Parc de la Cerisaie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cerisaie.

Parc de la Cerisaie
Image illustrative de l’article Parc de la Cerisaie
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Commune Lyon
Quartier La Croix-Rousse (4e arr.)
Superficie 4,5 ha
Caractéristiques
Type jardin public
Gestion
Protection  Inscrit MH (2015)
Lien Internet Site officiel de la ville de Lyon
Localisation
Coordonnées 45° 46′ 34″ nord, 4° 48′ 54″ est

Géolocalisation sur la carte : Lyon

(Voir situation sur carte : Lyon)
Parc de la Cerisaie

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Parc de la Cerisaie

Le parc de la Cerisaie est un parc lyonnais de 4,5 ha[1]. Situé dans le 4e arrondissement de Lyon à la Croix-Rousse, on y accède par la rue Chazière. En pente, il permet de rejoindre les quais de la Saône. Il est partiellement inscrit au patrimoine des monuments historiques depuis le [2],[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le parc doit son nom à un ancien verger de cerisiers.
Issu d'une propriété du XIXe siècle, il a été dessiné par René-Edouard André en 1913 et comprend environ 1200 arbres. Les Gillet, riches industriels à l'origine de Rhône-Poulenc, avaient acheté la colline au-dessus de leurs usines et fait bâtir une maison, désormais appelée Villa Gillet, du nom de ses anciens propriétaires.
La ville de Lyon a racheté le parc et la villa en 1963[4].

Les œuvres[modifier | modifier le code]

Diverses œuvres d'artistes contemporains tels que César, Gérald Martinand, Jean-Pierre Raynaud, Geneviève Dumont, Gérard Michel, Markus Raetz, Bernard Pagès, Alain Lovato, Takis et Ulrich Rückriem sont exposées dans le parc depuis les années 1980. Par ailleurs, la villa héberge des institutions culturelles.

Les activités[modifier | modifier le code]

On trouve dans le parc plusieurs aires de jeu ainsi que des équipements de musculation. On peut également y pratiquer le parcours d'orientation.

La vigne[modifier | modifier le code]

L'association La république des Canuts (jumelée avec la République de Montmartre) y cultive une vigne (300 pieds de cépage gamay) depuis février 1986. Les vendanges ont lieu en septembre. Le raisin est ensuite pressé sur la place de la Croix-Rousse. Le vin produit porte l'appellation Clos des Canuts.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]