Portail:Brest

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Portail Catégories À faire Suivi Projet Discussion

Portail de

Brest

Blason de Brest
Bienvenue sur le portail de Brest de Wikipédia !

Ce portail est dédié à la ville et au pays de Brest, en Bretagne, France.

494 articles sont actuellement liés au portail Brest

Participer Participer


Si vous souhaitez participer à la rédaction et à l'amélioration des articles sur Brest, vous êtes invité à visiter son projet Fairytale filenew2.png Pour laisser un message, cliquez ici.


Présentation[modifier]

Phare du Portzic-BREST SAINT PIERRE.jpg

Brest est une commune française, dans le département du Finistère dans la région Bretagne. C'est un port important, deuxième port militaire en France après Toulon, à l'extrémité ouest de la Bretagne. Brest est la première agglomération de l'Ouest breton, avec ses 221 600 habitants, rayonnant sur un bassin de plus d'un million d'habitants, et sa région, le Pays de Brest compte d'environ 400 000 habitants, couvrant un tiers de la superficie du Finistère.

Au Moyen Âge, l'histoire de Brest se confond avec l'histoire de son château, place forte stratégique du Duché de Bretagne, alors que les deux plus grandes agglomérations du territoire à cheval sur les pays du Léon et de Cornouaille que constituera le Pays de Brest, sont Saint-Renan, et Lesneven, chefs-lieu de sénéchaussée. À partir du XVe et jusqu'au milieu du XVIIIe siècle, la Basse-Bretagne connait une grande prospérité avec le commerce du lin et Landerneau en devient le deuxième port d'exportation du Léon, après Morlaix. Grâce à cet apport de capitaux, les paroisses se mettent à bâtir des enclos paroissiaux rivalisant entre eux, et les chapelles et autres calvaires se multiplient dans toute la campagne bas-bretonne au point qu'un décret royal viendra à interdire les nouvelles constructions religieuses sans nécessité. Aujourd'hui, ces édifices constituent néanmoins un impressionnant patrimoine architectural. Pendant ce temps-là, Richelieu fait de Brest un des principaux ports militaires du Royaume de France. La ville se développe autour de son arsenal jusqu'à la seconde moitié du XXe siècle, de façon complètement autarcique avec son arrière-pays. L’antagonisme entre la ville de Brest et les campagnes avoisinantes, sera même linguistique : alors que Brest est surtout francophone depuis Richelieu, du fait du son importance stratégique pour la France, l'arrière-pays restera majoritairement bretonnant jusqu'aux années 1950. Fortement marquée par des bombardements lors de la Seconde Guerre mondiale, Brest vit son centre historique presque entièrement renouvelé pendant la Reconstruction, renforçant l'antagonisme avec son arrière-pays, qui devient architectural. À la fin du XXe et au début du XXIe siècle, la désindustrialisation de Brest s'accompagne du développement du secteur tertiaire. Parallèlement, Brest s'affirme comme capitale économique de la Bretagne Occidentale, sous l'impulsion du maire Georges Lombard.

Aujourd'hui, Brest est une ville universitaire importante, forte de 23 000 étudiants. En plus d'une université pluridisciplinaire, le Pays de Brest compte plusieurs grandes écoles françaises et est aussi un pôle de recherche civil et militaire reconnu. Si Brest attire peu les touristes du fait de son manque de patrimoine et de son image de ville reconstruite, son arrière-pays en revanche, est une destination touristique française de premier plan, à l'image du reste de la Bretagne.

Lumière sur[modifier]

Le Folgoët (29) Basilique 07.jpg

La basilique Notre-Dame du Folgoët est une église mariale située dans la commune du Folgoët. Elle fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques par la liste de 1840.

L'église a été construite sur le lieu où vécut et fut enterré Salaün ar Foll, le fou du bois (Fol ar c'hoad, en Breton) qui a laissé son nom au lieu.

Deux tours surmontent la façade : celle du nord possède une flèche de pierre tandis que celle du sud, laissée inachevée par le constructeur, a reçu au XVIIe siècle un étage percé de baies en plein cintre entre de lourdes colonnes ioniques. Le portail de la façade conserve des bas-reliefs de l'Adoration des Mages et de l'Annonce aux bergers. Le portail sud groupe deux portes jumelles en accolade sous un grand arc ; le trumeau est décoré par une statue d'évêque au dessus de laquelle est placée au niveau du tympan une statue de la Vierge.

Articles labellisés[modifier]

Article de qualité Articles de qualité

  • à venir...

Bon article Bons articles

Proposer un article : bon article / article de qualité

Le saviez-vous ?[modifier]

  • L’Élorn est un fleuve côtier qui se jette dans la rade de Brest. L’Élorn sépare les pays bretons du Léon, au nord, de la Cornouaille au sud. C'est l'un des derniers cours d'eau français où la pêche du saumon est encore possible, malgré la pollution récurrente dont (comme l'ensemble des rivières bretonnes) elle est l'objet.

Article au hasard[modifier]

Nous vous proposons de lire au hasard l'article :

« Languengar »

Vous pouvez aussi retenter votre chance.

Sélection d'articles[modifier]

Crystal Clear app starthere.png Géographie

Crystal Clear app kchart.png Économie et entreprises

Crystal Clear app Community Help.png Société

Nuvola apps edu miscellaneous.svg Éducation

Navigation[modifier]

Portails des villes de Bretagne

Blason ville fr Brest (Finistere).svg Blason ville fr Lorient (Morbihan).svg Blason Nantes.svg Blason ville fr Quimper (Finistère).svg Blason Rennes.svg Blason Saint-Brieuc.svg Blason ville fr Saint-Malo.svg Blason ville fr Saint-Nazaire (Loire-Atlantique) v2.svg COA fr Vannes 56.svg
Brest Pays de Lorient Nantes Quimper Rennes Saint-Brieuc Saint-Malo Saint-Nazaire Vannes

Portails de départements de Bretagne

Portail:Côtes-d’Armor Portail:Finistère Portail:Ille-et-Vilaine Portail:Loire-Atlantique Portail:Morbihan
Côtes-d'Armor Finistère Ille-et-Vilaine Loire-Atlantique Morbihan
Rafraîchir la page
Rafraîchir la page

Sur les autres projets Wikimedia

Catégorie Brest, sur Wikimedia Commons

Brest,
sur Wikimedia Commons
(ressources multimédia)

Brest, sur Wikisource

Brest,
sur Wikisource
(bibliothèque universelle)