Élections régionales françaises de 2021

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Élections régionales françaises de 2021
et
Type d’élection Élections régionales
Postes à élire 1 757 conseillers régionaux
169 conseillers territoriaux
Corps électoral et résultats
Population 67 407 241[1]
Votants au 1er tour 15 280 100
33,28 % en diminution 16,6

Votes exprimés au 1er tour 14 680 885
Votes blancs au 1er tour 365 727
Votes nuls au 1er tour 233 488
Votants au 2d tour 15 932 659
34,69 % en diminution 23,7

Votes exprimés au 2d tour 15 265 411
Votes blancs au 2d tour 410 299
Votes nuls au 2d tour 256 949
French party Droite.svg Droite
Voix au 1er tour 4 424 755
30,14 %
en diminution 1,2
Voix au 2e tour 5 788 781
37,92 %
Présidents élus 7 en diminution 1
French party Gauche.svg Gauche
Voix au 1er tour 5 142 902
35,03 %
en diminution 1,5
Voix au 2e tour 5 304 172
34,74 %
Présidents élus 8 en augmentation 3
French party EXD.svg Extrême droite
Voix au 1er tour 2 839 801
19,34 %
en diminution 8,5
Voix au 2e tour 2 908 403
19,05 %
Présidents élus 0 en stagnation
French party Centre.svg Centre
Voix au 1er tour 1 545 326
10,53 %
en augmentation 10,1
Voix au 2e tour 1 086 741
7,11 %
Présidents élus 1 en diminution 1
French party RÉG.svg Régionalistes
Voix au 1er tour 229 140
1,56 %
en augmentation 0,3
Voix au 2e tour 177 314
1,16 %
Présidents élus 1 en diminution 1
Étiquette des présidents de conseils régionaux élus
Carte
Logotype publié par le ministère de l'Intérieur à l'occasion des élections.

Les élections régionales françaises de 2021 ont lieu les et afin de renouveler les quatorze conseils régionaux français ainsi que les assemblées des collectivités territoriales uniques de Corse, Guyane et Martinique.

Initialement prévues en , ces élections sont repoussées de trois mois en raison de la pandémie de Covid-19. Elles ont lieu en même temps que les élections départementales.

Contexte[modifier | modifier le code]

Politique[modifier | modifier le code]

Étiquette politique des présidents de conseils régionaux aux élections de 2015 :

Ces élections font suite aux élections régionales de , qui ont eu lieu après que la loi de la même année a réduit le nombre de régions métropolitaines de 22 à 13.

Une courte majorité des présidents de conseils régionaux sortants sont issus de la droite ou du centre droit (Les Républicains, Les Centristes, divers droite), le reste étant de gauche (Parti socialiste, divers gauche) ou régionalistes (Corse, Martinique). La République en marche (LREM), le parti du président de la République Emmanuel Macron, et ses alliés (MoDem et Agir) ne détiennent aucune région.

Report dû à la Covid-19[modifier | modifier le code]

En vertu de la loi de 2015 sur les régions, le scrutin doit initialement se tenir en , en même temps que les élections départementales[2]. Le président de la République, Emmanuel Macron, annonce en envisager le report des élections régionales après la présidentielle[3],[4]. Cette possibilité rencontre cependant l’opposition de nombreux élus sortants, et le nouveau Premier ministre, Jean Castex, annonce le mois suivant qu'un tel report est écarté[5].

La deuxième vague de la pandémie de Covid-19 contraint tout de même à un report, bien que plus réduit. Un texte de loi reportant les élections de trois mois, soit les et , est adopté par le Parlement en [6]. En , tandis que la campagne de vaccination contre la Covid-19 s'avère moins rapide que prévu, l’exécutif envisage de reporter une nouvelle fois les élections, cette fois à l’automne 2021. Mais le Conseil scientifique Covid-19 refuse de se prononcer sur le sujet, tandis que l'opposition s’y montre hostile, tout comme la grande majorité des maires, consultés par le gouvernement[7],[8],[9]. Un recul d'une semaine est néanmoins acté, ce qui fixe le premier tour au et le second au [10].

Système électoral[modifier | modifier le code]

Schéma d'un exemple de mise en pratique du mode de scrutin utilisé.

Les conseils régionaux et les assemblées des collectivités territoriales uniques de Corse, Guyane et Martinique sont élus pour six ans selon un système mixte à finalité majoritaire : il s'agit d'un scrutin proportionnel plurinominal combiné à une prime majoritaire attribuée à la liste arrivée en tête, si besoin en deux tours de scrutin (de 25 % des sièges pour les conseils régionaux, de 11 sièges en Corse, Guyane et Martinique). Les électeurs votent pour une liste fermée de candidats, sans panachage ni vote préférentiel. Les listes doivent respecter la parité en comportant alternativement un candidat de chaque sexe[11].

Au premier tour, la liste ayant obtenu la majorité absolue des suffrages exprimés remporte la prime majoritaire, et les sièges restants sont répartis à la proportionnelle selon la règle de la plus forte moyenne entre toutes les listes ayant franchi le seuil électoral de 5 % des suffrages exprimés, y compris la liste arrivée en tête[11].

Si aucune liste n'a recueilli la majorité absolue, un second tour est organisé entre toutes les listes ayant obtenu au moins 10 % des suffrages exprimés au premier tour (7 % en Corse[12]). Les listes ayant obtenu au moins 5 % peuvent néanmoins fusionner avec les listes pouvant se maintenir. La répartition des sièges se fait selon les mêmes règles qu'au premier tour, la seule différence étant que la prime majoritaire est attribuée à la liste arrivée en tête, qu'elle ait obtenu ou non la majorité absolue[11].

Partout sauf en Corse, une fois connu le nombre de sièges attribués à chaque liste au niveau régional, ceux-ci sont répartis entre sections territoriales (qui correspondent aux départements pour la métropole), au prorata des voix obtenues par la liste dans chaque section.

Système électoral
Nombre de sièges Seuil de qualification pour le second tour Seuil de fusion de listes Prime majoritaire Sections électorales
Conseils régionaux En fonction de la population 10 % 5 % 25 % des sièges Départements
Assemblée de Corse 63 7 % 5 % 11 sièges
(soit 17 % des sièges)
Néant
Assemblée de Guyane 51 10 % 5 % 11 sièges
(soit 22 % des sièges)
8
Assemblée de Martinique 51 10 % 5 % 11 sièges
(soit 22 % des sièges)
4

Sondages[modifier | modifier le code]

Incidents et dysfonctionnements[modifier | modifier le code]

Dans la diffusion des professions de foi[modifier | modifier le code]

Ces élections donnent lieu à une polémique en raison des sérieuses difficultés constatées dans l’envoi des professions de foi des candidats[13]. Ainsi, pour la première fois en France, de nombreux électeurs ne reçoivent pas à leur domicile la traditionnelle propagande électorale[14]. Critiqué sur ce point, le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, reconnaît dans l’entre-deux-tours des « difficultés d'organisation majeures » en mettant en cause La Poste mais surtout la société privée Adrexo, chargée de la distribution des documents électoraux dans sept régions[15]. Ces problèmes se répètent en vue du second tour[16].

Dans un rapport rendu le , une mission d'information du Sénat indique qu’au moins un quart des électeurs n’a reçu aucun document pour le premier tour, soit un chiffre très largement supérieur à celui fourni initialement par le gouvernement. Pour le second tour des élections régionales, La Poste et Adrexo affirment que le matériel électoral n’est pas parvenu à 40 % des citoyens, « ces chiffres montant à 80 % dans plusieurs départements »[17],[18].

La commission des Lois de la chambre haute juge ces différents pourcentages toujours « sous-évalués » et dénonce un « scandale » imputable aussi bien au ministère de l’Intérieur qu’à la société Adrexo, les dysfonctionnements de La Poste lui apparaissant comme mineurs. Pour les sénateurs, cette situation a favorisé l’abstention historique constatée à ces élections[17]. Le , le ministère de l'Intérieur annonce la résiliation de son contrat avec Adrexo pour la distribution des professions de foi et précise que la mise sous pli de celles-ci sera à l’avenir réalisée par les services préfectoraux[18].

Lors des votes du premier tour[modifier | modifier le code]

Ouverture d'une urne au premier tour des élections régionales.

Au premier tour, des présidents et assesseurs de plusieurs bureaux de vote constatent l’absence de bulletins pour certaines listes sur les tables de vote[19]. À Cousolre (Nord), les bulletins de seulement six listes sont proposés aux électeurs, y compris à Éric Dupond-Moretti, ministre de la Justice[20].

À Marseille (Provence-Alpes-Côte d'Azur), la presse relève que plus d'une quarantaine de bureaux (soit 10 % du total) n’ont pas ouvert à h en raison d'un manque d’assesseurs et de présidents, ce qui a conduit la police à réquisitionner des citoyens pour tenir le scrutin, en vertu du Code électoral. Les médias et l’opposition municipale font savoir que plusieurs bureaux ne sont toujours pas ouverts à la mi-journée, la droite invoquant « au moins une faute grave, au pire, une tentative de tripatouillage électoral ». De son côté, le député local (LFI) Jean-Luc Mélenchon s’interroge sur la légitimité de ces opérations de vote. La municipalité de gauche minimise ces dysfonctionnements, affirmant que seuls 2 % de bureaux n’ont pas ouvert à l’heure, tandis que la préfecture indique qu’« au moins » 34 bureaux sont concernés. Des services juridiques de candidats relèvent qu’une telle situation est « inédite » en France et que des élections ont été annulées pour des motifs beaucoup moins sérieux[20],[21]. Une pénurie d'assesseurs est également constatée dans d’autres communes, notamment à Saint-Étienne (Loire)[20].

D’autres témoignages font état d’enveloppes retrouvées hors de bureaux de vote ou dans les poubelles de ceux-ci. Un président indique ainsi que 15 % à 20 % des électeurs de son bureau pourraient avoir été privés du scrutin[20].

Synthèse des résultats[modifier | modifier le code]

Présidences[modifier | modifier le code]

Présidents sortants et présidents élus
Région Président sortant Parti Président élu Parti
Auvergne-Rhône-Alpes Laurent Wauquiez LR Laurent Wauquiez LR
Bourgogne-Franche-Comté Marie-Guite Dufay PS Marie-Guite Dufay PS
Bretagne Loïg Chesnais-Girard PS Loïg Chesnais-Girard PS
Centre-Val de Loire François Bonneau PS François Bonneau PS
Corse Assemblée Jean-Guy Talamoni CL Marie-Antoinette Maupertuis FaC
Conseil exécutif Gilles Simeoni FaC Gilles Simeoni FaC
Grand Est Jean Rottner LR Jean Rottner LR
Guadeloupe Ary Chalus GUSR-LREM Ary Chalus GUSR-LREM
Guyane Rodolphe Alexandre GR Gabriel Serville Péyi G
Hauts-de-France Xavier Bertrand DVD Xavier Bertrand DVD
Île-de-France Valérie Pécresse SL Valérie Pécresse SL
La Réunion Didier Robert OR Huguette Bello PLR
Martinique Assemblée Claude Lise RDM Lucien Saliber FMP
Conseil exécutif Alfred Marie-Jeanne MIM Serge Letchimy PPM
Normandie Hervé Morin LC Hervé Morin LC
Nouvelle-Aquitaine Alain Rousset PS Alain Rousset PS
Occitanie Carole Delga PS Carole Delga PS
Pays de la Loire Christelle Morançais LR Christelle Morançais LR
Provence-Alpes-Côte d'Azur Renaud Muselier LR Renaud Muselier LR

Résultats nationaux par nuances[modifier | modifier le code]

Résultats des élections régionales françaises de 2021[22],[23]
Listes Premier tour Second tour Sièges +/-
Voix % Voix %
Union à droite UD 2 271 999 15,48 3 024 384 19,81 392 en diminution 426
Union au centre et à droite UCD 1 071 994 7,30 1 442 765 9,45 240 Nv.
Les Républicains LR 834 792 5,69 1 277 863 8,37 135 en augmentation 135
Divers droite DVD 150 421 1,02 43 769 0,29 17 en augmentation 17
Union des démocrates et indépendants UDI 612 0,00 0 en stagnation
  Total droite 4 329 818 29,49 5 788 781 37,92 784 en diminution 34
Union à gauche UG 1 923 256 13,10 1 596 789 10,46 221 en diminution 299
Union à gauche avec des écologistes UGE 1 689 006 11,50 3 097 759 20,29 315 Nv.
Écologistes ECO 1 083 185 7,38 214 767 1,41 19 en augmentation 19
Divers gauche DVG 303 451 2,07 365 372 2,39 118 en diminution 26
La France insoumise FI 123825 0,84 0 Nv.
Parti socialiste SOC 15 900 0,11 29 485 0,19 8 en diminution 5
Parti communiste français COM 4 279 0,03 0 en stagnation
  Total gauche 5 142 902 35,03 5 304 172 34,74 681 en augmentation 4
Rassemblement national RN 2 742 839 18,68 2 908 403 19,05 252 en diminution 106
Extrême droite EXD 791 0,01 0 en stagnation
  Total extrême droite 2 743 630 18,69 2 908 403 19,05 252 en diminution 106
Union au centre UC 1 291 305 8,80 788 412 5,16 63 Nv.
Divers centre DVC 176 185 1,20 231 109 1,51 54 Nv.
La République en marche REM 76 457 0,52 67 220 0,44 7 Nv.
Mouvement démocrate MDM 1 379 0,01 0 en stagnation
  Total centre 1 545 326 10,53 1 086 741 7,11 124 Nv.
  Extrême gauche EXG 408 460 2,78 0 en stagnation
  Régionalistes REG 229 140 1,56 177 314 1,16 85 en augmentation 28
  Droite souverainiste DSV 190 376 1,30 0 Nv.
  Divers DIV 91 233 0,62 0 en stagnation
Suffrages exprimés 14 680 885 96,08 15 265 411 95,81
Votes blancs 365 727 2,39 410 299 2,58
Votes nuls 233 488 1,53 256 949 1,61
Total 15 280 100 100 15 932 659 100 1926 en augmentation 16
Abstentions 30 644 259 66,72 30 000 907 65,31
Inscrits / participation 45 924 359 33,28 45 933 566 34,69


Résultats détaillés[modifier | modifier le code]

Auvergne-Rhône-Alpes[modifier | modifier le code]

Président sortant : Laurent Wauquiez (LR)

Résultats des élections régionales de 2021 en Auvergne-Rhône-Alpes[24]
Auvergne-Rhône-Alpes Conseil régional 2021.svg
Tête
de liste
Liste Premier tour Second tour Sièges +/-
Voix % Voix %
Laurent Wauquiez LR-UDI-LC-SL-VIA-LMR 751 375 43,85 960 785 55,20 136 en augmentation 23
Fabienne Grébert EELV-G•s-GE-MdP-PP-ND-MRS-AE-TÉ&C 248 017 14,47 585 039 33,61 51 en diminution 6
Najat Vallaud-Belkacem PS-PRG-GRS-CE-GDS-PO-PCF diss.-ÉP-MC 195 727 11,42
Cécile Cukierman PCF-LFI-E!-GC 95 434 5,57
Andréa Kotarac PL-RN-LDP-LAF 211 178 12,32 194 789 11,19 17 en diminution 17
Bruno Bonnell MR-LREM-MoDem-Agir-TdP-EC 168 292 9,82 0 Nv.
Chantal Gomez LO 26 742 1,56 0 en stagnation
Shella Gil DIV 11 198 0,65 0 Nv.
Farid Omeir UDMF 5 684 0,33 0 Nv.
Suffrages exprimés 1 713 647 97,30 1 741 997 96,57
Votes blancs 30 859 1,75 41 107 2,28
Votes nuls 16 712 0,95 20 740 1,15
Total 1 761 218 100 1 803 844 100 204 en stagnation
Abstentions 3 642 126 67,41 3 601 201 66,63
Inscrits / Participation 5 403 344 32,59 5 405 045 33,37


Bourgogne-Franche-Comté[modifier | modifier le code]

Président sortant : Marie-Guite Dufay (PS)

Résultats des élections régionales de 2021 en Bourgogne-Franche-Comté[25]
Bourgogne-Franche-Comté Conseil régional 2021.svg
Tête de liste Liste Premier tour Second tour Sièges +/-
Voix % Voix %
Marie-Guite Dufay PS-PRG-PCF[a] 173 393 26,52 289 925 42,20 57 en augmentation 6
Stéphanie Modde EELV-CE-GE 67 618 10,34
Gilles Platret LR-UDI-SL-LC-LMR-DLF-MEI 137 596 21,04 166 448 24,23 18 en diminution 7
Julien Odoul RN-LDP-PL-LAF 151 626 23,19 163 364 23,78 18 en diminution 6
Denis Thuriot LREM-Agir-TdP-MoDem-MR-UDI diss.-LR diss. 76 457 11,69 67 220 9,79 7 en augmentation 7
Bastien Faudot GRS-LFI-ND-PP-GDS-E!-G.s-LRDG-PEPS 29 423 4,50 0 en stagnation
Claire Rocher LO 17 828 2,73 0 en stagnation
Suffrages exprimés 653 941 95,33 686 957 95,58
Votes blancs 21 144 3,08 19 988 2,78
Votes nuls 10 920 1,59 11 802 1,64
Total 686 005 100 718 747 100 100 en stagnation
Abstentions 1 281 054 65,13 1 248 377 63,46
Inscrits / Participation 1 967 059 34,87 1 967 124 36,54


Bretagne[modifier | modifier le code]

Président sortant : Loïg Chesnais-Girard (PS)

Résultats des élections régionales de 2021 en Bretagne[26]
Bretagne Conseil régional 2021.svg
Tête
de liste
Liste Premier tour Second tour Sièges +/-
Voix % Voix %
Loïg Chesnais-Girard PS-PCF-PRG-MR-CE-PLB-AE 178 365 20,95 260 918 29,84 40 en diminution 13
Daniel Cueff ÉCO 55 513 6,52
Isabelle Le Callennec LR-SL-LC-LMR-UDI diss.-BE-EAB 138 541 16,28 192 127 21,98 14 en diminution 4
Claire Desmares-Poirrier EELV-UDB-GE-ND-BE-G·s-LRDG-ESNT 126 323 14,84 176 767 20,22 12 en augmentation 12
Thierry Burlot LREM-TdP-MoDem-UDI-Agir-Volt France 132 231 15,53 128 915 14,75 9 en augmentation 9
Gilles Pennelle RN-LDP-PL-LAF 121 452 14,27 115 541 13,22 8 en diminution 4
Pierre-Yves Cadalen LFI-PG-GRS 47 444 5,57 0 en stagnation
Valérie Hamon LO 19 207 2,26 0 en stagnation
Joannic Martin PB 13 193 1,55 0 en stagnation
David Cabas DLF 11 918 1,40 0 en stagnation
Christophe Daviet DIV 4 198 0,49 0 en stagnation
Yves Chauvel VPF-RN diss. 1 844 0,22 0 en stagnation
Kamel Elahiar UDMF 1 030 0,12 0 en stagnation
Suffrages exprimés 851 259 95,39 874 268 95,67
Votes blancs 24 183 2,71 20 774 2,27
Votes nuls 16 994 1,90 18 822 2,06
Total 892 436 100 913 864 100 83 en stagnation
Abstentions 1 601 201 64,21 1 581 387 63,38
Inscrits / Participation 2 493 637 35,79 2 495 251 36,62


Centre-Val de Loire[modifier | modifier le code]

Président sortant : François Bonneau (PS)

Résultats des élections régionales de 2021 en Centre-Val de Loire[27]
Centre-Val de Loire Conseil régional 2021.svg
Tête
de liste
Liste Premier tour Second tour Sièges +/-
Voix % Voix %
François Bonneau PS-PCF-PRG-MR- 141 134 24,81 225 694 39,15 42 en augmentation 2
Charles Fournier EELV-LFI-G·s-E!-ND-GE-LRDG-AE-ANLD 61 689 10,85
Nicolas Forissier LR-UDI-LC-LMR 107 030 18,82 130 306 22,61 13 en diminution 7
Aleksandar Nikolic RN-LDP-CNIP-LAF 126 487 22,24 128 183 22,24 13 en diminution 4
Marc Fesneau MoDem-LREM-Agir-TdP-LC diss. 94 711 16,65 92 259 16,00 9 en augmentation 9
Jérémy Clément ÉCO 23 171 4,07 0 en stagnation
Farida Megdoud LO 14 556 2,56 0 en stagnation
Suffrages exprimés 568 778 95,63 576 445 95,76
Votes blancs 16 289 2,74 17 222 2,86
Votes nuls 9 708 1,63 8 272 1,37
Total 594 775 100 601 939 100 77 en stagnation
Abstentions 1 221 660 67,26 1 214 716 66,87
Inscrits / Participation 1 816 435 32,74 1 816 655 33,13


Corse[modifier | modifier le code]

Président sortant :

Résultats des élections territoriales de 2021 en Corse[28]
Corse Assemblée 2021.svg
Tête
de liste
Liste Premier tour Second tour Sièges +/-
Voix % Voix %
Gilles Simeoni FaC 39 246 29,19 55 548 40,64 32 en augmentation 14
Laurent Marcangeli CCB-A!-LR-UDI 33 431 24,86 43 766 32,02 17 en augmentation 1
Jean-Christophe Angelini PNC 17 772 13,22 20 604 15,07 8 en diminution 15
Jean-Guy Talamoni CL 9 280 6,90
Paul-Félix Benedetti Rinnovu 11 282 8,39 16 762 12,26 6 en augmentation 6
Jean-Charles Orsucci TdP-LREM-MR 7 957 5,92 0 en diminution 6
François Filoni RN 5 378 4,00 0 en stagnation
Agnès Simonpietri EELV-GE-G.s-ND 5 038 3,75 0 en stagnation
Michel Stefani PCF 4 279 3,18 0 en stagnation
Jean-Antoine Giacomi FN 791 0,59 0 en stagnation
Suffrages exprimés 134 454 98,22 136 680 96,78
Votes blancs 1 145 0,84 2 334 1,65
Votes nuls 1 288 0,94 2 209 1,56
Total 136 887 100 141 223 100 63 en stagnation
Abstentions 102 914 42,92 98 495 41,09
Inscrits / Participation 239 801 57,08 239 718 58,91


Grand Est[modifier | modifier le code]

Président sortant : Jean Rottner (LR)

Résultats des élections régionales de 2021 dans le Grand Est[29]
Grand Est Conseil régional 2021.svg
Tête
de liste
Liste Premier tour Second tour Sièges +/-
Voix % Voix %
Jean Rottner LR-UDI-LC-MR-MoDem diss.-URL-LMR[b] 335 947 31,15 445 189 40,30 94 Decrease2.svg 10
Laurent Jacobelli RN-CNIP-DR-LDP-PL-LAF 227 774 21,12 290 552 26,30 33 Decrease2.svg 13
Éliane Romani EÉLV-PS-PCF---MdP-ND 157 461 14,60 234 436 21,22 27 Increase2.svg 8
Brigitte Klinkert LREM-TdP-MoDem-Agir-LR diss. 116 121 10,77 134 413 12,17 15 Increase2.svg 15
Aurélie Filippetti G·s-LFI-PRG-PS diss.-LND-PP-GRS-AE 93 163 8,64 0 Steady.svg
Florian Philippot LP-VIA 74 980 6,95 0 Steady.svg
Martin Meyer UL 39 567 3,67 0 Steady.svg
Louise Fève LO 28 090 2,60 0 Steady.svg
Adil Tyane UDMF 5 268 0,49 0 Steady.svg
Suffrages exprimés 1 078 379 95,08 1 104 606 95,35
Votes blancs 34 389 3,03 32 937 2,84
Votes nuls 21 411 1,89 20 900 1,80
Total 1 134 179 100 1 158 443 100 169 en stagnation
Abstentions 2 695 785 70,39 2 672 650 69,75
Inscrits / Participation 3 829 964 29,61 3 830 984 30,24


Guadeloupe[modifier | modifier le code]

Président sortant : Ary Chalus (GUSR-LREM)

Résultats des élections régionales de 2021 en Guadeloupe[30]
Guadeloupe Conseil régional 2021.svg
Tête
de liste
Liste Premier tour Second tour Sièges +/-
Voix % Voix %
Ary Chalus GUSR-LREM 45 110 49,31 77 475 72,43 33 Increase2.svg 5
Josette Borel-Lincertin FGPS-CELV 15 900 17,38 29 485 27,57 8 Decrease2.svg 5
Ronald Selbonne ANG-UPLG 8 591 9,39 0 en stagnation
Max Mathiasin PPDG-PSG 5 090 5,56 0 en stagnation
Sonia Petro LR-UDI 3 370 3,68 0 en stagnation
Maxette Pirbakas RN 3 131 3,42 0 en stagnation
Éric Coriolan DIV 2 638 2,88 0 en stagnation
Jean-Marie Nomertin CO 2 443 2,67 0 en stagnation
Alain Plaisir CIPPA 2 324 2,54 0 en stagnation
Christelle Nanor LGCA 1 287 1,41 0 en stagnation
Willy William DIV 1 069 1,17 0 en stagnation
Tony Delannay DLF 532 0,58 0 en stagnation
Suffrages exprimés 91 485 93,95 106 960 91,65
Votes blancs 2 405 2,47 4 040 3,46
Votes nuls 3 489 3,58 5 705 4,89
Total 97 379 100 116 705 100 41 en stagnation
Abstentions 218 313 69,15 199 758 63,12
Inscrits / Participation 315 692 30,85 316 463 36,88


Guyane[modifier | modifier le code]

Président sortant : Rodolphe Alexandre (GR)

Résultats des élections territoriales de 2021 en Guyane[31]
France Guyane Parliament 2021.svg
Tête
de liste
Liste Premier tour Second tour Sièges +/-
Voix % Voix %
Gabriel Serville Péyi G-LFI-G·s-MJR-FOAG 9 510 27,68 25 342 54,83 35 Increase2.svg 19
Jean-Paul Fereira AGEG-PSG-GE-MDES-Walwari-NFG 8 020 23,34
Jessi Américain DVG 1 811 5,27
Rodolphe Alexandre GR[32] 15 020 43,71 20 876 45,17 20 Decrease2.svg 15
Suffrages exprimés 34 361 96,99 46 218 97,20
Votes blancs 533 1,50 698 1,47
Votes nuls 532 1,50 632 1,33
Total 35 426 100 47 548 100 55 Increase2.svg 4
Abstentions 66 392 65,21 54 091 53,22
Inscrits / Participation 101 818 34,79 101 639 46,78


Hauts-de-France[modifier | modifier le code]

Président sortant : Xavier Bertrand (DVD)

Résultats des élections régionales de 2021 dans les Hauts-de-France[33]
Hauts-de-France Conseil régional 2021.svg
Tête
de liste
Liste Premier tour Second tour Sièges +/-
Voix % Voix %
Xavier Bertrand LR-UDI-MoDem diss.-LC-LMR-MR[c] 551 068 41,42 708 518 52,37 110 en diminution 6
Sébastien Chenu RN-LDP-PL-CNIP-LAF 324 260 24,37 346 918 25,64 32 en diminution 22
Karima Delli EÉLV-LFI-PS-PCF-G.s-GE-PP-PRG-LRDG 252 404 18,97 297 395 21,98 28 en augmentation 28
Laurent Pietraszewski LREM-MoDem-EC-TdP-Agir-MEI 121 466 9,13 0 Nv.
Éric Pecqueur LO 47 325 3,56 0 en stagnation
José Évrard DLF 27 205 2,04 0 en stagnation
Audric Alexandre PACE-AE-NC-Volt 6 700 0,50 0 Nv.
Suffrages exprimés 1 330 428 95,85 1 352 831 96,45
Votes blancs 34 895 2,51 27 904 1,99
Votes nuls 22 770 1,64 21 948 1,56
Total 1 388 093 100 1 402 683 100 170 en stagnation
Abstentions 2 838 834 67,16 2 824 849 66,82
Inscrits / Participation 4 226 927 32,84 4 227 532 33,18


Île-de-France[modifier | modifier le code]

Président sortant : Valérie Pécresse (SL)

Résultats des élections régionales de 2021 en Île-de-France[34]
Île-de-France Conseil régional 2021.svg
Tête
de liste
Liste Premier tour Second tour Sièges +/-
Voix % Voix %
Valérie Pécresse SL-LR-UDI-MR-MoDem diss. 785 576 36,19 1 076 821 45,92 125 en augmentation 4
Julien Bayou EELV-G.s-GE-CE-MdP-ND 282 502 13,01 789 666 33,67 53 en diminution 13
Audrey Pulvar PS-PRG-PP-ES-AE-GRS-MRC 240 839 11,10
Clémentine Autain LFI-PCF-PA-GDS-PG-R&S 222 456 10,25
Jordan Bardella RN-LDP-PL 285 115 13,14 253 001 10,79 16 en diminution 6
Laurent Saint-Martin LREM-Agir-MoDem-TdP-PE 256 402 11,81 225 482 9,62 15 en augmentation 15
Victor Pailhac REV-MHAN-MCPA 38 831 1,79 0 Nv.
Nathalie Arthaud LO 31 956 1,47 0 en stagnation
Éric Berlingen UDMF 12 732 0,59 0 en stagnation
Lionel Brot DIV 11 582 0,49 0 Nv.
Fabiola Conti Volt-NC-PACE-ANLD 3 629 0,17 0 en stagnation
Suffrages exprimés 2 175 649 97,47 2 344 970 97,37
Votes blancs 36 807 1,65 42 231 1,75
Votes nuls 19 685 0,88 21 144 0,88
Total 2 232 141 100 2 408 345 100 209 en stagnation
Abstentions 5 008 807 69,17 4 833 300 66,74
Inscrits / Participation 7 241 589 30,83 7 241 645 33,26


La Réunion[modifier | modifier le code]

Président sortant : Didier Robert (OR)

Résultats des élections régionales de 2021 à La Réunion[35]
La Réunion Conseil régional 2021.svg
Tête de liste Liste Premier tour Second tour Sièges +/-
Voix % Voix %
Didier Robert OR-LR-MR 71 799 31,09 141 745 48,15 16 en diminution 13
Huguette Bello PLR-LFI-CO 47 899 20,74 152 639 51,85 29 en augmentation 13
Ericka Bareigts PS-PCR-G·s-Ba 42 682 18,48
Patrick Lebreton DVG 17 977 7,78
Vanessa Miranville CREA 22 879 9,91 0 en stagnation
Olivier Hoarau Ansanm 9 800 4,24 0 en stagnation
Philippe Cadet DVD-RCR 6 107 2,64 0 en stagnation
Jean-Pierre Marchau EÉLV--PP-PERG 4 632 2,01 0 en stagnation
Joseph Rivière RN 4 012 1,74 0 en stagnation
Jean-Yves Payet LO 2 627 1,14 0 en stagnation
Corinne de Flore CDF 506 0,22 0 en stagnation
Suffrages exprimés 230 919 94,72 294 384 94,71
Votes blancs 6 158 2,53 8 065 2,59
Votes nuls 6 710 2,75 8 376 2,69
Total 243 787 100 310 825 100 45 en stagnation
Abstentions 424 830 63,56 357 929 53,52
Inscrits / Participation 668 617 36,44 668 754 46,48


Martinique[modifier | modifier le code]

Président sortant :

Résultats des élections territoriales de 2021 en Martinique[36]
Assemblée de Martinique 2021.svg
Tête
de liste
Liste Premier tour Second tour Sièges +/-
Voix % Voix %
Serge Letchimy PPM-BPM-MPF 30 267 31,66 50 104 37,72 26 Increase2.svg 8
Alfred Marie-Jeanne MIM-Palima- - PCM[37] 24 664 25,80 46 857 35,27 14 Decrease2.svg 8
Catherine Conconne DVG 10 166 10,63 19 218 14,47 6 Increase2.svg 6
Jean-Philippe Nilor Péyi-A-RDM-LFI 11 481 12,01 16 664 12,54 5 Decrease2.svg 3
Yan Monplaisir LR 4 470 4,68 0 Decrease2.svg 3
Philippe Jock DVC 3 747 3,92 0
Béatrice Bellay FSM 3 407 3,56 0
Olivier Bérisson MUN 2 135 2,23 0
Max Orville MoDem 1 379 1,44 0
Ralph Monplaisir LREM 1 042 1,09 0
Guy Ferdinand DIV 1 018 1,06 0
Marcel Sellaye GRS 661 0,69 0
Philippe Petit UDI-UDEM 612 0,64 0
Gabriel Jean-Marie CO 565 0,59 0
Suffrages exprimés 95 614 96,12 132 843 96,67
Votes blancs 1 901 1,91 2 329 1,69
Votes nuls 1 958 1,97 2 246 1,63
Total 99 473 100 137 418 100 51 en stagnation
Abstentions 207 057 67,55 169 080 55,17
Inscrits / Participation 306 530 32,45 306 498 44,83


Normandie[modifier | modifier le code]

Président sortant : Hervé Morin (LC)

Résultats des élections régionales de 2021 en Normandie[38]
Normandie Conseil régional 2021.svg
Tête
de liste
Liste Premier tour Second tour Sièges +/-
Voix % Voix %
Hervé Morin LC-LR-LMR-MR-SL-UDI diss.-MoDem diss. 278 253 36,86 332 889 44,26 60 en augmentation 6
Mélanie Boulanger PS-EÉLV-G•s---PP-ND-MRC-GRS-LRG 138 646 18,37 196 893 26,18 20 en diminution 2
Nicolas Bay RN-LDP-PL-LAF 149 941 19,86 146 838 19,52 15 en diminution 6
Laurent Bonnaterre TdP-LREM-Agir-MoDem 83 568 11,07 75 511 10,04 7 en augmentation 7
Sébastien Jumel PCF-LFI-PG-PRG 72 776 9,64 0 en diminution 5
Pascal Le Manach LO 23 732 3,14 0 en stagnation
Stéphanie Kerbarh LREM diss. 7 970 1,06 0 Nv.
Suffrages exprimés 754 886 95,95 752 131 95,80
Votes blancs 21 112 2,68 22 776 2,90
Votes nuls 10 765 1,37 10 173 1,30
Total 786 781 100 785 080 100 102 en stagnation
Abstentions 1 597 978 67,01 1 600 116 67,09
Inscrits / Participation 2 384 741 32,99 2 385 196 32,91


Nouvelle-Aquitaine[modifier | modifier le code]

Président sortant : Alain Rousset (PS)

Résultats des élections régionales de 2021 en Nouvelle-Aquitaine[39]
Nouvelle-Aquitaine Conseil régional 2021.svg
Tête
de liste
Liste Premier tour Second tour Sièges +/-
Voix % Voix %
Alain Rousset PS-PRG-PCF-PP[d] 430 659 28,83 598 193 39,51 101 en augmentation 12
Edwige Diaz RN-LDP-PL-LAF 271 545 18,20 289 258 19,11 26 en diminution 3
Nicolas Florian LR-LC-UDI diss.-MR diss. 185 832 12,48 214 858 14,19 19 en diminution 28
Nicolas Thierry EÉLV-G·s---GRS-PA 180 209 12,09 214 768 14,19 19 en augmentation 1
Geneviève Darrieussecq MoDem-LREM-Agir-TdP-UDI-MR 204 467 13,71 196 894 13,01 18 Nv.
Eddie Puyjalon LMR-RES-MDC-UPF-RPF 108 832 7,29 0 Nv.
Clémence Guetté LFI-NPA-PCF diss. 84 519 5,67 0 Nv.
Guillaume Perchet LO 25 996 1,74 0 en stagnation
Suffrages exprimés 1 491 556 95,42 1 513 971 95,10
Votes blancs 39 219 2,51 42 396 2,66
Votes nuls 32 324 2,07 35 641 2,24
Total 1 563 099 100 1 592 008 100 183 en stagnation
Abstentions 2 789 312 64,09 2 760 872 63,43
Inscrits / Participation 4 352 411 35,91 4 352 880 36,57


Occitanie[modifier | modifier le code]

Président sortant : Carole Delga (PS)

Résultats des élections régionales de 2021 en Occitanie[40]
Occitanie Conseil régional 2021.svg
Tête
de liste
Liste Premier tour Second tour Sièges +/-
Voix % Voix %
Carole Delga PS-PRG-PCF-PP-MRC-GRS-OE 597 157 39,57 882 116 57,78 109 en augmentation 33
Jean-Paul Garraud LDP-RN-PL-LAF 341 254 22,61 366 467 24,00 28 en diminution 12
Aurélien Pradié LR-UDI-LC-LMR 183 980 12,19 278 258 18,22 21 en diminution 4
Antoine Maurice EÉLV-G•s---PA-RPS-MEI-POC 133 383 8,84 0 en diminution 12
Vincent Terrail-Novès LREM-MoDem-Agir-MR-TdP 132 487 8,78 0 Nv.
Myriam Martin LFI-PG-E!-GDS-NPA 76 381 5,06 0 en diminution 5
Malena Adrada LO 26 720 1,77 0 en stagnation
Jean-Luc Davezac OPN-RES-PRS 11 510 0,76 0 Nv.
Anthony Le Boursicaud DIV 6 209 0,41 0 Nv.
Suffrages exprimés 1 509 081 96,03 1 526 840 95,61
Votes blancs 36 176 2,30 40 729 2,55
Votes nuls 26 262 1,67 29 374 1,84
Total 1 571 519 100 1 596 943 100 158 en stagnation
Abstentions 2 648 964 62,76 2 623 891 62,17
Inscrits / Participation 4 220 483 37,24 4 220 834 37,83


Pays de la Loire[modifier | modifier le code]

Président sortant : Christelle Morançais (LR)

Résultats des élections régionales de 2021 dans les Pays de la Loire[41]
Pays de la Loire Conseil régional 2021.svg
Tête
de liste
Liste Premier tour Second tour Sièges +/-
Voix % Voix %
Christelle Morançais LR-UDI-LC 278 948 34,30 392 640 46,45 57 en augmentation 3
Matthieu Orphelin EÉLV-G·s--LFI-ESNT-AE-ES-LND 152 081 18,70 294 705 34,86 24 en diminution 2
Guillaume Garot PS-PRG-PCF-GRS-PP-ND-CE-UDB-GDS 132 693 16,32
Hervé Juvin PL-RN-LDP-LAF 101 951 12,54 88 603 10,48 7 en diminution 6
François de Rugy LREM-MoDem-Agir-MR-TdP 97 371 11,97 69 349 8,20 5 en augmentation 5
Cécile Bayle de Jessé DLF-CNIP 24 078 2,96 0 en stagnation
Eddy Le Beller LO 21 350 2,63 0 en stagnation
Linda Rigaudeau DIV 4 845 0,60 0 en stagnation
Suffrages exprimés 813 317 95,37 845 307 96,16
Votes blancs 24 665 2,89 20 592 2,34
Votes nuls 14 851 1,74 13 151 1,50
Total 852 833 100 879 050 100 93 en stagnation
Abstentions 1 922 513 69,27 1 896 834 68,33
Inscrits / Participation 2 775 346 30,73 2 775 884 31,67


Provence-Alpes-Côte d'Azur[modifier | modifier le code]

Président sortant : Renaud Muselier (LR)

Résultats des élections régionales de 2021 en Provence-Alpes-Côte d'Azur[42]
Provence-Alpes-Côte d'Azur Conseil régional 2021.svg
Tête
de liste
Liste Premier tour Second tour Sièges +/-
Voix % Voix %
Thierry Mariani LDP-RN-PL-LAF 420 633 36,38 524 881 42,70 39 en diminution 3
Renaud Muselier LR-LREM-UDI-MoDem-LC-LFA-SL-Agir-LMR 368 937 31,91 704 428 57,30 84 en augmentation 3
Jean-Laurent Félizia EÉLV-PS-PCF-G·s-GRS-PP--PRG-MdP 195 233 16,89 Retrait 0 en stagnation
Jean-Marc Governatori -PA 60 991 5,28 0 en stagnation
Isabelle Bonnet LO 31 878 2,76 0 en stagnation
Noël Chuisano DLF 31 204 2,70 0 en stagnation
Hervé Guerrera POC-RPS-E!-PNO 25 209 2,18 0 en stagnation
Valérie Laupies LS 19 146 1,66 0 en stagnation
Mikael Vincenzi DIV 2 838 0,25 0 en stagnation
Suffrages exprimés 1 156 069 95,75 1 229 309 93,18
Votes blancs 33 522 2,78 63 293 4,80
Votes nuls 17 730 1,47 26 741 2,03
Total 1 207 321 100 1 319 343 100 123 en stagnation
Abstentions 2 373 318 66,28 2 261 988 63,16
Inscrits / Participation 3 580 639 33,72 3 581 331 36,84


Analyse et conséquences[modifier | modifier le code]

À l'exception du cas particulier de la Corse, l'abstention atteint des records ; jamais des élections (hors référendum) n’ont aussi peu mobilisé les électeurs sous la Cinquième République[43].

La droite arrive en tête des voix au second tour mais la gauche obtient un plus grand nombre de régions avec huit régions contre sept pour la droite et une aux régionalistes. La droite perd de justesse La Réunion alors que la gauche s’impose dans toutes les régions d'outre-mer. Quasiment tous les présidents des régions sont réélus, les commentateurs soulignant un phénomène de « prime aux sortants », alors que la reconduction de certains étaient jugée incertaine, notamment dans les Hauts-de-France ou en Provence-Alpes-Côte d'Azur. Le Rassemblement national est considéré comme le grand perdant de cette élection en ne remportant aucune collectivité, tandis que La République en marche subit un camouflet en ne gagnant aucune région et en voyant ses listes éliminées dès le premier tour dans plusieurs régions[44].

Des commentateurs estiment que des thématiques comme la sécurité publique ont été très présentes pendant la campagne alors qu’elles ne sont pas de la compétence des régions[45].

Suites[modifier | modifier le code]

Afin d'éviter une trop grande proximité des élections suivantes avec les deux tours de l'élection présidentielle et les législatives d'avril-, le mandat des conseillers élus en 2021 est exceptionnellement prolongé à six ans et neuf mois. Les prochaines élections ont par conséquent lieu en 2028 au lieu de 2027[46]. Carole Delga est élue à la tête des Régions de France le [47].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Liste du président sortant ou de la présidente sortante.
  2. Liste de la majorité sortante.
  3. Liste du président sortant.
  4. Liste du président sortant

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Estimation de population par région, sexe et grande classe d'âge au  », sur insee.fr.
  2. Loi n° 2015-29 du 16 janvier 2015 relative à la délimitation des régions, aux élections régionales et départementales et modifiant le calendrier électoral - Article 10, (lire en ligne).
  3. Patrick Roger, « Emmanuel Macron envisage un report des élections régionales », Le Monde,‎ (lire en ligne).
  4. Jonathan Frickert, « Report des élections régionales : Emmanuel Macron étouffe la démocratie française », Contrepoints,‎ (lire en ligne).
  5. « Pour Jean Castex, le report des élections régionales n'est plus à l'ordre du jour », La Dépêche,‎ (lire en ligne).
  6. « Les élections régionales et départementales auront lieu les 13 et 20 juin », sur L'Express, (consulté le )
  7. « Report des régionales : le Conseil scientifique renvoie la balle à l’exécutif », sur Le Télégramme, (consulté le ).
  8. « L'opposition craint un report des élections régionales », sur France Culture, (consulté le ).
  9. « Consultés par Macron, les maires très favorables au maintien des régionales en juin », sur Europe 1, (consulté le ).
  10. « Les élections régionales et départementales fixées aux 20 et 27 juin par le gouvernement », sur Le Monde, (consulté le ).
  11. a b et c « Le mode de scrutin pour les élections régionales », sur Vie-publique.fr (consulté le ).
  12. « Quel est le mode de scrutin de ces élections territoriales ? », sur France 3 Région Corse ViaStella (consulté le ).
  13. Anaïs Condomines et Emma Donada, « Régionales 2021 : quelle est l’ampleur du dysfonctionnement dans les livraisons des professions de foi par Adrexo ? », sur Libération, (consulté le ).
  14. « Distribution des professions de foi : Darmanin sous le feu des critiques au Sénat », sur France Info, (consulté le ).
  15. « Propagande électorale : ce qu'il faut retenir de l'audition de Gérald Darmanin devant la commission des lois du Sénat », sur France Info, (consulté le ).
  16. « Régionales : de nouveaux dysfonctionnements dans l'envoi des professions de foi », sur L'Express, (consulté le ).
  17. a et b Martin Terrien, « Régionales : les ratés de la distribution de la propagande électorale sont un « scandale », selon un rapport du Sénat », sur Le Monde, (consulté le ).
  18. a et b « Acheminement de plis électoraux : le ministère de l’intérieur résilie son marché avec la société Adrexo », sur Le Monde, (consulté le ).
  19. « Elections : des bureaux de vote fermés à Marseille faute d’assesseurs, d’autres couacs ailleurs en France », sur Le Parisien, (consulté le ).
  20. a b c et d « Régionales et départementales 2021 : des dysfonctionnements majeurs signalés à Marseille et dans plusieurs villes de France », sur Le Figaro, (consulté le ).
  21. « Régionales 2021 : à Marseille, des dysfonctionnements en série dans les bureaux de vote », sur Le Monde, (consulté le ).
  22. « Elections régionales et des assemblées de Corse, Guyane et Martinique 2021 », sur elections.interieur.gouv.fr (consulté le )
  23. « Résultats des élections régionales 2021 », sur bfmtv.com (consulté le )
  24. « Élections régionales et des assemblées de Corse, Guyane et Martinique 2021 - Auvergne-Rhône-Alpes ».
  25. « Elections régionales et des assemblées de Corse, Guyane et Martinique 2021 - Bourgogne-Franche-Comté - Résultats de la région au 1er tour », .
  26. « Elections régionales et des assemblées de Corse, Guyane et Martinique 2021 - Bretagne - Résultats de la région au 1er tour », .
  27. « Elections régionales et des assemblées de Corse, Guyane et Martinique 2021 », sur elections.interieur.gouv.fr (consulté le )
  28. « Elections régionales et des assemblées de Corse, Guyane et Martinique 2021 », sur elections.interieur.gouv.fr (consulté le )
  29. « Elections régionales et des assemblées de Corse, Guyane et Martinique 2021 », sur elections.interieur.gouv.fr (consulté le )
  30. « Résultats des élections régionales de 2021 en Guadeloupe », sur Ministère de l'Intérieur, (consulté le )
  31. « Elections régionales et des assemblées de Corse, Guyane et Martinique 2021 », sur elections.interieur.gouv.fr (consulté le ).
  32. Liste du président sortant.
  33. « Elections régionales et des assemblées de Corse, Guyane et Martinique 2021 », sur elections.interieur.gouv.fr (consulté le )
  34. « Élections régionales et des assemblées de Corse, Guyane et Martinique 2021 - Île-de-France », sur elections.interieur.gouv.fr (consulté le )
  35. « Elections régionales et des assemblées de Corse, Guyane et Martinique 2021 - La Réunion - Résultats de la région au 1er tour », sur interieur.gouv.fr, .
  36. « Elections régionales et des assemblées de Corse, Guyane et Martinique 2021 - Martinique - Résultats de la région au 1er tour », .
  37. Liste du président sortant.
  38. « Elections régionales et des assemblées de Corse, Guyane et Martinique 2021 - Normandie - Résultats de la région au 1er tour », .
  39. « Elections régionales et des assemblées de Corse, Guyane et Martinique 2021 », sur elections.interieur.gouv.fr (consulté le )
  40. « Elections régionales et des assemblées de Corse, Guyane et Martinique 2021 », sur elections.interieur.gouv.fr (consulté le )
  41. « Elections régionales et des assemblées de Corse, Guyane et Martinique 2021 », sur elections.interieur.gouv.fr (consulté le )
  42. « Elections régionales et des assemblées de Corse, Guyane et Martinique 2021 », sur elections.interieur.gouv.fr (consulté le )
  43. « Elections régionales : abstention record au premier tour », sur Les Échos, .
  44. Fabien Dabert, « Élections régionales 2021 : tous les résultats par région, département et ville », sur L'Internaute, (consulté le ).
  45. « La sécurité, thème omniprésent de la campagne des régionales », sur France 24, .
  46. « Neuf questions sur les élections régionales 2021 », sur Vie-publique.fr (consulté le ).
  47. Marion Mourgue, « Carole Delga élue à la tête des Régions de France », sur Le Figaro, (consulté le )