Pour la Bretagne !

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Pour la Bretagne !
(br) Breizh War Raok !
Image illustrative de l’article Pour la Bretagne !
Logotype officiel.
Présentation
Porte-parole Christian Troadec
Fondation 2010
Siège Carhaix-Plouguer
Président André Lavanant
Positionnement Gauche[1]
Idéologie Régionalisme[1]
Site web pourlabretagne.bzh
Représentation
Finistère
2 / 54
Morbihan
1 / 42

Pour la Bretagne ! (Breizh War Raok ! en breton) et anciennement Mouvement Bretagne et Progrès est un mouvement politique breton créé en 2010.

Histoire[modifier | modifier le code]

Créé dans la suite des listes « Nous te ferons Bretagne » menées par Christian Troadec lors des élections régionales de 2010 (4,29 %), le mouvement souhaite faire entendre une voix de gauche, autonomiste[2].

Lors des élections législatives de 2012 Christian Troadec se présente dans la 6e circonscription du Finistère et arrive troisième avec 19,92 % des voix. Ce score lui offre la possibilité de se maintenir en triangulaire mais il se désiste au profit de Richard Ferrand (PS) afin de ne pas favoriser la droite[3].

Lors des élections européennes de 2014, le parti présente une liste nommée « Nous te ferons Europe ! », qui réussit à obtenir 3,05 % sur l'eurorégion[4]. Selon 7seizh.info, ce score est réalisé malgré la présence d'une liste menée par l'Union démocratique bretonne ainsi que d'une liste Breizhistance en alliance avec le NPA[5].

Aux élections régionales de 2015, le MBP participe à la liste Oui la Bretagne avec l'UDB et avec des personnalités non issues du mouvement breton. La liste recueille 6,71 % des suffrages. Selon Christian Troadec, Oui la Bretagne devient donc la quatrième force politique en Bretagne administrative[6].

Le 22 avril 2018, le Mouvement Bretagne et Progrès devient Pour la Bretagne ! à la suite d'un renouvellement de son Conseil d'administration[7].

Idéologie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Laurent de Boissieu, « Mouvement Bretagne et Progrès (MBP) », France Politique,‎ (lire en ligne)
  2. Philippe Brochen, « Christian Troadec. Bonnet d’âme », Libération,‎ (lire en ligne)
  3. "Circonscription de Châteaulin-Carhaix : christian Troadec se retire", Le Télégrame, 10 juin 2012.
  4. Résultats sur le site politiquemania.
  5. Nous te ferons Europe : tentative d’interprétation des résultats sur 7seizh.info
  6. « Présidentielle, législatives. Troadec lance sa campagne pour 2017 », Le Télégramme,‎ (lire en ligne)
  7. « Politique. Le MBP devient Pour la Bretagne », Le Télégramme,‎ (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]