Vaccin contre la Covid-19

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Un vaccin contre la Covid-19 (maladie à coronavirus 2019) destiné à aider l'organisme à éliminer le virus SARS-CoV-2 fait actuellement l'objet de recherches. Début mars 2020, l'OMS avait répertorié une trentaine de projets de vaccins en cours, passé à une quarantaine au 20 mars[1], mais aucun n'avait terminé les essais cliniques.
Selon l'Organisation mondiale de la santé un tel vaccin pourrait être disponible mi-2021.

Efforts antérieurs de vaccination contre les coronavirus[modifier | modifier le code]

Plusieurs vaccins pour animaux ont été produits contre des maladies à coronavirus, notamment contre le virus de la bronchite infectieuse chez les oiseaux, le coronavirus canin et le coronavirus félin[2]. Un vaccin contre le coronavirus de la diarrhée épidémique porcine (Porcine Epidemic Diarrhea Virus, PEDV), un Alphacoronavirus, est disponible commercialement[3] et d'autres sont en cours de développement pour rechercher une meilleure efficacité[4],[5].

Les projets de vaccins (dont vaccin nasal)[6] ont aussi concerné des coronavirus humains, dont le coronavirus du syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) et le syndrome respiratoire du Moyen-Orient (MERS).

En 2005-2006 les experts estimaient qu'identifier et développer de nouveaux vaccins et médicaments contre le SRAS était une priorité pour les gouvernements et les agences de santé du monde entier[7],[8],[9]. De rares vaccins développés contre le SRAS[10],[11] n'ont toutefois pas été testés sur l'être humain. En 2020, aucun projet de vaccin curatif ou protecteur contre le SRAS ne s'est révélé à la fois sûr et efficace chez l'homme[12],[13].

Similairement, aucun vaccin éprouvé n'existe contre le MERS [14]. Quand le MERS s'est répandu, on imaginait que les recherches existantes sur le SRAS fourniraient un modèle pertinent pour développer des vaccins et des thérapies contre une infection par le MERS-CoV[12],[15]. En mars 2020, un vaccin MERS (basé sur l'ADN) a achevé sa période d'essais cliniques de phase I chez l'homme[16] et trois autres en cours, tous étant des vaccins à vecteur viral, deux à vecteur adénoviral (ChAdOx1-MERS, BVRS -GamVac), et un vecteur MVA (MVA-MERS-S)[17].

Immunisation passive ou sérothérapie[modifier | modifier le code]

Jusqu'à ce qu'un vaccin actif soit disponible, l'immunisation passive contre le SARS-CoV-2 est considérée comme pouvant protéger des groupes à risque, dont le personnel médical[18]. Les banques de sang du monde entier disposent de la technologie nécessaire et, dans de nombreux pays, elles possèdent déjà l'approbation d'organes réguliers pour un don direct de sérum humain d'un donneur convalescent à une personne réceptrice.

Efforts en œuvre pour l'année 2020[modifier | modifier le code]

Le SARS-CoV-2 a été identifié en janvier 2020 comme étant la cause de la Covid-19[19] .

Une pandémie majeure s'est propagée dans le monde en 2020, entraînant des investissements considérables et des activités de recherche pour développer un vaccin[20]. De nombreuses organisations utilisent des génomes publiés pour développer d'éventuels vaccins contre le SARS-CoV-2 [21],[22].

Environ 35 entreprises et établissements universitaires sont impliqués [23] dont trois reçoivent le soutien de la Coalition for Epidemic Preparedness Innovations (CEPI), y compris des projets des sociétés de biotechnologie Moderna [24] et Inovio Pharmaceuticals, ainsi que de l'Université du Queensland[25]. En mars 2020, quelque 300 études cliniques étaient en cours [26] .

Essais cliniques en cours[modifier | modifier le code]

L'Institut national américain des allergies et des maladies infectieuses (NIAID) a collaboré avec Moderna pour développer un vaccin à ARN[27].

En février 2020, le NIAID a mené un essai clinique de sécurité de phase 1 sur le vaccin, appelé mRNA-1273, ouvert au recrutement à Seattle[28]. Le 16 mars 2020, l'étude humaine a commencé[29],[30].

Rapports de recherche préclinique[modifier | modifier le code]

  • En Australie, l'Université du Queensland étudie le potentiel d'un vaccin à pince moléculaire qui modifierait génétiquement les protéines virales afin de stimuler une réaction immunitaire[31].
  • Au Canada, le Centre international des vaccins (VIDO-InterVac),
  • de l'Université de la Saskatchewan, a reçu un financement fédéral pour travailler sur un vaccin, dans le but de commencer les tests sur des animaux non humains en mars 2020 et les tests sur les humains en 2021[32],[33].
  • Des efforts sont en cours au Centre chinois de contrôle et de prévention des maladies [34] et à l'Université de Hong Kong [35]
  • Depuis le 29 janvier 2020, Janssen Pharmaceutical Companies développent un vaccin oral avec son partenaire biotechnologique, Vaxart[36],[37] . Le 18 mars 2020, Emergent BioSolutions a annoncé un partenariat de fabrication avec Vaxart pour développer le vaccin[38].
  • Inovio Pharmaceuticals met au point une vaccination à base d'ADN en collaboration avec une entreprise chinoise, annonçant des plans d'essais cliniques chez l'homme à l'été de l'hémisphère Nord en 2020 [39]
  • L'Institut Jenner de l'Université d'Oxford a développé un vaccin candidat basé sur un vecteur d'adénovirus chimpanzé et a signé un contrat de fabrication avec Advent[40],[41]. Ils ont annoncé leur intention de commencer les essais sur les animaux à Porton Down en mars 2020 et les essais sur la sécurité humaine le mois suivant[42].
  • Université de Washington à St. Louis [43]
  • Le 5 mars 2020, le United States Army Medical Research and Materiel Command à Fort Detrick et le Walter Reed Army Institute of Research à Silver Spring, tous deux dans l'ouest du Maryland, ont annoncé qu'ils travaillaient sur un vaccin[44].
  • Emergent Biosolutions s'est associée à Novavax Inc. pour développer et fabriquer un vaccin. Les partenaires ont annoncé des plans pour des tests précliniques et un essai clinique de phase I d'ici juillet 2020 [45]
  • Le 12 mars 2020, le ministère indien de la Santé a annoncé qu'il travaillait avec 11 isolats et que même sur une voie rapide, il faudrait au moins un an et demi à deux ans pour développer un vaccin[46].
  • Le 16 mars 2020, la Commission européenne a proposé un investissement de 80 millions d'euros au sein de CureVac, une société allemande de biotechnologie, de développer un ARNm vaccin[47]. Quelques jours auparavant, The Guardian avait rapporté que le président américain Donald Trump avait offert à CureVac "de" grosses sommes d'argent "pour un accès exclusif à un vaccin Covid-19", le gouvernement allemand contestant cet effort[48].
  • Le 17 mars 2020, la société pharmaceutique américaine Pfizer a annoncé un partenariat avec la société allemande BioNTech pour développer conjointement un vaccin à base d'ARNm[49].
  • Le 20 mars, les responsables russes de la santé ont annoncé que les scientifiques commenceraient les tests sur les animaux avec six vaccins candidats différents[50],[51]. Les vaccins seront testés sur des furets et des primates[52].
  • Fin mars, des essais cliniques sont effectués dans divers pays (France, Allemagne, Pays-Bas, Australie) dans le but de tester les propriétés immunologiques du BCG, vaccin antituberculeux. « Deux études menées chez les adultes montrent une réduction de 70% des infections respiratoires grâce au BCG », indique au Figaro Mihai Netea, spécialiste des maladies infectieuses au Centre médical de l’Université Radboud de Nimègue aux Pays-Bas[53].

Rumeurs et théories du complot[modifier | modifier le code]

Différentes publications sur les réseaux sociaux ont promu une théorie du complot affirmant que le virus derrière Covid-19 était connu et qu'un vaccin était déjà disponible. Les brevets cités par divers articles de médias sociaux font référence à des brevets existants pour des séquences génétiques et des vaccins pour d'autres souches de coronavirus comme le coronavirus du SRAS[54],[55].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Dave Cavanagh, « Severe acute respiratory syndrome vaccine development: experiences of vaccination against avian infectious bronchitis coronavirus », Avian Pathology, vol. 32, no 6,‎ , p. 567–582 (ISSN 0307-9457 et 1465-3338, DOI 10.1080/03079450310001621198, lire en ligne, consulté le 2 avril 2020)
  • (en) Ma Chunling, Yao Kun, Xu Jian et Qin Jian, « Enhanced Induction of SARS-CoV Nucleocapsid Protein-Specific Immune Response Using DNA Vaccination followed by Adenovirus Boosting in BALB/c Mice », Intervirology, vol. 49, no 5,‎ , p. 307–318 (ISSN 0300-5526 et 1423-0100, DOI 10.1159/000094247, lire en ligne, consulté le 2 avril 2020)

Références[modifier | modifier le code]

  1. OMS (2020) DRAFT landscape of COVID-19 candidate vaccines – 20 March 2020, consulté le 2 avril 2020
  2. Cavanagh, « Severe acute respiratory syndrome vaccine development: Experiences of vaccination against avian infectious bronchitis coronavirus », Avian Pathology, vol. 32, no 6,‎ , p. 567–582 (PMID 14676007, DOI 10.1080/03079450310001621198)
  3. (en) « PORCINE EPIDEMIC DIARRHEA VACCINE », sur www.zoetisus.com (consulté le 3 avril 2020)
  4. (en) Seung Heon Lee, Dong-Kun Yang, Ha-Hyun Kim et In-Soo Cho, « Efficacy of inactivated variant porcine epidemic diarrhea virus vaccines in growing pigs », Clinical and Experimental Vaccine Research, vol. 7, no 1,‎ , p. 61 (ISSN 2287-3651 et 2287-366X, PMID 29399581, PMCID PMC5795046, DOI 10.7774/cevr.2018.7.1.61, lire en ligne, consulté le 3 avril 2020)
  5. (en) Jung-Eun Park, Ki-Jong Kang, Ji-Hoon Ryu et Jae-Yeon Park, « Porcine epidemic diarrhea vaccine evaluation using a newly isolated strain from Korea », Veterinary Microbiology, vol. 221,‎ , p. 19–26 (DOI 10.1016/j.vetmic.2018.05.012, lire en ligne, consulté le 3 avril 2020)
  6. (en) Dharmendra Raghuwanshi, Vivek Mishra, Dipankar Das et Kamaljit Kaur, « Dendritic Cell Targeted Chitosan Nanoparticles for Nasal DNA Immunization against SARS CoV Nucleocapsid Protein », Molecular Pharmaceutics, vol. 9, no 4,‎ , p. 946–956 (ISSN 1543-8384 et 1543-8392, DOI 10.1021/mp200553x, lire en ligne, consulté le 2 avril 2020)
  7. Greenough, Babcock, Roberts et Hernandez, « Development and Characterization of a Severe Acute Respiratory Syndrome–Associated Coronavirus–Neutralizing Human Monoclonal Antibody That Provides Effective Immunoprophylaxis in Mice », The Journal of Infectious Diseases, vol. 191, no 4,‎ , p. 507–14 (PMID 15655773, DOI 10.1086/427242)
  8. Tripp, Haynes, Moore et Anderson, « Monoclonal antibodies to SARS-associated coronavirus (SARS-CoV): Identification of neutralizing and antibodies reactive to S, N, M and E viral proteins », Journal of Virological Methods, vol. 128, nos 1–2,‎ , p. 21–8 (PMID 15885812, DOI 10.1016/j.jviromet.2005.03.021)
  9. Roberts, Thomas, Guarner et Lamirande, « Therapy with a Severe Acute Respiratory Syndrome–Associated Coronavirus–Neutralizing Human Monoclonal Antibody Reduces Disease Severity and Viral Burden in Golden Syrian Hamsters », The Journal of Infectious Diseases, vol. 193, no 5,‎ , p. 685–92 (PMID 16453264, DOI 10.1086/500143)
  10. Gao, Tamin, Soloff et d'Aiuto, « Effects of a SARS-associated coronavirus vaccine in monkeys », The Lancet, vol. 362, no 9399,‎ , p. 1895–1896 (PMID 14667748, DOI 10.1016/S0140-6736(03)14962-8)
  11. Kim, Okada, Kenniston et Raj, « Immunogenicity of an adenoviral-based Middle East Respiratory Syndrome coronavirus vaccine in BALB/C mice », Vaccine, vol. 32, no 45,‎ , p. 5975–5982 (PMID 25192975, DOI 10.1016/j.vaccine.2014.08.058)
  12. a et b Jiang, Lu et Du, « Development of SARS vaccines and therapeutics is still needed », Future Virology, vol. 8, no 1,‎ , p. 1–2 (DOI 10.2217/fvl.12.126)
  13. « SARS (severe acute respiratory syndrome) » [archive du ], National Health Service, (consulté le 31 janvier 2020)
  14. Shehata, M.M., Gomaa, M.R., Ali, M.A. et al. Middle East respiratory syndrome coronavirus: a comprehensive review. Front. Med. 10, 120–136 (2016). DOI:10.1007/s11684-016-0430-6
  15. Butler, « SARS veterans tackle coronavirus », Nature, vol. 490, no 7418,‎ , p. 20 (PMID 23038444, DOI 10.1038/490020a, Bibcode 2012Natur.490...20B)
  16. Modjarrad, Roberts, Mills et Castellano, « Safety and immunogenicity of an anti-Middle East respiratory syndrome coronavirus DNA vaccine: a phase 1, open-label, single-arm, dose-escalation trial. », The Lancet Infectious Diseases, vol. 19, no 9,‎ , p. 1013–1022 (PMID 31351922, DOI 10.1016/S1473-3099(19)30266-X)
  17. Yong, Ong, Yeap et Ho, « Recent Advances in the Vaccine Development Against Middle East Respiratory Syndrome-Coronavirus », Frontiers in Microbiology, vol. 10,‎ , p. 1781 (PMID 31428074, PMCID 6688523, DOI 10.3389/fmicb.2019.01781)
  18. (en) Arturo Casadevall et Liise-anne Pirofski, « The convalescent sera option for containing COVID-19 », The Journal of Clinical Investigation, vol. 130, no 4,‎ (ISSN 0021-9738, DOI 10.1172/JCI138003, lire en ligne, consulté le 28 mars 2020)
  19. Fauci, Lane et Redfield, « Covid-19 — Navigating the Uncharted », New England Journal of Medicine,‎ (ISSN 0028-4793, PMID 32109011, DOI 10.1056/nejme2002387)
  20. Gates, « Responding to Covid-19 — A Once-in-a-Century Pandemic? », New England Journal of Medicine,‎ (ISSN 0028-4793, PMID 32109012, DOI 10.1056/nejmp2003762)
  21. Julie Steenhuysen, « With Wuhan virus genetic code in hand, scientists begin work on a vaccine », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant,‎
  22. Jaimy Lee, « These nine companies are working on coronavirus treatments or vaccines — here's where things stand », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant,‎
  23. Laura Spinney, « When will a coronavirus vaccine be ready? », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant,‎
  24. Hanna Ziady, « Biotech company Moderna says its coronavirus vaccine is ready for first tests », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant,‎
  25. Hannah Devlin, « Lessons from SARS outbreak help in race for coronavirus vaccine », The Guardian,‎
  26. Hannah Devlin, « Hopes rise over experimental drug's effectiveness against coronavirus », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant,‎
  27. {{Article}} : paramètre « titre » manquant, paramètre « périodique » manquant,‎
  28. (en) « NIH clinical trial of investigational vaccine for COVID-19 begins », US National Institutes of Health, (consulté le 17 mars 2020)
  29. {{Article}} : paramètre « titre » manquant, paramètre « périodique » manquant,‎
  30. {{Article}} : paramètre « titre » manquant, paramètre « périodique » manquant,‎
  31. Hannah Devlin, « Lessons from SARS outbreak help in race for coronavirus vaccine », The Guardian,‎ (lire en ligne, consulté le 25 janvier 2020)
  32. « Saskatchewan lab joins global effort to develop coronavirus vaccine », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant,‎ (lire en ligne, consulté le 25 janvier 2020)
  33. Zak Vescera, « U of S team gets federal dollars to develop COVID-19 vaccine », Saskatoon StarPhoenix,‎ (lire en ligne, consulté le 9 mars 2020)
  34. Lee Jeong-ho, « Chinese scientists race to develop vaccine as coronavirus death toll jumps », South China Morning Post,‎ (lire en ligne, consulté le 26 janvier 2020)
  35. Elizabeth Cheung, « Hong Kong researchers have developed coronavirus vaccine, expert reveals », South China Morning Post,‎ (lire en ligne, consulté le 28 janvier 2020)
  36. Manas Mishra, « Johnson & Johnson working on vaccine for deadly coronavirus », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant,‎ (lire en ligne, consulté le 29 janvier 2020)
  37. « Vaxart (VXRT) - A long shot or perfect shot? », NASDAQ, RTTNews.com, (consulté le 1er mars 2020)
  38. Sara Gilgore, « Emergent BioSolutions dives into another coronavirus vaccine effort », Washington Business Journal,‎ (lire en ligne)
  39. Tulip Mazumdar, « Coronavirus: Scientists race to develop a vaccine », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant,‎ (lire en ligne, consulté le 30 janvier 2020)
  40. « Novel Coronavirus vaccine manufacturing contract signed »
  41. Joe Shute, « The vaccine hunters racing to save the world from the coronavirus pandemic », The Telegraph,‎ (lire en ligne, consulté le 18 mars 2020)
  42. « Trials to begin on Covid-19 vaccine in UK next month »
  43. (en) Chen, « Wash U Scientists Are Developing A Coronavirus Vaccine », news.stlpublicradio.org, (consulté le 19 mars 2020)
  44. « Defense Department Press Briefing Investigating and Developing Vaccine Candidates Against COVID-19 (Transcript) », Arlington, VA, United States Department of Defense, (consulté le 19 mars 2020)
  45. Sara Gilgore, « Novavax's coronavirus vaccine program is getting some help from Emergent BioSolutions », Washington Business Journal,‎ (lire en ligne)
  46. « Will take one-and-a-half to two years for India to develop vaccine for COVID-19: Health Ministry », Economic Times,‎ (lire en ligne)
  47. « Coronavirus: Commission offers financing to innovative vaccines company CureVac », European Commission, (consulté le 19 mars 2020)
  48. Oltermann, « Trump 'offers large sums' for exclusive access to coronavirus vaccine »,
  49. « Pfizer and BioNTech announce joint development of a potential COVID-19 vaccine », TechCrunch,‎ (lire en ligne, consulté le 18 mars 2020)
  50. « Russia plans to complete testing of six COVID-19 vaccines in near future », TASS, (consulté le 21 mars 2020)
  51. « Russia Starts Testing Coronavirus Vaccine Prototypes on Animals », U.S. News, (consulté le 21 mars 2020)
  52. « Russian coronavirus vaccine to be tested on ferrets and primates », TASS, (consulté le 21 mars 2020)
  53. BFMTV, « Coronavirus: le BCG, vaccin contre la tuberculose, est-il une piste prometteuse contre la pandémie? », sur BFMTV (consulté le 30 mars 2020)
  54. Kertscher, « No, there is no vaccine for the Wuhan coronavirus » [archive du ], PolitiFact, Poynter Institute, (consulté le 7 février 2020)
  55. McDonald, « Social Media Posts Spread Bogus Coronavirus Conspiracy Theory » [archive du ], FactCheck.org, Annenberg Public Policy Center, (consulté le 8 février 2020)