Portail:Turin

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant Turin
Ce portail de Wikipédia est une ébauche concernant Turin.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Turin coat of arms.svg Portail de

Turin

Turin est une ville, chef-lieu de la province de même nom et capitale du Piémont, en Italie. Elle fut la capitale des États de Savoie de 1563 à 1720, du Royaume de Piémont-Sardaigne de 1720 à 1861 et du Royaume d'Italie de 1861 à 1865.

572 articles sont actuellement liés au portail.
Il se répartissent en 76 catégories.

Turin vue depuis la Mole Antonelliana.

Lumière sur [modifier

Francesco Hayez 041.jpg

Camillo Benso, comte de Cavour (né à Turin le et mort à Turin le ) est un homme politique piémontais, important partisan et acteur de l'unité italienne. Il est considéré, avec Giuseppe Garibaldi, Victor-Emmanuel II et Giuseppe Mazzini, comme l'un des « pères de la patrie » italienne.

Cavour est l'un des protagonistes du Risorgimento. Bien qu'il n'ait pas de plan préétabli pour l'unité de l'Italie, il réussit à rallier la majorité des patriotes italiens autour du Royaume de Sardaigne et à gérer les événements qui conduisent à la formation du Royaume d'Italie. Il s'oppose ouvertement aux idées républicaines de Giuseppe Mazzini, ennemi des rois et conspirateur irréductible, et se trouve souvent en conflit avec Giuseppe Garibaldi dont il craint les actions et leur potentiel révolutionnaire.

Il est ministre du Royaume de Sardaigne de 1850 à 1852, chef du gouvernement de 1852 à 1859 et de 1860 à 1861. En 1861, avec la proclamation du Royaume d'Italie, il devient le premier Président du Conseil (Premier ministre) du nouvel État italien. Il meurt alors qu'il occupe cette fonction.

En politique intérieure, il soutient l'adoption et la défense du Statut albertin. Partisan des idées libérales et réformatrices, chef de la droite modérée, il signe un accord (Connubio, synonyme de « mariage », au sens ironique) avec la gauche monarchique d'Urbano Rattazzi visant à la mise en œuvre de réformes qui excluent les ailes extrêmes du Parlement. Il supprime un grand nombre de congrégations religieuses, ce qui lui attire l'hostilité du pape Pie IX.

Dans le domaine de l'économie, Cavour fait la promotion du libre-échange avec les États voisins, remanie le système des impôts, incite à la coopération entre les secteurs publics et privés, et lance de grands investissements industriels dans le secteur textile ainsi que dans les chemins de fer afin de raccorder les lignes italiennes et françaises. Il modernise l'agriculture grâce à l'utilisation d'engrais et à l'irrigation destinée à en finir avec les famines trop fréquentes.

En politique étrangère, il cultive habilement l'amitié avec les monarchies libérales : le Royaume-Uni et la France du Second Empire. Grâce à l'engagement ferme de Napoléon III, il obtient l'expansion territoriale du Piémont dans le Nord de l'Italie au détriment de l'Autriche puis, par plébiscites, des duchés de Parme, de Modène, de Toscane, et enfin par conquête du Royaume des Deux-Siciles et des États pontificaux.

Arrêt sur image [modifier

Vue satellite du centre de Turin.

Index thématique [modifier

Géographie et histoire

Le Pô

Géographie

Province de Turin — Val de Suse —  — Superga

Victor-Emmanuel II

Histoire

Histoire du Piémont — Duché de Turin — Duché de Savoie — Bataille de Turin — Joseph de Maistre — Victor-Emmanuel II d'Italie — Article de qualité Camillo Cavour

Urbanisation

Via Cernaia

Rues, places, ponts et avenues

Place Carlo-Felice — Place Castello — Place Vittorio Veneto — Corso Francia — Via Cernaia — Pont Vittorio Emanuele I

Palais royal

Monuments et constructions

Résidences de la famille royale de Savoie — Palais royal — Château du Valentino — Porte palatine — Palais Madame — Palais Carignan — Cathédrale Saint-Jean-Baptiste de Turin — Basilique de Superga — Sanctuaire de Marie Auxiliatrice — Église du Santo Volto — Galleria San Federico

Culture

Presse et médias

La Stampa — Agence Stefani

Éducation

Université de Turin — École polytechnique de Turin — Lycée classique Massimo d'Azeglio

Mole Antonelliana

Influence culturelle

Amedeo Avogadro — Art nouveau à Turin — Pietro Fenoglio —Felice Casorati — Arte Povera — Giuseppe Penone — Carol Rama — Le Livre-Cœur — Primo Levi

Lieux et histoire culturelle

Mole Antonelliana — Bibliothèque royale de Turin — Teatro Regio — Musée égyptologique de Turin — Galerie Sabauda — Musée du Risorgimento

Sport et transport

Juventus FC

Sport

Jeux olympiques d'hiver de 2006 — Torino Palasport Olimpico — Juventus FC — Torino FC — Derby de Turin — Stade olympique de Turin — Stadio delle Alpi — Juventus Arena — Milan-Turin — New Wrestling Entertainment

Aéroport Sandro-Pertini

Transport

Aéroport Sandro-Pertini de Turin Caselle — Métro de Turin — Gare de Turin-Porta-Susa — Gare de Turin-Porta-Nuova — Gare de Turin-Stura — Tramway de Turin

Divers

Fiat Grande Punto

Économie et finance

Lingotto — Fiat — Olivetti — Kappa — Salon de l'automobile de Turin

Martini

Autres

Suaire de Turin — Bicerin — Gianduiotto — Gressin — Martini — Tramezzino — Caffè Fiorio — Caffè-Pasticceria Baratti & Milano — Échelle de Turin — Exposition universelle de 1911 — Flor 61

Arborescence [modifier

Articles labellisés [modifier

Article de qualité Articles de qualité

Bon article Bons articles

Article potentiellement bon ou de qualité Votes en cours

  • À venir...

Fairytale questionmark 2.png Intentions de vote

  • À venir...

Proposer un article : bon article / article de qualité