins publics, parcs et forêts

Médias

Locaux de France 3 Franche-Comté
Presse écrite
Radio
Télévision

Culture et manifestations culturelles

Musée des Beaux Arts
Lieux
Associations
Évènements

Gastronomie

Vin jaune et comté
Fromages
Charcuterie
Plats
Vins

Transports

Un TER et un TGV à la gare de Besançon-Viotte
Généralités
Infrastructures


Types de transport

Autres

Le Rouge et le Noir de Stendhal
Forces armées
Loisirs
Besançon dans les arts (c)


Voir aussi
  • Autres projets Wikimedia
Wiktionnaire
Dictionnaire
Wikinews
Actualités
Wikiquote
Citations
Commons
Images
Wikisource
Textes
Wikibooks
Manuels

  • Wikiprojets
Blason ville fr Besançon (Doubs).svg
Projet de Besançon
Blason département fr Doubs.svg
Projet du Doubs
Blason fr Franche-Comté.svg
Projet de la Franche-Comté
Le Reculet2.jpg
Projet du massif du Jura
Logo-Mairie.svg
Projet des communes de France


Portails connexes
Blason fr Franche-Comté.svg
Portail de la Franche-Comté
Blason département fr Doubs.svg
Portail du Doubs
Le Reculet2.jpg
Portail du massif du Jura
Logo-Mairie.svg
Portail des communes françaises


Ce portail a été reconnu comme bon portail le 10 octobre 2010 (comparer avec la version actuelle).
Pour toute information complémentaire, consulter sa page de discussion et le vote l’ayant promu.