Francheville (métropole de Lyon)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Francheville.
Francheville
Église Saint-Roch
Église Saint-Roch
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Métropole Métropole de Lyon
Arrondissement Lyon
Maire
Mandat
Michel Rantonnet
2014-2020
Code postal 69340
Code commune 69089
Démographie
Gentilé Franchevillois[1].
Population
municipale
14 497 hab. (2014)
Densité 1 772 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 44′ 14″ nord, 4° 45′ 51″ est
Altitude 262 m
Min. 181 m
Max. 312 m
Superficie 8,18 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : métropole de Lyon

Voir sur la carte administrative de la Métropole de Lyon
City locator 14.svg
Francheville

Géolocalisation sur la carte : métropole de Lyon

Voir sur la carte topographique de la Métropole de Lyon
City locator 14.svg
Francheville

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Francheville

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Francheville
Liens
Site web www.mairie-francheville69.fr/

Francheville (en arpitan: Franchevéla) est une commune française de la métropole de Lyon en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Géographie[modifier | modifier le code]

Les trois quartiers de Francheville : Francheville-le-Haut (au Sud), Francheville-le-Bas (à l'Est) et Bel Air (Au Nord)

Commune de 817 hectares (dont 450 hectares en zone naturelle), son altitude au Fort du Bruissin, point culminant, est de 308 mètres ; son point le plus bas, au Châter, est à 215 mètres.

Le relief particulier ainsi que l’histoire expliquent que la commune est partagée en trois quartiers (le Bourg ou Francheville-le-Haut, le Châter ou Francheville-le-Bas et Bel Air), géographiquement très distincts.

Le quartier du Châter doit son nom au château dont il subsiste une tour qui surplombe la vallée de l'Yzeron.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

De nos jours, Francheville est une commune appartenant au sud-ouest de l’agglomération lyonnaise.

Rose des vents Tassin-la-Demi-Lune Lyon Rose des vents
Craponne N Sainte-Foy-lès-Lyon
O    Francheville    E
S
Brindas 1 Chaponost 1
1 Arrondissement de Villefranche-sur-Saône

Histoire[modifier | modifier le code]

Le relief de la région nécessita la construction des viaducs de Francheville pour permettre la réalisation de la ligne du Bourbonnais
Articles détaillés : Jarez et Château de Francheville.

Francheville est historiquement la première banlieue de Lyon. Avec la civilisation romaine, « franca villa », prend une importance toute particulière. En effet, les voies romaines, en direction de Lyon (Lugdunum, capitale du monde gallo-romain), remplacent les pistes des marchands et leur trajet passera sur son territoire.

En 1193, l'archevêque Renaud De Forez fait construire un château-fort sur le rocher qui surplombe la vallée de l'Yzeron afin de protéger son territoire contre les invasions. Entre 1624 et 1642, le "castel de Francheville" fut complètement démantelé sur les ordres du Cardinal de Richelieu, qui redoutait l’importance stratégique de cette cité aux portes de Lyon.

Au cours de la Révolution française, la commune porte provisoirement le nom de Franche-Commune[2].

Le Grand Lyon disparait le , et laisse place à la collectivité territoriale de la métropole de Lyon. La commune quitte ainsi le département du Rhône[3].

Héraldique[modifier | modifier le code]

Francheville
Blason de Francheville Blason De gueules à la tour d'or avec son avant-mur dextre ruiné, le tout maçonné de sable, ouvert et ajouré du champ, posé sur un rocher d'argent mouvant de la pointe; au chef cousu d'azur chargé de trois amphores d'or.
Détails Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1829 1840 M. Bouchard-Jambon Propriétaire
Conseiller d'arrondissement[4]
1977 Claude Vacheron DVD
1977 1989 Jean-Charles Mallen DVD
1989 2014 René Lambert PS
2014 En cours Michel Rantonnet UMP-LR
Les données manquantes sont à compléter.

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de plus de 10 000 habitants les recensements ont lieu chaque année à la suite d'une enquête par sondage auprès d'un échantillon d'adresses représentant 8 % de leurs logements, contrairement aux autres communes qui ont un recensement réel tous les cinq ans[5],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 14 497 habitants, en augmentation de 14,76 % par rapport à 2009 (Métropole de Lyon : 5,17 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
786 626 776 977 1 103 1 237 1 385 1 551 1 528
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 697 1 843 1 707 1 858 1 874 2 005 2 143 2 092 1 912
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
2 018 2 003 1 918 1 944 2 237 2 805 2 659 3 077 3 527
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2014
4 064 4 932 8 099 9 500 10 863 11 324 11 667 12 980 14 497
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[2] puis Insee à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Revenus de la population et fiscalité[modifier | modifier le code]

En 2010, le revenu fiscal médian par ménage était de 39 516 € ce qui plaçait Francheville au 2 739e rang parmi les 31 525 communes de plus de 39 ménages en métropole[7].

Emploi[modifier | modifier le code]

Le taux de chômage, en 2013, pour la commune s'élève à 8,7 %[8], un chiffre nettement inférieur à la moyenne nationale (10,2%)[9].

Culture et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Espaces verts et fleurissement[modifier | modifier le code]

En 2015, la commune obtient le niveau « deux fleurs » au concours des villes et villages fleuris[10].

Culture[modifier | modifier le code]

Francheville est particulièrement connue pour le Fort du Bruissin, ancien fort militaire reconverti en cité artistique, et le festival Fort en Jazz qui se déroule tous les ans.

On y trouve également de nombreuses associations culturelles (environ 120) :

Théâtre 
  • Pièces en stock (improvisation)
  • La Traboule (troupe)
  • La Ruée vers l'art (atelier pour enfants et ados)
  • Just'In (troupe / ateliers théâtre adulte / stages adultes)
  • Scène Franche (troupe)
  • Théâtr'Art (jeu théâtral et masqué, création de masques)
  • Théâtre de Bulle (théâtre masqué, burlesque et musical…)
Musique, chant et créations artistiques 
  • École de musique de Francheville
  • la Cantoria
  • Association Expression Vocale de Francheville
  • Chorale Bel-Air (AEVF)
  • Big Band de Francheville
  • Chorale Saint Roch
  • Ensemble Vocal Cantabile
  • Musika Franche
  • Pro lyrica
  • In Voce Veritas
danse 
  • C.L.L.E.F
  • Emmanueli'Dance
  • Centre social Michel Pache
  • Association des familles
arts plastiques 
  • Vivre à bel air
  • Atelier et rencontre
  • Peintres de l'Yzeron
  • L'effet d'artistes
  • C.L.L.E.F
  • l'Art est nié
Culture générale et patrimoine 
  • Le patrimoine de Francheville
  • Amis de la bibliothèque
  • Comité de jumelage

Transports[modifier | modifier le code]

Francheville est desservie par une gare, ainsi que par les bus TCL C19, C20, C24, 14.

Jumelages[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Jean-Paul Muel est un acteur français,est né à Francheville.

Voir la catégorie : Francheville (Rhône).

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]