48

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Icône de redirection Cette page concerne l'année 48 du calendrier julien. Pour l'année 48 av. J.-C., voir 48 av. J.-C.. Pour le nombre 48, voir 48 (nombre).
Chronologies
Description de cette image, également commentée ci-après
Messaline, toile de Pavel Svedomskiy
Années :
45 46 47  48  49 50 51
Décennies :
10 20 30  40  50 60 70
Siècles :
Ier siècle av. J.-C.  Ier siècle  IIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire av. J.-C.  Ier millénaire  IIe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Musulman · Persan · Républicain

Événements[modifier | modifier le code]


  • Scission des Xiongnu en deux royaumes au sud (Mongolie-Intérieure) et au nord (Mongolie extérieure). Les Xiongnu de Mongolie intérieure, 50 000 familles, acceptent la suzeraineté chinoise des Han. Ils sont établis comme fédérés pour la garde de la frontière nord de l’empire (boucle des Ordos) ; vers 49 les Chinois suscitent contre ceux du Nord les Xianbei et les Wuhuan, ce qui achève de les affaiblir[3].
  • Ventidius Cumanus est nommé procurateur de Judée (48-52)[1]. Une émeute éclate à Jérusalem lors de la fête de Pâque quand un soldat romain montre son derrière à la foule. Elle est réprimée par le procurateur Ventidius Cumanus. Puis un soldat romain déchire et brûle un rouleau de la Loi de Moïse, et la foule juive se rend à Césarée pour exiger qu’il soit puni. Cumanus fait exécuter le coupable pour éviter la révolte[4].

Naissances en 48[modifier | modifier le code]

Décès en 48[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Louis-Sébastien Le Nain de Tillemont, Histoire des empereurs et des autres princes qui ont régné durant les six premiers siècles de l’Église, vol. 1, Paris, Charles Robustel, (présentation en ligne)
  2. Collectif sous la direction de Patrick Boucheron, Histoire mondiale de la France, Le Seuil (ISBN 9782021336306, présentation en ligne)
  3. René Grousset, L’Empire des steppes, Attila, Gengis-Khan, Tamerlan, Paris, Payot, (lire en ligne)
  4. Jean-Claude Viland, Au berceau du christianisme : Un regard laïque sur l'histoire des origines, Éditions L'Harmattan, (ISBN 9782296136045, présentation en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]