Jardin des Curiosités

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jardin des Curiosités
Image illustrative de l'article Jardin des Curiosités
Vue générale
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Commune Lyon
Quartier Saint-Just (5e arr.)
Altitude 232 m
Superficie 0,6 ha
Histoire
Création 2000
Caractéristiques
Type jardin public
Essences if
Gestion
Lien Internet Site officiel de la ville de Lyon
Localisation
Coordonnées 45° 45′ 18″ nord, 4° 49′ 18″ est

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Jardin des Curiosités

Géolocalisation sur la carte : Lyon

(Voir situation sur carte : Lyon)
Jardin des Curiosités

Le Jardin des Curiosités est un parc lyonnais de 6 000 m2[1]. Situé dans le 5e arrondissement de Lyon sur les hauteurs de Saint-Just, on y accède par l'extrémité est de la place de l'Abbé Larue. On le connaît également sous le nom de jardin de Montréal, belvédère Abbé Larue[2] ou encore jardin du Belvédère.

Histoire[modifier | modifier le code]

Offert par la ville de Montréal[3], à l'occasion du vingtième anniversaire des relations de coopération avec Lyon, ce parc est ouvert au public depuis . Les principaux concepteurs en sont :

Cet espace donne également accès à un ancien terrain de basket-ball.

Description[modifier | modifier le code]

Passée la double grille d'entrée, on accède au belvédère par une allée décrivant une légère courbe. Le jardin est ordonné selon des espaces thématiques:

  • un gazon bordé d'arbres au feuillage léger, d'où l'on découvre une belle perspective sur le Lycée de Saint-Just,
  • face à la ville et à la Saône, une terrasse sablonneuse qui reprend la teinte rougeâtre des toits de Lyon,
  • un petit pont qui rappelle le pont Jacques-Cartier qui relie Montréal à la rive sud du Saint-Laurent,
  • un espace délimité par un muret qui offre un panorama sur le sud de Lyon,
  • au nord, un espace arboré pentu.

Le parc est parsemé de six chaises-sculptures scellées au sol, œuvres de Michel Goulet, qui apportent au site une touche poétique. Les inscriptions qu'on y trouve suggèrent des manières de contempler le réel, l'absent ou l'imaginé.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Parcs du Rhône Jardin de Montréal - du belvédère - des curiosités sur rhonetourisme.com
  2. L'abbé François Larue (né le à Écoche, mort le à Saint-Genis-Laval) est un héros de la Résistance. Professeur de mathématiques, il recrute des agents de liaison parmi ses étudiants. Victime d’une interpellation par la Gestapo, il est conduit dans les locaux de l’École de santé militaire, puis interné à la prison Montluc. Il est exécuté avec 120 autres détenus au lieu-dit Fort de Côte-Lorette, sur le territoire de la commune de Saint-Genis-Laval.
  3. Réciproquement, un jardin offert par Lyon a été inauguré à Montréal à l'automne 2000. Il est l'œuvre du sculpteur Jean-François Gavoty et de l'architecte paysagiste Guéric Péré.