Le projet « Orléans » lié à ce portail

Portail:Orléans

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Article Portail Loiret Projet Loiret Catégorie Loiret

Orléans[modifier

Blason Orléans.svg
Bienvenue sur le portail d'Orléans dont l'objectif est de favoriser la lisibilité des 281 articles sur la ville française du département du Loiret.

Généralités[modifier

France Orleans panorama 01.jpg

Orléans est une commune française, préfecture de l'arrondissement d'Orléans, du département du Loiret et de la région Centre-Val-de-Loire. Elle est constituée de six cantons : Bannier, Bourgogne, Carmes, La Source, Saint-Marc-Argonne et Saint-Marceau.

La ville comptait 113 234 habitants en 2007 ; elle constitue le centre de l'intercommunalité Orléans Métropole regroupant 22 communes pour un total d'environ 270 000 habitants en 2009 et de l'aire urbaine d'Orléans.

Ses habitants sont appelés les Orléanais.

Orléans, ville ligérienne, est renommée pour sa cathédrale et ses fêtes johanniques qui célèbrent le passage de Jeanne d'Arc dans la ville.

La ville est classée ville d'art et d'histoire et se situe dans le périmètre du Val de Loire inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Orléans constitua jusqu'en 1790 le chef-lieu de l'ancienne province de l'Orléanais.

Lumière sur...[modifier

Searchtool.svg


Orléans Parc Floral de la Source 03.jpg

Le parc floral de la Source est un jardin situé au sud de la Loire, dans le quartier d'Orléans-la-Source.

Il constitue le lieu le plus visité du département du Loiret.

La rivière Loiret, à l'origine du nom du département, prend sa source au sein du parc.

Le jardin abrite notamment la collection nationale d'iris et de clématites, une serre à papillons et une volière hébergeant des oiseaux exotiques.

Le site porte le label Jardin remarquable décerné par le Ministère de la Culture français et le conseil national des parcs et jardins.


Lire l'article...

Transport[modifier

A10

L'autoroute A10 dans l'agglomération orléanaise

Depuis la fin de l'année 2000, les transports en commun de l'agglomération orléanaise se sont recentrés autour du tramway d'Orléans. La première ligne, d'orientation nord-sud, relie Fleury-les-Aubrais à Orléans-la-Source. La seconde ligne, d'orientation est-ouest, a été ouverte le 29 juin 2012 ; elle relie La Chapelle-Saint-Mesmin à Saint-Jean-de-Braye en croisant la ligne A au niveau de la place de Gaulle dans le centre d'Orléans. Outre le tramway, une trentaine de ligne d'autobus sillonnent l'agglomération. Le réseau est exploité par Keolis Orléans Val de Loire, une filiale du groupe Keolis.

Par ailleurs, la gare routière d'Orléans constitue l'un des principaux nœuds du réseau départemental d'autocars Ulys.

Depuis 2007, Orléans bénéficie d'une offre de vélopartage baptisée Vélo'+ exploitée par la filiale EFFIA du groupe Keolis. Sur le plan touristique, l'itinéraire La Loire à vélo, traverse le territoire orléanais.

La gare principale d'Orléans est située au nord de la ville, sur le territoire de la commune de Fleury-les-Aubrais. En effet, la gare d'Orléans étant située en impasse, elle est connectée aux grandes lignes par l'intermédiaire de la gare des Aubrais.

Du fait de sa situation géographique, Orléans constitue un carrefour autoroutier majeur, les autoroutes A10, A19 et A71 s'y rencontrent. De ce fait, un important centre de transporteurs routiers, le pôle 45, a été implanté sur les communes d'Ormes et Saran au nord de la ville.

L'aéroport d'Orléans est implanté à une vingtaine de kilomètre à l'est de la ville à Saint-Denis-de-l'Hôtel, il est connecté à l'agglomération par l'intermédiaire d'une voie rapide dite Tangentielle d'Orléans.

Sport[modifier

Orléans-Loiret-basket

L'équipe de l'Orléans-Loiret-basket

La ville possède plusieurs clubs d'envergure nationale ou internationale.

L'Orléans Loiret Basket évolue dans le championnat de France de Pro A de basket-ball depuis 2007. Il est issu de la réunion des clubs de trois villes de l'agglomération Orléans Val de Loire : Orléans, Fleury-les-Aubrais et Saint-Jean-de-Braye. L'équipe a disputé l'Euroligue de basket-ball 2009-2010. Elle reçoit au palais des sports d'Orléans ou au Zénith d'Orléans.

L'union sportive Orléans Loiret judo a remporté à plusieurs reprises la coupe d'Europe des clubs de judo.

L'union sportive Orléans Loiret football évolue dans le championnat de France de football de Ligue 2 ; les matchs se déroulent au stade de la Source. Le club fut finaliste de la coupe de France de football en 1980.

Le Rugby club Orléans évolue au stade Marcel-Garcin dans le championnat de France de 2e division fédérale de rugby à XV.

Le Cercle d'escrime orléanais est représenté en première division nationale par une équipe féminine de sabre et en deuxième division nationale par deux équipes masculines, une de sabreurs et une d'épéistes.

L'Orléans Loiret Hockey sur Glace concoure au quatrième échelon national appelé division 3. Les matchs à domicile se déroulent à la patinoire du Baron.

Les Chevaliers d'Orléans est un club de football américain engagé dans la deuxième division nationale. Il reçoit, comme le rugby club orléanais, au stade Marcel Garcin.

Par ailleurs, des courses de chevaux se déroulent à l'hippodrome de l'Île Arrault

Ponts[modifier

Ancien pont Joffre

L'ancien pont du Maréchal Joffre

Six ponts traversent la Loire au niveau d'Orléans et de son agglomération.

Le pont de Vierzon est le plus en amont sur le fleuve, il relie Orléans sur la rive nord à Saint-Jean-le-Blanc sur la rive sud. C'est un pont ferroviaire emprunté par la ligne des Aubrais - Orléans à Montauban-Ville-Bourbon.

Cinquante mètres en aval, le pont routier René-Thinat relie à nouveau les deux villes.

Le pont George-V est le pont emblématique de la ville, à 1,2 km en aval du pont Thinat, c'est l'un des deux ponts possédant ses deux extrémités sur le territoire de la commune avec le pont du Maréchal Joffre. Construit au XVIIIe siècle, il succéda au pont des Tourelles et fut successivement nommé dénommé pont Royal puis pont National. Il porte aujourd'hui une route ainsi que la ligne A du tramway d'Orléans.

Le pont du Maréchal Joffre se situe à 700 mètres en aval du pont George V. Initialement construit en 1905 et connu sous les noms de pont Neuf, pont Nicolas II puis pont Joffre, il fut entièrement reconstruit en 1958.

Le pont de l'Europe relie Saint-Jean-de-la-Ruelle au nord à Saint-Pryvé-Saint-Mesmin au sud, à la frontière ouest d'Orléans, à 1,4 km en aval du pont Joffre. Ce pont routier en arc datant de l'année 2000 a été imaginé par l'architecte espagnol Santiago Calatrava Valls.

À 1,6 km en aval du pont de l'Europe, un pont autoroutier porte l'A71 entre La Chapelle-Saint-Mesmin au nord et de Saint-Pryvé-Saint-Mesmin au sud.

Espaces verts[modifier

jardin des plantes

Le jardin des plantes

Orléans possède plusieurs espaces verts notables, parmi eux, le parc floral de la Source est le plus renommé. Situé au sud de la ville, dans le quartier d'Orléans-la-Source et à proximité de l'université d'Orléans, il présente la particularité d'héberger la source du Loiret au lieu-dit « le Bouillon ». Le parc possède le label de Jardin remarquable et constitue le monument le plus visité du Loiret.

Dans le quartier Saint-Marceau, au sud de la Loire, le jardin des plantes d'Orléans est un jardin botanique dont les principaux intérêts résident dans l'orangerie et l'imposante roseraie.

Le parc Pasteur est situé au cœur de la ville, à proximité des lycées Pothier et Franklin, et est constitué principalement de grandes pelouses. Plusieurs arbres remarquables y sont implantés.

Outre ces trois parcs majeurs, la ville offre plusieurs autres espaces verts : le parc Anjorrant, le parc de la Fontaine de l’Etuvée, le parc du Moins-Roux, le jardin de l’Evêché derrière la cathédrale, le parc Léon-Chenault derrière l'église Saint-Marceau, le jardin Jacques-Boucher, le jardin de l'Hôtel Groslot et le jardin de la Charpenterie.

Localisation[modifier

France Flag Map.svg


La ville d'Orléans se situe dans le coude septentrional de la Loire, à cheval sur ses deux rives, dans le région naturelle du Val de Loire.

L'autoroute A10 et la ligne ferroviaire Paris-Toulouse la relie à Paris dont elle est distante de 133 kilomètres.

Localisation d'Orléans en France


Image du jour[modifier

Left


Source du Loiret

La source du Loiret dans le parc floral d'Orléans-la-Source

Identité visuelle[modifier

Left


Blason d'Orléans

Le blason d'Orléans : de gueules, à trois cailloux en cœur de lys d'argent, deux et un, au chef d'azur, chargé de trois fleur de lys d'or. Voir aussi l'armorial des communes du Loiret

Articles de qualité[modifier

Fairytale bookmark gold.svg  Fairytale bookmark silverstar.svg


Article de qualité : pont George-V - Hérésie d'Orléans

Bon article : Union sportive Orléans Loiret football

Proposez un article de qualité ici.

Proposez un bon article ici.

Personnalités[modifier



Jeanne d'Arc

Jeanne d'Arc (1412-1431), surnommée la Pucelle d'Orléans, figure emblématique de l'histoire de France et sainte de l'Église catholique, s'illustra notamment au cours du Siège d'Orléans durant la Guerre de Cent ans.

Voir aussi[modifier

Projet d'Orléans Le projet d'Orléans a fusionné avec le projet du Loiret Orléans sur Wikimedia Commons Orléans sur Wikimedia Commons Orléans sur Wiktionnaire Orléans sur Wiktionnaire
Portail du Loiret Le portail du Loiret Portail des communes de France Projet des communes de France Le portail et le projet des communes de France Orléans sur Wikivoyage Orléans sur Wikivoyage