Élections régionales françaises de 1992

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une élection en France
Cet article est une ébauche concernant une élection en France.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Précédent 1986 Drapeau de la France 1998 Suivant
Élections régionales françaises de 1992
Type  Élections régionales
Électorat et résultats
Inscrits  37 698 255
Votants 25 870 756
  
68,63 %
Votes valables 24 632 850
French party Droite.svg
Droite parlementaire
Voix 9 366 739
  
38,03 %
Présidences élues 21 Equal blue arrow.png 0
French party Gauche.svg
Gauche parlementaire
Voix 7 840 791
  
24,46 %
Présidences élues 3 Red Arrow Down.svg 2
Green flag waving.svg
Écologistes
Voix 3 613 479
  
14,67 %
Présidences élues 1 Green Arrow Up.svg 1
French party FN.svg
Front national
Voix 3 380 853
  
13,72 %
Présidences élues 0 Equal blue arrow.png 0
Étiquette des présidents de conseils régionaux élus
Carte
  •      Parti communiste martiniquais
  •      Parti socialiste
  •      Parti socialiste guyanais
  •      Les Verts
  •      UDF
  •      RPR
  •      FreeDom

Les élections régionales de 1992 ont lieu le 22 mars 1992, le même jour que le premier tour des élections cantonales. Ces élections se font en un seul tour avec un scrutin proportionnel dans le cadre départemental.

Résultats[modifier | modifier le code]

Après plusieurs années où le taux d'abstention grimpait au fil des élections, il n'est cette fois que de 31 %.

Les résultats consacrent l'échec patent des socialistes, alors au pouvoir, annonçant la défaite à venir des législatives de 1993.

Vingt régions métropolitaines sur vingt-deux sont remportées par la droite (huit par le RPR, douze par l'UDF dont dix au Parti républicain). Seul le Limousin est remporté par le Parti socialiste et le Nord-Pas-de-Calais par Les Verts (Marie-Christine Blandin).

Chiffres[modifier | modifier le code]

Au niveau national, l'opposition de droite RPR-UDF remporte l'élection avec 37,2 % des suffrages. Le Parti socialiste, second, obtient un résultat de 18,3 %, en chute de onze points par rapport au scrutin de 1986.

Tandis que le Parti communiste français poursuit son effritement avec 8 %, le Front national confirme sa progression avec un score de 13,9 %. En Bourgogne, les voix d'extrême droite permettent même à Jean-Pierre Soisson, membre du Mouvement des réformateurs (centre-gauche, ex-UDF rallié à la majorité présidentielle de François Mitterrand) d'obtenir, dans un premier temps, la présidence de la région. Mais, devant le tollé, il est contraint d'abandonner son poste en 1993 au profit de Jean-François Bazin (RPR).

Résultats pour la France entière d'après le ministère de l'Intérieur[1].
Nuance de la liste ou coalition Voix % Sièges %
  Union pour la France (UPF) 8 117 075 32,95 722 38,47
  Divers droite (DVD) 1 249 664 5,07 57 3,04
  Droite parlementaire 9 366 739 38,03 779 41,50
  PS-PCF 2 723 423 11,06
  Parti socialiste et alliés (PS) 1 726 284 7,01 362 19,29
  Parti communiste français (PCF) 916 028 3,72 131 6,98
  Divers gauche (DVG) 659 169 2,68 72 3,84
  Gauche parlementaire 6 024 904 24,46 565 30,10
  Les Verts 1 815 887 7,37 105 5,59
  Génération écologie (GE) 1 797 592 7,30 107 5,70
  Écologie politique 3 613 479 14,67 212 11,29
  Front national (FN) 3 380 853 13,72 240 12,79
Extrême droite (EXD) 17 360 0,07 0 0,00
  Extrême droite 3 398 213 13,80 240 12,79
  Extrême gauche (EXG) 1 364 033 5,54 9 0,48
  Chasse, pêche, nature et traditions (CPNT) 672 512 2,73 28 1,49
  Divers régionalistes 170 940 0,69 26 1,39
  Divers (DIV) 22 030 0,09 18 0,96
 
Inscrits 37 698 255 100,00
Abstentions 11 827 499 31,37
Votants 25 870 756 68,63 100,00
Blancs et nuls 1 237 906 3,28 4,78
Exprimés 24 632 850 65,34 95,22

Résultats par région[modifier | modifier le code]

Métropole[modifier | modifier le code]

Alsace[modifier | modifier le code]

BRésultats des élections régionales du 22 mars 1992 en Alsace[2]
Partis Voix Sièges (47)
# % # %
Union pour la France 226 425 33,08
20
42,55
Divers droite 40 696 5,95
Front national 117 441 17,16
9
19,15
Les Verts 86 078 12,58
6
12,77
PS 84 245 12,31
6
12,77
Génération écologie 45 566 6,66
3
6,38
Alsace d'abord 41 398 6,05
2
4,26
Femmes 17 447 2,55
1
2,13
Extrême gauche 11 138 1,63
Régionalistes 7 405 1,08
Divers gauche 6 540 0,96
Inscrits 1 068 542 100,00
Abstentions 349 779 32,73
Votants 718 763 67,27
Blancs et nuls 34 384 4,78
Exprimés 684 379 95,22

Aquitaine[modifier | modifier le code]

Résultats des élections régionales du 22 mars 1992 en Aquitaine[2]
Partis Voix Sièges (85)
# % # %
Union pour la France 415 996 31,07
32
37,65
Divers droite 37 065 2,77
PS-PCF 277 741 20,75
26
30,59
PCF 12 165 0,91
CPNT 160 102 11,96
10
11,76
Front national 137 819 10,29
8
9,41
Génération écologie 108 237 8,08
7
8,24
Extrême gauche 102 375 7,65
Les Verts 62 691 4,68
2
2,35
Régionalistes 14 244 1,06
Divers gauche 10 328 0,77
Inscrits 1 966 928 100,00
Abstentions 560 747 28,51
Votants 1 406 181 71,49
Blancs et nuls 67 418 4,79
Exprimés 1 338 763 95,21

Auvergne[modifier | modifier le code]

Résultats des élections régionales du 22 mars 1992 en Auvergne[2]
Partis Voix Sièges (47)
# % # %
Union pour la France 273 000 42,64
24
51,06
PS-PCF 121 379 18,96
13
27,66
Divers gauche 17 468 2,73
PCF 3 901 0,61
Extrême gauche 63 939 9,99
Front national 57 406 8,97
4
8,51
Les Verts 47 281 7,39
3
6,38
Génération écologie 27 296 4,26
2
4,26
CPNT 19 595 3,06
1
2,13
Divers droite 8 942 1,40
Inscrits 952 292 100,00
Abstentions 273 658 28,74
Votants 678 634 71,26
Blancs et nuls 38 427 5,66
Exprimés 640 207 94,34

Basse-Normandie[modifier | modifier le code]

Résultats des élections régionales du 22 mars 1992 en Basse-Normandie[2]
Partis Voix Sièges (47)
# % # %
Union pour la France 215 469 35,00
24
51,06
Divers droite 59 556 9,67
PS-PCF 111 254 18,07
10
21,28
Front national 68 573 11,14
5
10,64
Les Verts 71 782 11,66
4
8,51
Génération écologie 59 143 9,61
4
8,51
Extrême gauche 29 907 4,86
Inscrits 972 178 100,00
Abstentions 316 154 32,56
Votants 655 664 67,44
Blancs et nuls 39 980 6,10
Exprimés 615 684 93,90

Bourgogne[modifier | modifier le code]

Résultats des élections régionales du 22 mars 1992 en Bourgogne[2]
Partis Voix Sièges (57)
# % # %
Union pour la France 238 286 33,89
24
42,11
Divers droite 27 704 3,94
PS-PCF 114 463 16,28
17
29,82
Divers gauche 60 666 8,63
PCF 8 504 1,21
Front national 84 708 12,05
8
14,04
Extrême gauche 53 396 7,59
Les Verts 52 550 7,47
6
10,64
Génération écologie 32 698 4,65
2
3,51
CPNT 30 229 4,30
Inscrits 1 104 498 100,00
Abstentions 359 463 32,55
Votants 745 035 67,45
Blancs et nuls 41 831 5,61
Exprimés 703 204 94,39


Bretagne[modifier | modifier le code]

Résultats des élections régionales du 22 mars 1992 en Bretagne[2]
Partis Voix Sièges (83)
# % # %
Union pour la France 513 678 38,16
41
49.40
Divers droite 74 345 5.52
Parti socialiste-PCF 268 295 19,93
23
27.72
Divers gauche 56 752 4.22
PCF 13 567 1.01
Front national 118 896 8,83
7
8,86
Génération écologie 116 771 8,67
6
7,59
Les Verts 91 881 6,83
6
7,59
Extrême gauche 77 251 5.74
Régionalistes 14 626 1,09
Inscrits 2 092 189 100,00
Abstentions 678 459 32,43
Votants 1 413 730 67,57
Blancs et nuls 67 638 4,78
Exprimés 1 346 092 95,22

Centre[modifier | modifier le code]

Résultats des élections régionales du 22 mars 1992 en région Centre[2]
Partis Voix Sièges (77)
# % # %
Union pour la France 371 963 35,35
32
41,56
Divers droite 23 898 2,27
PS-PCF-MRG 205 090 19,49
26
33,77
PCF 16 473 1,57
Divers gauche 14 589 1,39
Front national 146 386 13,91
11
14,29
Extrême gauche 98 063 9,32
Génération écologie 97 896 9,30
5
6,49
Les Verts 66 491 6,32
3
3,90
CPNT 11 402 1,08
Inscrits 1 610 278 100,00
Abstentions 492 217 30,57
Votants 1 118 061 69,43
Blancs et nuls 65 810 5,89
Exprimés 1 052 251 94,11

Champagne-Ardenne[modifier | modifier le code]

Résultats des élections régionales du 22 mars 1992 en Champagne-Ardenne[2]
Partis Voix Sièges (49)
# % # %
Union pour la France 178 548 33,11
23
46,94
Divers droite 41 926 7,78
PS-PCF 90 538 16,79
12
24,49
Front national 77 406 14,36
8
16,33
Les Verts 55 468 10,29
2
4,08
Extrême gauche 41 802 7,75
Génération écologie 31 917 5,92
2
4,08
CPNT 18 488 3,43
2
4,08
Extrême droite 3 083 0,57
Inscrits 879 428 100,00
Abstentions 309 173 35,16
Votants 570 255 64,84
Blancs et nuls 31 079 5,45
Exprimés 539 176 94,55

Corse[modifier | modifier le code]

Résultats des élections territoriales des 22 et 29 mars 1992 en Corse[3]
Partis Premier tour Second tour Sièges (51)
# % # % # %
RPR 24 026 18,83 24,15
21
41,18
Divers droite 8 166 6,40 7,15
Divers droite 6 673 5,23 5,36
Corsica Nazione 17 379 13,62 16,85
9
17,65
UDF 15 872 12,44 15,87
8
15,69
PSdiss 6 342 4,97
MRG 11 752 9,21 10,34
5
9,80
"Moderne et pragmatique" 9 468 7,42 7,98
4
7,84
PCFdiss 6 954 5,45 8,69
4
7,84
Front national 6 508 5,10 3,61
PS 5 614 4,40
Divers droite 4 619 3,62
PCF 4 147 3,25
Inscrits 157 906 100,00
Abstentions 27 130 17,18
Votants 130 776 82,82
Blancs et nuls 3 180 6,63
Exprimés 122 110 93,37

Franche-Comté[modifier | modifier le code]

Résultats des élections régionales du 22 mars 1992 en Franche-Comté[2]
Partis Voix Sièges (43)
# % # %
Union pour la France 172 002 35,79
22
51,16
Divers droite 24 610 5,12
PS-PCF 80 648 16,78
11
25,28
Divers gauche 30 269 6,30
PCF 5 920 1,23
Front national 60 408 12,57
5
11,63
Les Verts 40 256 8,38
3
6,98
Génération écologie 36 327 7,56
2
4,65
Extrême gauche 19 447 4,05
Extrême droite 10 663 2,22
Inscrits 737 179 100,00
Abstentions 224 475 30,45
Votants 512 714 69,55
Blancs et nuls 32 154 6,27
Exprimés 480 550 93,73

Haute-Normandie[modifier | modifier le code]

Résultats des élections régionales du 22 mars 1992 en Haute-Normandie[2]
Partis Voix Sièges (55)
# % # %
Union pour la France 231 611 30,33
19
34,55
Divers droite 37 565 4,92
PS-MRG 161 303 21,12
19
34,55
Parti communiste français 67 419 8,83
Front national 98 498 12,90
8
14,55
Génération écologie 60 719 7,95
4
7,27
Les Verts 52 107 6,82
4
7,27
CPNT 38 538 5,05
1
1,82
Extrême gauche 15 910 2,08
Inscrits 1 145 054 100,00
Abstentions 344 572 30,09
Votants 800 482 69,91
Blancs et nuls 36 812 4,60
Exprimés 763 670 95,40

Île-de-France[modifier | modifier le code]

Résultats des élections régionales du 22 mars 1992 en Île-de-France[4]
Partis Voix Sièges (209)
# % # %
Union pour la France 1 345 333 35,75
84
40,19
PS 551 794 14,66
49
23,44
Parti communiste français 356 185 9,47
Front national 610 525 16,22
37
17,70
Génération écologie 402 683 10,70
23
11,00
Les Verts 288 069 7,66
15
7,18
Divers droite 91 039 2,42
1
0,48
Extrême gauche 87 375 2,32
CPNT 16 051 0,43
Divers gauche 14 057 0,37
Inscrits 5 915 042 100,00
Abstentions 2 037 232 34,44
Votants 3 877 810 65,56
Blancs et nuls 114 699 2,96
Exprimés 3 763 111 97,31

Languedoc-Roussillon[modifier | modifier le code]

Résultats des élections régionales du 22 mars 1992 en Languedoc-Roussillon[2]
Partis Voix Sièges (68)
# % # %
Union pour la France 188 423 19,22
24
35,29
Divers droite 112 849 11,51
PS-PCF 190 342 19,42
22
32,35
Divers gauche 27 022 2,76
Parti communiste français 2 751 0,28
Front national 170 565 17,40
13
19,12
Extrême gauche 110 877 11,31
Génération écologie 71 666 7,31
4
5,88
Les Verts 54 427 5,55
3
4,41
CPNT 44 044 4,49
1
1,47
Régionalistes 7 356 0,75
Inscrits 1 477 137 100,00
Abstentions 446 557 30,23
Votants 1 030 580 69,77
Blancs et nuls 50 258 4,88
Exprimés 980 322 95,12

Limousin[modifier | modifier le code]

Résultats des élections régionales du 22 mars 1992 en Limousin[2]
Partis Voix Sièges (43)
# % # %
PS-MRG 100 220 25,76
20
46,51
ADS 28 963 7,44
Parti communiste français 3 180 0,82
Union pour la France 141 965 36,48
18
41,86
Extrême gauche 39 911 10,26
Les Verts 27 407 7,04
2
4,65
Front national 25 354 6,52
1
2,33
Génération écologie 12 115 3,07
1
2,33
CPNT 9 998 2,57
1
2,33
Inscrits 553 395 100,00
Abstentions 138 888 25,10
Votants 414 507 74,90
Blancs et nuls 25 394 6,13
Exprimés 389 113 93,87

Lorraine[modifier | modifier le code]

Résultats des élections régionales du 22 mars 1992 en Lorraine[2]
Partis Voix Sièges (73)
# % # %
Union pour la France 302 588 31,36
32
43,84
Divers droite 75 565 7,83
PS-PCF 139 816 14,49
20
27,40
Divers gauche 83 731 8,68
Front national 141 135 14,63
10
13,70
Les Verts 84 364 8,74
5
6,85
Génération écologie 80 009 8,29
6
8,22
Extrême gauche 57 806 5,99
Inscrits 1 562 433 100,00
Abstentions 539 083 34,50
Votants 1 023 350 65,50
Blancs et nuls 58 336 5,70
Exprimés 965 014 94,30

Midi-Pyrénées[modifier | modifier le code]

Résultats des élections régionales du 22 mars 1992 en Midi-Pyrénées[2]
Partis Voix Sièges (91)
# % # %
Union pour la France 433 467 35,47
43
47,25
Divers droite 98 798 8,08
PS-PCF 287 558 23,53
32
35,16
PCF 8 788 0,72
Les Verts 104 163 8,52
7
7,69
Génération écologie 35 745 2,92
Front national 115 138 9,42
6
6,59
Extrême gauche 86 942 7,11
CPNT 44 773 3,66
3
3,30
Régionalistes 6 780 0,55
Inscrits 1 766 346 100,00
Abstentions 476 445 26,97
Votants 1 289 901 73,03
Blancs et nuls 67 749 5,25
Exprimés 1 222 152 94,75

Nord-Pas-de-Calais[modifier | modifier le code]

Résultats des élections régionales du 22 mars 1992 en Nord-Pas-de-Calais[2]
Partis Voix Sièges (113)
# % # %
PS-MRG 402 214 22,20
42
39,59
Parti communiste français 231 977 12,80
Union pour la France 384 623 21,23
26
23,01
Front national 234 143 12,92
15
13,27
Divers droite 219 388 12,11
14
12,39
Les Verts 115 771 6,39
8
7,08
Génération écologie 103 801 5,73
6
5,31
CPNT 86 110 4,75
2
1,77
Divers extrême gauche 21 279 1,17
Divers gauche 11 998 0,66
Inscrits 2 642 264 100,00
Abstentions 739 493 27,99
Votants 1 902 771 72,01
Blancs et nuls 91 467 4,81
Exprimés 1 811 304 95,19

Pays de la Loire[modifier | modifier le code]

Résultats des élections régionales du 22 mars 1992 dans les Pays de la Loire[2]
Partis Voix Sièges (93)
# % # %
Union pour la France 575 324 42,01
48
51,61
Divers droite 15 772 1,15
PS 262 516 19,17
19
20,43
Parti communiste français 57 054 4,17
Divers gauche 47 415 3,46
Front national 123 028 8,98
8
8,60
Génération écologie 111 306 8,13
7
7,53
Les Verts 95 262 6,96
6
6,45
Extrême gauche 58 132 4,25
4
4,30
CPNT 23 605 1,72
1
1,07
Inscrits 2 141 468 100,00
Abstentions 680 263 31,77
Votants 1 461 205 68,23
Blancs et nuls 91 791 6,28
Exprimés 1 369 414 93,72

Picardie[modifier | modifier le code]

Résultats des élections régionales du 22 mars 1992 en Picardie[2]
Partis Voix Sièges (57)
# % # %
Union pour la France 277 588 33,63
22
38,60
PS 123 436 14,95
15
26,32
Parti communiste français 81 377 9,86
Front national 111 432 13,50
8
14,04
Les Verts 66 774 8,09
5
8,77
CPNT 62 754 7,60
3
5,26
Génération écologie 61 186 7,41
4
7,02
Extrême gauche 18 148 2,20
Divers droite 12 773 1,55
Divers gauche 9 955 1,21
Inscrits 1 209 836 100,00
Abstentions 340 870 28,17
Votants 868 966 71,83
Blancs et nuls 43 543 5,01
Exprimés 825 423 94,99

Poitou-Charentes[modifier | modifier le code]

Résultats des élections régionales du 22 mars 1992 en Poitou-Charentes[2]
Partis Voix Sièges (55)
# % # %
Union pour la France 280 537 37,59
25
45,45
Divers droite 42 937 5,75
PS-PCF 159 160 21,32
16
29,09
Divers gauche 7 818 1,05
Parti communiste français 3 763 0,50
Front national 66 939 8,97
5
9,09
Les Verts 60 151 8,06
4
7,27
Extrême gauche 51 965 6,96
Génération écologie 48 385 6,48
3
5,45
CPNT 24 720 3,31
2
3,64
Inscrits 1 158 721 100,00
Abstentions 361 981 31,24
Votants 796 740 68,76
Blancs et nuls 50 365 6,32
Exprimés 746 375 93,68

Provence-Alpes-Côte d'Azur[modifier | modifier le code]

Résultats des élections régionales du 22 mars 1992 en Provence-Alpes-Côte d'Azur[2]
Partis Voix Sièges (123)
# % # %
Union pour la France 554 546 29,20
43
34,96
Divers droite 57 380 3,02
Front national 445 237 23,45
34
27,64
PS-PCF 359 448 18,93
40
32,52
Divers gauche 66 055 3,48
Parti communiste français 4 246 0,22
Extrême gauche 163 691 8,62
Les Verts 130 510 6,87
4
3,25
Génération écologie 65 918 3,47
2
1,63
CPNT 40 508 2,13
Régionalistes 11 381 0,60
Extrême droite 3 614 0,19
Inscrits 2 795 931 100,00
Abstentions 830 536 29,71
Votants 1 965 395 70,29
Blancs et nuls 62 861 3,20
Exprimés 1 902 534 96,80

Rhône-Alpes[modifier | modifier le code]

Résultats des élections régionales du 22 mars 1992 en Rhône-Alpes[2]
Partis Voix Sièges (157)
# % # %
Union pour la France 689 410 32,34
63
40,13
Divers droite 108 922 5,11
PS-PCF 317 691 14,90
42
26,75
Divers gauche 88 412 4,15
Parti communiste français 19 378 0,91
Front national 363 308 17,04
29
18,47
Génération écologie 188 208 8,83
11
7,01
Les Verts 162 404 7,62
10
6,37
Extrême gauche 142 680 6,69
1
0,64
CPNT 41 595 1,95
1
0,64
Régionalistes 9 545 0,45
Inscrits 3 359 361 100,00
Abstentions 1 131 818 33,69
Votants 2 227 543 66,31
Blancs et nuls 95 990 4,31
Exprimés 2 131 553 95,69

Outre-mer[modifier | modifier le code]

Guadeloupe[modifier | modifier le code]

Résultats des élections régionales du 22 mars 1992 en Guadeloupe[5],[6]
Partis Voix Sièges (41)
# % # %
  UPF 35 588 29,27
15
36,59
  RPRdiss 4 765 3,92
  RPRdiss 3 525 2,90
  PS 21 228 17,46
9
21,95
  PPDG 13 106 10,78
8
19,51
  PCG 7 100 5,84
  PSdiss 18 699 15,38
7
17,07
  UPLG 6 674 5,49
2
4,87
  Divers gauche 3 658 3,01
  Divers 3 610 2,97
  Extrême gauche 1 775 1,46
  Divers 973 0,80
  Divers droite 888 0,73
 
Inscrits 100,00  
Abstentions 41,50  
Votants 58,50  
Blancs et nuls ,  
Exprimés 121 589 ,  

Guyane[modifier | modifier le code]

Résultats des élections régionales du 22 mars 1992 en Guyane[7],[6]
Partis Voix Sièges (31)
# % # %
  PSG 39,55
16
51,61
  PS 3,04
  FDG 23,34
10
32,26
  PSdiss 7,15
3
9,68
  RPR 5,84
2
6,45
  UDF 3,66
  RPRdiss 2,90
  UDF 2,34
  RPRdiss 2,18
  Front national 3,50
  Indépendantistes 3,21
  Indépendantistes 3,21
 
Inscrits 100,00  
Abstentions 32,90  
Votants 67,10  
Blancs et nuls ,  
Exprimés ,  

Martinique[modifier | modifier le code]

Résultats des élections régionales du 22 mars 1992 en Martinique[8],[9]
Partis Voix Sièges (41)
# % # %
  UPF 30 807 25,91
16
39,02
  PPM* 18 810 15,82
16
39,02
  PCM 8 133 6,84
  PS 7 372 6,20
  MIM 19 048 16,02
9
21,95
  PSdiss 5 886 4,95
  Divers gauche 5 446 4,58
  Divers gauche 3 924 3,30
  Divers droite 3 615 3,04
  Divers droite 3 341 2,81
  Extrême gauche 3 270 2,75
  Régionalistes 3 020 2,54
  Régionalistes 2 616 2,20
  Divers droite 2 342 1,97
  Divers gauche 1 260 1,06
 
Inscrits 209 730 100,00  
Abstentions 76 695 42,35  
Votants 133 035 57,65  
Blancs et nuls 14 145 10,63  
Exprimés 118 890 89,37  

* liste du président sortant

La Réunion[modifier | modifier le code]

Résultats des élections régionales du 22 mars 1992 à La Réunion[10],[6]
Partis Voix Sièges (45)
# % # %
  FreeDom 30,79
17
37,78
  UPF 25,91
14
31,11
  RPRdiss 4,94
  PCR 17,94
14
31,11
  PS 10,54
  Verts 1,64
  GE 1,46
  Divers écologistes 1,30
  FN 1,24
  Divers 1,09
  Divers 1,07
  Divers 1,04
  Divers 0,75
  Divers 0,56
 
Inscrits 209 730 100,00  
Abstentions 32,75  
Votants 57,25  
Blancs et nuls  
Exprimés  

Liste des présidents de région après les élections[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • Jean-Jacques Becker, Crises et alternances, 1974-1995, Nouvelle histoire de la France contemporaine no 19, Seuil, Paris, 1998

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [1] sur le site du ministère de l'Intérieur.
  2. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o, p, q, r, s et t [2],
  3. Claude Olivesi et Jean-Paul Pastorel, « 3. Corse 1992 : L'année de la mise en place du statut Joxe », Annuaire des collectivités locales, vol. 13,‎ , p. 51–64 (DOI 10.3406/coloc.1993.1136, lire en ligne)
  4. « Régionales de 1992 », sur miroirs.ironie.org (consulté le 18 mai 2016)
  5. « Élections régionales Guadeloupe », sur www.france-politique.fr (consulté le 21 juin 2016)
  6. a, b et c Annie Fitte-Duval et Hélène Gold-Dalg, « 5. Outre-Mer 1992 », Annuaire des collectivités locales, vol. 13,‎ , p. 115–126 (DOI 10.3406/coloc.1993.1138, lire en ligne)
  7. « Élections régionales Guyane », sur www.france-politique.fr (consulté le 21 juin 2016)
  8. « Élections régionales Martinique », sur www.france-politique.fr (consulté le 17 mai 2016)
  9. Emmanuel Jos, « 5. Les élections régionales du 22 mars 1992 en Martinique : Confirmation et information de quelques présupposés théoriques », Annuaire des collectivités locales, vol. 13,‎ , p. 81–92 (DOI 10.3406/coloc.1993.1138, lire en ligne)
  10. « Élections régionales La Réunion », sur www.france-politique.fr (consulté le 17 mai 2016)