Portail:Berlin

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Flag of Berlin.svg Portail de

Berlin

Berlin est la capitale et la plus grande ville d'Allemagne. Située dans le nord-est du pays, elle forme un Bundesland à part entière et compte environ 3,4 millions d'habitants. L'aire urbaine de Berlin dépasse les frontières du Land et regroupe au total environ 5 millions d'habitants, ce qui en fait une des dix métropoles les plus peuplées de l'Union européenne.

1 792 articles sont actuellement liés au portail.

Berlin Skyline voll.jpg

Lumière sur [modifier

Aéroports et couloirs de vol du pont aérien pendant le blocus de Berlin.

Le blocus de Berlin est l'un des épisodes majeurs de la guerre froide en Europe durant lequel les Soviétiques bloquent les accès terrestres vers Berlin des trois puissances occidentales qui en retour organisent un grand pont aérien pour ravitailler leurs garnisons et les populations civiles berlinoises.

Le , à l’issue d’une longue dégradation des relations entre les quatre puissances occupantes de l’Allemagne, l’Union soviétique bloque toutes les voies routières et navigables par lesquelles Américains, Britanniques et Français communiquent entre leurs zones d'occupation en Allemagne et Berlin. Le blocus dure jusqu’à ce que les Soviétiques le lèvent sans contrepartie le , prenant acte ainsi de leur échec à mettre la main sur Berlin.

Le blocus de Berlin est l'une des toutes premières crises de la guerre froide. Elle en est aussi la plus grave, jusqu'à ce qu'une seconde crise à Berlin (1958-1961) — conclue par la construction du mur —, puis la crise des missiles de Cuba (1962) plongent à nouveau le monde dans la crainte de la guerre et de l'holocauste nucléaire.

Le devenir de l'Allemagne est en 1948 au cœur de l'opposition entre les États-Unis et l’Union soviétique. Staline a réussi à prendre le contrôle de tous les pays d'Europe centrale sans provoquer de réaction concrète des Occidentaux, et les mouvements communistes sont très actifs dans une Europe de l'Ouest qui peine à se relever de la guerre et dont les Américains veulent à tout prix éviter qu'elle ne passe sous le joug de Moscou. Les deux initiatives majeures prises dans cet objectif par Washington, le plan Marshall de sauvetage économique de l'Europe et la création d'une Allemagne de l'Ouest solidement arrimée à la sphère atlantique, sont contraires aux intérêts de Staline qui souhaite étendre son influence à toute l'Allemagne. Isolée au milieu de la zone d'occupation soviétique en Allemagne, Berlin est militairement indéfendable par les Occidentaux. Staline y voit une opportunité de les faire reculer sur leurs initiatives ou à défaut de les chasser de la ville ce qui serait politiquement et symboliquement une grande victoire.

L' Histoire a retenu de cette crise la détermination des alliés occidentaux à conserver leur place à Berlin et le succès du pont aérien mis en œuvre dès les premiers jours par les Américains et les Britanniques. Cette vision occulte les craintes et les incertitudes dans lesquelles furent plongés les dirigeants occidentaux, partagés sur les intentions réelles des Soviétiques et sur la capacité du pont aérien de Berlin à assurer dans la durée le ravitaillement de la population berlinoise de plus de 2 millions de personnes, dont en outre il était difficile de prévoir si elle se tournerait vers Moscou pour éviter de nouvelles privations ou si elle croirait en un avenir au sein du monde occidental. Enfin, la question de l'emploi ou non de l'arme nucléaire redevient un enjeu politique et militaire aux États-Unis pour la première fois depuis les bombardements atomiques d'Hiroshima et Nagasaki.

L'échec du blocus de Berlin permet aux Occidentaux de mener à bien leurs plans relatifs à la création de l'Allemagne de l'Ouest, incluant Berlin-Ouest, et à l'introduction du Deutsche Mark. Les Soviétiques y répondent par l'instauration de l'Allemagne de l'Est. Le blocus précipite aussi la conclusion en avril 1949 du traité de l'Atlantique nord, alliance militaire transatlantique occidentale, dont l'Allemagne de l'Ouest deviendra membre en 1954, provoquant en riposte la création du Pacte de Varsovie par les Soviétiques.

Le rideau de fer entre le bloc de l'Ouest et le bloc de l'Est ne bougera plus jusqu'à la chute du mur de Berlin qui marquera la fin de la guerre froide, dont Berlin aura été le cœur symbolique pendant quarante ans.

Arrêt sur image [modifier

Gros plan nocturne sur le quadrige surmontant la porte de Brandebourg à Berlin (Allemagne). Cette œuvre, figurant la déesse de la Victoire sur un char tiré par quatre chevaux, a été réalisée en cuivre par Johann Gottfried Schadow en 1793 ; emportée temporairement par Napoléon en 1806, elle fut ramenée à Berlin, restaurée et surmontée de l’aigle prussien. (définition réelle 3 032 × 2 274)
Gros plan nocturne sur le quadrige surmontant la porte de Brandebourg à Berlin (Allemagne). Cette œuvre, figurant la déesse de la Victoire sur un char tiré par quatre chevaux, a été réalisée en cuivre par Johann Gottfried Schadow en 1793 ; emportée temporairement par Napoléon en 1806, elle fut ramenée à Berlin, restaurée et surmontée de l’aigle prussien.
(définition réelle 3 032 × 2 274)

Index thématique [modifier


Géographie et histoire

Géographie
Reichstag east side.jpg

Hydrographie :

Parcs : Großer Tiergarten • Jardin botanique de Berlin • Jardin zoologique de Berlin-Friedrichsfelde • Lustgarten • Mauerpark • Parc de Treptow • Prater • Zoo de Berlin 

Histoire

Histoire de Berlin • Altberlin • Traité de Berlin de 1885 • Cölln • Constitution de Berlin • Émigration messine à Berlin à la suite de la révocation de l'édit de Nantes • Grand Berlin • Poste frontière de Berlin • Reichstag (Empire allemand) • Steinstücken • Traité de Berlin de 1878 • Traité de Berlin de 1926 • Weiße Kreuze •

Berlin sous le IIIe Reich :

Bundesarchiv Bild 102-00089, Berlin, Parade zum 50. Geburtstag Hitlers.jpg

Bataille aérienne de Berlin • Bataille de Berlin • Ordre de bataille lors de la bataille de Berlin • Commandant de la zone de défense de Berlin • Deutsche Dienststelle (WASt) • Incendie du Reichstag • Jeux olympiques d'été de 1936 • Maison du Werderscher Markt • Ministère de l'Air du Reich • Prise du Reichstag (1945) • Reichstag (République de Weimar) • Welthauptstadt Germania •

Berlin sous l´occupation alliée :

Accord quadripartite sur Berlin • Berlin-Est • Berlin-Ouest • Blocus de Berlin • Checkpoint Bravo • Checkpoint Charlie • Femmes des ruines • Forces Françaises à Berlin • Insurrection de juin 1953 en Allemagne de l'Est • Mur de Berlin • Poste frontière de Berlin • Prison de Spandau • Crise de Berlin (1958-1963) •

Urbanisation

Arrondissements

Mitte • Charlottenburg-Wilmersdorf • Friedrichshain-Kreuzberg • Lichtenberg • Marzahn-Hellersdorf • Neukölln • Pankow • Reinickendorf • Spandau • Steglitz-Zehlendorf • Tempelhof-Schöneberg • Treptow-Köpenick

Rues et avenues

Bornholmer Straße • Friedrichstraße • Karl-Marx Allee • Kastanienallee • Kurfürstendamm • Mehringdamm • Niederkirchnerstrasse • Schönhauser Allee • Sonnenallee • Stauffenbergstrasse • Straße des 17. Juni • Unter den Linden •

Places
German Cathedral and Concert Hall.JPG

Alexanderplatz • Bebelplatz • Chamissoplatz • Gendarmenmarkt • Kollwitzplatz • Leipziger Platz • Nollendorfplatz • Pariser Platz • Place de la République • Potsdamer Platz • Rosa-Luxemburg-Platz 

Mémoriaux

East Side Gallery • Mémorial aux Juifs assassinés d'Europe • Siegessäule • Mémorial soviétique (Tiergarten) • Mémorial soviétique (Treptower Park) •

Bâtiments et constructions
Fernsehturm Berlin dusk.JPG

Académie des arts de Berlin • Académie prussienne des arts • Aéroport de Berlin-Tempelhof • Alte Kommandantur • AquaDom • Tour radio de Berlin • Bonjour tristesse (bâtiment) • Porte de Brandebourg • Bunker de Berlin • Chambre des seigneurs de Prusse • Chancellerie du Reich • Chancellerie fédérale • Detlev-Rohwedder-Haus • Deutsche Oper Berlin • Deutschlandhalle • Fernsehturm de Berlin • Führerbunker • Grand Dôme (Germania) • Hackesche Höfe • Hamburger Bahnhof • Jagdschloss Grunewald • Konzerthaus de Berlin • Kulturforum • Maison du Werderscher Markt • Molecule Man (sculpture) • Neue Reichskanzlei • Neue Wache • Opéra d'État Unter den Linden • Opéra Kroll • Palais de la République • Pfaueninsel • Philharmonie de Berlin • Rathaus Schöneberg • Palais du Reichstag • Rotes Rathaus • Stade olympique de Berlin • Staatsoper Unter den Linden • Staatsratsgebäude • Tempodrom • Tour de Grunewald • Unité d'habitation de Berlin • Volksbühne Berlin • Welthauptstadt Germania •

Prisons

Citadelle de Spandau • Prison de Plötzensee • Prison de Spandau •

Culture

Presse et médias
Éducation

Université Humboldt de Berlin • le Berlinisches Gymnasium zum Grauen Kloster • le Collège français de Berlin • la Hertie School of Governance • Plamannsche Erziehungsanstalt •

Influence culturelle
Lieux et histoire culturelle

Académie des arts de Berlin • Académie prussienne des arts • Deutsche Oper Berlin • Hamburger Bahnhof • Konzerthaus de Berlin • Kulturforum • Opéra comique de Berlin • Opéra d'État Unter den Linden • Opéra Kroll • Philharmonie de Berlin • Staatsoper Unter den Linden • Tacheles •Tempodrom • Volksbühne Berlin •

Sport et transport

Sport
Transport
Flexitityberlin.jpg

Divers

Économie et finance
Autres

Sur Wikimédia [modifier

Berlin, sur Wikinews

Berlin sur Wikinews
Actualités

Berlin, sur Wikisource

Berlin sur Wikisource
Livres numérisés

Berlin, sur Wikilivres

Berlin sur Wikilivres
Textes et manuels

Berlin, sur Wikiversité

Berlin sur Wikiversité
Ressources pédagogiques

Berlin, sur Commons

Berlin sur Commons
Images et médias

Berlin, sur Wikidata

Berlin sur Wikidata
Données brutes

Berlin, sur Wikivoyage

Berlin sur Wikivoyage
Guide de voyage