Le projet « Balkans » lié à ce portail

Portail:Skopje

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Coat of arms of Skopje.svg Portail de

Skopje

Портал на Скопје

Skopje (macédonien Скопје), est la capitale et la plus grande ville de la République de Macédoine. Elle compte environ 500 000 habitants et concentre les activités économiques, politiques et culturelles du pays. Fondée par les Romains, elle fait successivement partie des empires byzantin, bulgare et serbe avant d'être conquise par les Ottomans au XIVe siècle. Elle redevient serbe en 1912 puis connaît le destin yougoslave de 1918 à 1991, date de l'indépendance macédonienne.

188 articles sont actuellement liés au portail.

Portail Projet Discussion
Le palais Ristik, la forteresse, le pont de pierre et la tour de l'horloge.

Lumière sur [modifier

Le palais Ristitch

Skopje (en macédonien Скопје, prononcé [ˈskɔpjɛ ] (skopié) Prononciation du titre dans sa version originale Écouter, Shkup et Shkupi en albanais) est la capitale et la plus grande ville de la République de Macédoine. Elle compte aujourd'hui un peu moins de 700 000 habitants, soit le tiers de la population totale du pays, dont une forte minorité d'Albanais et des communautés turque et rom. Seule métropole macédonienne, elle concentre la majeure partie des fonctions administratives, économiques et culturelles du pays. Elle est située sur un important carrefour routier des Balkans, entre l'Égée et le Danube, et l'Adriatique et la mer Noire, et vit principalement de l'industrie métallurgique, agroalimentaire et textile.

Après avoir été le lieu de diverses occupations préhistoriques, Skopje naît véritablement au Ier siècle avec la fondation d'une Colonie romaine appelée « Scupi », qui est rattachée à l'Empire romain d'Orient en 395. La ville antique est détruite par un séisme en 518. Reconstruite quelques kilomètres plus loin et fortifiée, elle connaît de nombreuses invasions au cours des Xe et XIe siècles, devenant notamment bulgare pendant quelques années. La domination byzantine s'achève avec la conquête serbe en 1282, et Skopje devient capitale de l'Empire serbe en 1346. L’État s'affaiblit toutefois rapidement et la ville est conquise par les Ottomans en 1392.

La ville devient alors majoritairement musulmane et sa fonction commerciale est favorisée par sa situation entre l'Europe centrale et la mer Égée. Au XVIIe siècle, Skopje est l'une des plus grandes villes des Balkans. Mais elle est incendiée en 1689 au cours de la deuxième guerre austro-turque et elle périclite par la suite jusqu'au milieu du XIXe siècle. L'ouverture d'une voie ferrée permet une certaine croissance démographique, et Skopje devient chef-lieu du vilayet du Kosovo en 1877...

Arrêt sur image [modifier

Monument de l'époque socialiste dans le Parc de la Ville.  (définition réelle 800 × 600)

Monument de l'époque socialiste dans le Parc de la Ville.
(définition réelle 800 × 600)

Index thématique [modifier

Géographie et histoire

Géographie

Mont Vodno · Vardar · Lac Matka · Skopska Crna Gora

Municipalités

Aerodrom · Boutel · Chouto Orizari · Gazi Baba · Guiortché Pétrov · Karpoch · Kisela Voda · Saraï · Tchaïr · Tsentar

Le lac Matka.
Histoire

Toumba Madjari - Scupi - Forteresse de Skopje - Vieux bazar de Skopje - Tremblement de terre de Skopje (1963)

La mosquée Tutunsuz, aujourd'hui disparue, photographiée au début du XXème siècle.

Urbanisation

La place de Macédoine et le mont Vodno.
Lieux emblématiques

Place de Macédoine - Cathédrale Saint-Clément d'Ohrid - Pont de pierre - Aqueduc de Skopje - Église Saint-Panteleimon de Nerezi - Palais de l'Assemblée - Porte de Macédoine - Maison-mémorial Mère Teresa - Église de la Nativité de la Vierge - Croix du Millénaire - Statue du guerrier à cheval

Vieux bazar

Mosquée Aladja - Mosquée du Sultan Murat - Mosquée Isa Bey - Mosquée Murat Pacha - Mosquée Mustafa Pacha - Mosquée Yahya Pacha - Église Saint-Dimitri - Église Saint-Sauveur - Bezisten - Hammam Daout Pacha - Hammam Tchifté - Kapan An - Kourchoumli An - Souli An - Tour de l'horloge

Équipements à architecture remarquable

Philip II Arena - Gare de Skopje

Culture

Presse et médias

Nova Makedonija - Večer - Utrinski Vesnik - Dnevnik - Makedonska Radio Televizija - Sitel - Kanal 5

Éducation

Université Saints-Cyrille-et-Méthode de Skopje - Université FON - Université européenne - Bibliothèque nationale et universitaire Saint Clément d'Ohrid

Le musée de la lutte macédonienne.
Musées

Galerie nationale de Macédoine - Musée d'art contemporain de Skopje - Musée de la lutte macédonienne - Musée de la ville de Skopje - Musée de Macédoine - Mémorial de l'Holocauste des Juifs de Macédoine

Sport et transport

Sport

Football

Handball

Infrastrucures

Transport

Gare de Skopje - Aéroport Alexandre le Grand de Skopje - Autoroute M1 - Autoroute M3 - Autoroute M4

Divers

Économie et finance

Komercijalna Banka Skopje - Stopanska banka Skopje - TTK Banka Skopje - Tutunska banka Skopje

Personnalités

Mère Teresa - Milcho Manchevski - Labina Mitevska - Darko Pančev - Petar Gligorovski - Vladimir Dimitrijević - Slobodan Marković - Esma Redžepova - Elena Risteska - Stole Popov

Arborescence [modifier

Articles labellisés [modifier

Voir aussi [modifier

Portails connexes : Portal.svg
Ressources Wikimédia : Wikimedia-logo.svg
Commons-logo.svg  Rechercher un document multimédia, une illustration (Skopje sur Commons)
Wikisource-logo.svg  Rechercher un document
Wikiquote-logo.svg  Rechercher une citation
Wikibooks-logo.svg  Rechercher un livre (Skopje sur Wikibook)
Wiktionary-logo-en.svg  Définition (Skopje sur Wiktionnaire)
Wikinews-logo.svg Rechercher une information (Skopje sur Wikinews)