7e arrondissement de Lyon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

7e arrondissement de Lyon
7e arrondissement de Lyon
La halle Tony-Garnier.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Ville Lyon
Quartier La Guillotière
Jean Macé
Gerland
Maire
Mandat
Fanny Dubot (EELV)
2020-2026
Code postal 69007
Code Insee 69387
Démographie
Population 82 573 hab. (2019 en augmentation de 6,06 % par rapport à 2013)
Densité 8 469 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 43′ 51″ nord, 4° 50′ 25″ est
Superficie 9,75 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Lyon
Voir sur la carte administrative de la zone Lyon
City locator 14.svg
7e arrondissement de Lyon
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
7e arrondissement de Lyon

Le 7e arrondissement de Lyon est l'un des neuf arrondissements de la ville française de Lyon. Il constitue l'arrondissement le plus méridional de Lyon, sur la rive gauche du Rhône, ainsi que le plus étendu, d'une superficie de 9,75 km2.

Généralités[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2019, l'arrondissement comptait 82 573 habitants[Note 1].

Évolution de la population  [ modifier ]
1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016 2019
62 20057 12152 11953 86061 74369 33173 71382 04582 573
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[1] puis population municipale à partir de 2006[2].)
Histogramme de l'évolution démographique

La densité s'élève à 8 469 habitants/km2 en 2019.

Historique[modifier | modifier le code]

La Loi du a partagé le 3e arrondissement en deux parties, le sud devenant le 7e arrondissement, incluant le quartier dit de La Mouche. Ce dernier a trouvé ses limites actuelles après le détachement de sa partie orientale pour création du 8e arrondissement (ordonnance du ).

De nombreuses crues du Rhône rythmèrent l'histoire de la rive gauche du fleuve jusqu'à l'aménagement des digues et quais du Rhône après la crue catastrophique de 1852.

C'est dans le quartier de La Mouche qu'à partir de 1860, les 5 premiers bateaux-mouches virent le jour. Ils furent exploités en 1862, avant qu'ils fissent l'objet du concours de Paris, gagné en 1867 (source : Le Guichet du Savoir, bibliothèque municipale de Lyon).

Géographie et équipements[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Superficie[modifier | modifier le code]

  • Superficie : 975 ha

Le 7e arrondissement est compris entre le Rhône (à l'ouest), le cours Gambetta au nord, le 8e arrondissement à l'est et la commune de Saint-Fons au sud. C'est l'arrondissement le plus vaste de Lyon. Il est situé sur un territoire presque plat, la plaine alluviale du Rhône.

Il recouvre : les cantons IX et X, et une partie des 1re et 3e circonscriptions.

Quartiers[modifier | modifier le code]

Le quartier Jean Macé sous la neige durant l'hiver 2009.

Monuments[modifier | modifier le code]

Mairie d'arrondissement sur la place Jean-Macé.

Établissements d'enseignement secondaire[modifier | modifier le code]

Établissements supérieurs[modifier | modifier le code]

Culture[modifier | modifier le code]

Rues, places, espaces verts[modifier | modifier le code]

Transports[modifier | modifier le code]

Établissements économiques[modifier | modifier le code]

Équipements sportifs[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs du 7e arrondissement de Lyon depuis 1983
Période Identité Étiquette Qualité
Roland Fulchiron
(1938- )
UDF-CDS Conseiller général de Lyon-X puis Lyon-IX (1982 → 2001)
Marie-Chantal Desbazeille
(1941- )
RPR
Jean-Pierre Flaconnèche
(1944-2018)
PS Inspecteur des impôts retraité
Conseiller général de Lyon-X (2001 → 2014)
Myriam Picot
(1953- )
PS puis LREM Ancienne avocate au barreau de Lyon, ancienne bâtonnière
Vice-présidente de la Métropole de Lyon (2014 → 2020)
En cours Fanny Dubot
(1989- )
EELV Chargée de communication, collaboratrice de groupe d'élus

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Élection municipale de 2020
Résultats des municipales de 2020 dans le VIIe arrondissement de Lyon[3],[4]
Lyon 7e Arrondissement Council 2020.svg
Tête de liste Liste Premier tour Tête de liste Liste Second tour Sièges
Voix % Voix % CA CM
Fanny Dubot EÉLV 5 281 33,96 Fanny Dubot EÉLV
LFI-GRS-E!-MRC
PS-PCF-G.s-PP-ND
9 049 61,01 23 8
Maintenant Lyon pour tous
Les écologistes avec Grégory Doucet
Laurent Bosetti LFI-GRS-E!-MRC 2 040 13,12
Lyon en commun Ensemble, l'écologie pour Lyon
Sylvie Tomic PS-PCF-G.s-PP-ND 1 100 7,07
Vivons vraiment Lyon – La gauche unie
Jean-Yves Sécheresse LREM-MoDem 2 168 13,94 Jean-Yves Sécheresse LREM-MoDem
LR
2 995 20,19 3 1
Un temps d'avance avec Yann Cucherat
Émilie Desrieux LR 1 747 11,23 Lyon, la force du rassemblement
Bleu blanc Lyon Étienne Blanc, union de la droite,
des Républicains et du centre
Loïc Graber LREM diss. 1 832 11,78 Loïc Graber LREM diss. 2 787 18,79 1 0
Respirations avec Georges Képénékian Respirations avec Georges Képénékian
Justine Dufou RN-PCD 835 5,37
Pour l'amour de Lyon
Saïdi Ali Chellali LC-100 % citoyens 332 2,13
Positivons Lyon avec Les Centristes et 100 % citoyens
Olivier Minoux LO 212 1,36
Lutte ouvrière – Faire entendre le camp des travailleurs
Votes valides 15 547 97,38 Votes valides 14 831 97,59
Votes blancs 110 0,69 Votes blancs 166 1,09
Votes nuls 309 1,94 Votes nuls 201 1,32
Total 15 966 100 Total 15 198 100 27 9
Abstention 24 006 60,06 Abstention 24 831 62,03
Inscrits / participation 39 972 39,94 Inscrits / participation 40 029 37,97

Économie[modifier | modifier le code]

Revenus de la population et fiscalité[modifier | modifier le code]

En 2011, le revenu fiscal médian par ménage était de 26 064 , ce qui plaçait le 7e arrondissement au 6e rang parmi les 9 arrondissements de Lyon[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2022, millésimée 2019, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2021, date de référence statistique : 1er janvier 2019.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]