Portail:Athènes

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Athènes et l'Attique
1 008 articles de Wikipédia sont actuellement consacrés à Athènes

Présentation
Portail d'

Athènes
et de l'Attique

Athènes est la capitale de la Grèce. Ville la plus peuplée du pays, c'est aussi la capitale de l'Attique.
La cité est renommée pour son passé glorieux pendant l'Antiquité. Elle est considérée
comme le berceau de la civilisation occidentale et de la démocratie.

1 008 articles sont actuellement liés au portail.

Lumière sur...
Ion Dragoumis.jpg

Íon Dragoúmis (en grec : Ίων Δραγούμης) (Athènes 15 septembre (2 septembre julien) 1878 - Athènes 12 août (31 juillet julien) 1920) fut un diplomate, homme politique et écrivain nationaliste grec.

Fils du diplomate et Premier ministre Stéphanos Dragoúmis, il fit aussi une carrière diplomatique avant de s'engager en politique. Il occupa divers postes dans les Balkans, dont à Monastir ou Serrès en Macédoine au moment où celle-ci était disputée entre l'Empire ottoman, la Bulgarie et la Grèce. Il s'engagea dans les divers conflits qui virent ces trois pays se disputer la région : indirectement en soutenant les mouvements nationaux grecs ou directement en s'engageant dans l'armée au cours de la guerre gréco-turque de 1897 ou aux côtés du prince héritier Constantin lors de la Première Guerre balkanique. Il termina sa carrière diplomatique comme ambassadeur de Grèce en Russie en 1914.

En 1915, il quitta le service diplomatique et s'engagea en politique. Il s'opposa très violemment à Eleftherios Venizelos ce qui lui valut d'être exilé en Corse à la fin de la Première Guerre mondiale. De retour en Grèce, il fut assassiné par des militants vénizélistes lors d'émeutes. Ion Dragoumis défendait une forme de nationalisme qui lui était propre, l'« hellénisme » qui influença fortement la pensée nationaliste grecque dans l'Entre-Deux-Guerres.

Disciple littéraire et politique de Maurice Barrès, il fit passer ses idées politiques dans des ouvrages qui connurent un immense succès, comme Le Sang des martyrs et des héros paru en 1907 ou Samothrace paru en 1909. Il écrivait en démotique dont il avait choisi la cause dans la querelle linguistique qui divisa la Grèce pendant presque deux siècles.

Une municipalité de Kastoria, fut renommée en son honneur.

Index thématique

Géographie et histoire

Athènes antique

Urbanisation

Culture

Sport

Divers