José Évrard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Evrard.

José Évrard
Illustration.
José Évrard en 2018.
Fonctions
Député français
En fonction depuis le
(1 an, 4 mois et 24 jours)
Élection 18 juin 2017
Circonscription 3e du Pas-de-Calais
Législature XVe
Groupe politique Non-inscrits
Prédécesseur Guy Delcourt
Conseiller départemental du Pas-de-Calais

(2 ans, 2 mois et 20 jours)
Avec Guylaine Jacquart
Élection 29 mars 2015
Circonscription Canton d'Harnes
Groupe politique FN
Prédécesseur Yvan Druon
Successeur Anthony Garénaux
Conseiller municipal de Billy-Montigny
Maire Bruno Troni
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Cauchy-à-la-Tour (Pas-de-Calais)
Nationalité Français
Parti politique PCF (jusqu'en 2001)
FN (2013-2017)
LP (depuis 2017)
Profession Fonctionnaire

José Évrard, né le à Cauchy-à-la-Tour en France, est un homme politique français.

Membre jusqu'en 2001 du Parti communiste français, il adhère au Front national en 2013. Il est élu député dans la troisième circonscription du Pas-de-Calais lors des élections législatives de 2017.

En novembre 2017, il quitte le FN pour rejoindre Les Patriotes, un nouveau parti présidé par Florian Philippot dont il devient le seul député à l’Assemblée nationale.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d'un père mineur et d'une mère au foyer, José Évrard est élevé dans une région à forte tradition ouvrière.

L'ancrage du Parti communiste français (PCF) dans les années 1960 et 1970, dans ces régions minières, prédispose José Évrard à s'engager politiquement. Il occupe rapidement un poste de secrétaire départemental au sein du PCF. Mais face au recul de ce dernier dans ce bastion historique de la gauche, le Front national (FN) gagne en audience dans les années 1980.

José Évrard s'engage en 2013 au Front national, se disant attiré par « la démarche de la dédiabolisation »[1].

Le , au second tour des élections législatives, il devance le candidat Mouvement démocrate, étant élu député avec 52,94 % des voix[2].

En novembre 2017, il annonce avoir quitté le FN et rejoint Les Patriotes, le parti présidé par Florian Philippot : il fait part de son désaccord avec la nouvelle orientation du FN sur les questions européennes, tandis que les autres élus FN à l'Assemblée dénoncent une « trahison impardonnable »[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Tristan Berteloot, « Extrême droite : le Pas-de-Calais à fronts renversés », sur oeilsurlefront.liberation.fr, (consulté le 24 janvier 2018).
  2. Elections législatives 2017 : Pas-de-Calais (62) - 3ème circonscription.
  3. « José Evrard quitte le Front national pour rejoindre Les Patriotes », sur Le Monde, (consulté le 27 novembre 2017).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]