Le projet « Guyane » est lié à ce portail

Portail:Cayenne

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Portail   Projet   Discussion   Catégories   Évaluation   Index   Dernières modifications

Mairiecayenne.jpg

Blason de la Guyane.svg
Portail de Cayenne

Ce portail est une section de Wikipédia consacrée à Cayenne.
Il y a actuellement 346 articles qui lui sont liés.

Introduction

Cayenne est une commune française, chef-lieu du département et de la région d'outre mer de Guyane.

Sa population est d'environ 60 000 habitants et sa superficie est de 23,60 km2, ce qui fait d'elle la plus petite commune mais aussi la plus peuplée de ce département. Ses habitants sont appelés les Cayennais(es).

La devise de la ville (inscrite sur ses armes) est Fert aurum industria, qui signifie « Le travail procure la richesse » (traduction littérale : « Le labeur produit l'or »).

Géographie de Cayenne

Histoire de Cayenne

Une expédition ordonnée par Henri IV et menée par La Ravardière s'installe sur l'île de Cayenne en 1604. Mais elle est détruite quelques années plus tard par les Portugais qui entendent faire respecter le traité de Tordesillas.

L'histoire de la ville de Cayenne commence le 27 novembre 1643, avec la Compagnie de Rouen menée par Charles Poncet de Brétigny (lieutenant-général du roi Louis XIII). Avec 300 hommes, il accoste dans l'anse d'Armire (aujourd'hui Rémire-Montjoly). Après deux jours de marche, il arrive sur une petite butte sur la plaine littorale marécageuse, où vit une tribu d'Amérindiens Galibi. Il en fait l'acquisition auprès de leur chef, Cépérou et il y bâtit le fort Cépérou. Mais les rapports humains avec les Amérindiens sont mauvais et une révolte des Amérindiens éclate, qui va provoquer l'extermination de la colonie et la mort de Charles Poncet de Brétigny[...].

Le 15 octobre 1879 la ville de Cayenne est officiellement créée. Le 11 août 1888, un gigantesque incendie détruit tout le "vieux Cayenne" de l'époque.

Le bagne est définitivement fermé en 1946, sous l'impulsion d'Albert Londres et Gaston Monnerville, La Guyane devient alors un département.

La création du Centre spatial guyanais en 1965 à Kourou change Cayenne, qui acquiert des infrastructures modernes, le port international de Dégrad-Des-Cannes et la modernisation de l'Aéroport international Félix-Éboué.

Tourisme à Cayenne

  • Sites touristiques :
Cayenne - Îles du Salut
  • Monuments historiques :
Cayenne cathédrale int 2013.jpg
Cathédrale Saint-Sauveur de Cayenne - Maison des sœurs de Saint-Joseph-de-Cluny - Musée départemental Alexandre-Franconie - Externat Saint-Joseph de Cayenne - Chapelle de l'île Royale - Maison-Musée de Félix Éboué -

Hôtel de préfecture de la Guyane - Hôpital de l'île Royale - Hôpital Jean-Martial - Statue de Victor Schœlcher - Musée des Cultures Guyanaises

  • Places :
Place des Palmistes - Place Auguste Horth - Place du Coq - Place Léopold-Héder - Place Victor Schoelcher
  • Jardins et parcs :
Jardin botanique de Cayenne
  • Îles :
Ilesaintjoseph.JPG
Île de Cayenne - Îles du Salut (Île Royale - Île Saint-Joseph - Île du Diable) - île du Grand Connétable - île du Petit Connétable

   Autres

Réserve naturelle nationale de l'île du Grand Connétable

Voir aussi

Sport à Cayenne

Lumière sur...

Îles du Salut

Les îles du Salut forment un archipel constituées de trois îlots d'origine volcanique rattachés à la Guyane, et situés à quatorze kilomètres au large de Kourou. Les Îles du Salut sont rattachées au territoire de la commune de Cayenne et de Cayenne 1er Canton Nord-Ouest. Cependant, le CNES est propriétaire de l'ensemble des trois îles (elles sont situées sous la trajectoire des lanceurs et représentent donc un site stratégique), à l'exception de trois enclaves restées propriétés de l'État pour des besoins liés au fonctionnement du phare (entretien et gestion de ces enclaves assurés par la DDE). Seules les îles Royale et Saint-Joseph sont accessibles, l'île du Diable, la plus au nord, étant strictement interdite d'accès, notamment à cause des forts courants.

Articles récents

Image du jour


Ilesaintjoseph.JPG
L'île Saint-Joseph vue depuis l'île Royale.

Catégories

Culture à Cayenne

   Musées

Muséedépartemental.JPG
Musée départemental Alexandre-Franconie - Maison-Musée de Félix Éboué

   Médias locaux

Presse écrite : France-Guyane
Télévision : Antenne Télévision Guyane - France Ô - Guyane 1re
Radio : Guyane 1re - Nostalgie - NRJ Guyane


   Manifestation et évènements culturels

Carnaval de Guyane - Lindor - Miss Guyane - Miss Cayenne

- Tour de Guyane

   Musique et Danse

Groupe : Les Blues Stars - Les Mécènes - Karnivor
Chanteur : Samuel Lubin - Sylviane Cédia - José Sébéloué - Fanny J - Henri Salvador - Édith Lefel - Bamby - Lova Jah
Instrument : Tambour

   Litterature

Léon-Gontran Damas

   Personnalités artistiques

Alicia Aylies - Edouard Montoute - Viviane Emigré - Rudy Icaré

   Gastronomie

Dizé milé avec crème impériale et glace coco.JPG
Ingrédient et plat : Cuisine guyanaise - Boucané - Boudin Créole - Bouillon d'awara - Calalou - Cassave - Colombo - Couac - Dombwé - Fricassée d'iguane - kalawang - Marinades - Salad kwak - Travers de porc
Boisson : Punch coco - Punch comou - Rhum Saint-Maurice - Rhum de Guyane - Ti-punch
Déssert : comtesse (sablé) - dizé milé - dokonon - Sorbet

   Autres

Créole guyanais - Djokan

Projets Wikimédia

Sur les autres projets Wikimedia :