Christelle Morançais

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Christelle Morançais
Illustration.
Christelle Morançais en 2021.
Fonctions
Présidente du conseil régional
des Pays de la Loire
En fonction depuis le
(5 ans, 1 mois et 16 jours)
Élection
Réélection
Prédécesseur François Pinte (intérim)
Bruno Retailleau
Conseillère municipale du Mans

(6 ans, 2 mois et 29 jours)
Élection 30 mars 2014
Maire Jean-Claude Boulard
Stéphane Le Foll
Deuxième vice-présidente du conseil
régional des Pays de la Loire

(1 an, 10 mois et 1 jour)
Président Bruno Retailleau
François Pinte (intérim)
Successeur Laurence Garnier
Biographie
Date de naissance (47 ans)
Lieu de naissance Le Mans (France)
Nationalité Française
Parti politique UMP (2002-2015)
LR (2015-2022)
Profession Cheffe d'entreprise

Christelle Morançais, née le au Mans (Sarthe), est une femme politique française.

Elle est présidente du conseil régional des Pays de la Loire depuis 2017. Membre des Républicains de 2015 à 2022, elle est vice-présidente du parti de 2019 à son départ en 2022.

Situation personnelle[modifier | modifier le code]

Enfance et études[modifier | modifier le code]

Christelle Morançais naît le au Mans (Sarthe)[1]. Elle y suit tout son cursus scolaire, aux lycées Montesquieu et Touchard puis à l'Institut supérieur de formation, une école de commerce mancelle[2].

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

De formation commerciale, elle travaille pendant vingt ans dans l'immobilier au sein de TPE/PME et de grands groupes[3]. Elle commence sa carrière comme négociatrice, puis responsable développement Grand Ouest pour un grand réseau immobilier[3].

En 2009, elle crée sa première entreprise, une agence immobilière[3]. Après s'être consacrée à sa famille, elle fonde avec son mari une deuxième entreprise en 2011 dans la Sarthe, la société MegAgence, dans laquelle elle exerce la fonction de directrice générale[4].

Élue à la présidence de la région Pays de la Loire, elle démissionne en 2017 de ce poste de directrice générale pour se consacrer entièrement à cette fonction publique[5].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Passionnée de cuisine et de vins[5], elle est mariée et a deux enfants : Paul et Louis[6],[7].

Parcours politique[modifier | modifier le code]

Débuts[modifier | modifier le code]

Adhérente à l'UMP dès 2002[8], elle commence à militer activement à partir de 2011, lors de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy[5].

En mars 2014, elle est tête de liste UMP au Mans lors des municipales[9],[10],[11], lors desquelles elle est battue par le maire PS sortant Jean-Claude Boulard. Elle est conseillère municipale de 2014 à 2020[12].

En 2014, Jean Pierre Vogel lui propose d'être candidate sur sa liste lors des sénatoriales. Elle figure en 2e position sur la liste UMP, mais elle n'est pas élue[13].

Vice-présidente du conseil régional des Pays de la Loire[modifier | modifier le code]

En , elle pilote la liste de droite dans la Sarthe lors des régionales[14]. Elle est élue et devient la 2e vice-présidente du conseil régional des Pays de la Loire, chargée de l'emploi, de l'apprentissage, de la formation professionnelle et de l'insertion[15].

En , elle se présente dans la 1re circonscription de la Sarthe lors des élections législatives ; elle n’est pas élue à 47 voix près[16],[17],[18],[19].

Présidente du conseil régional des Pays de la Loire[modifier | modifier le code]

Touché par le cumul des mandats, Bruno Retailleau démissionne de la présidence du conseil régional des Pays de la Loire[20],[21],[22]. Le , Christelle Morançais est désignée par les élus de la majorité régionale pour lui succéder[23],[24]. Elle annonce qu'elle ne briguera pas la mairie du Mans aux élections municipales de 2020[25],[26]. Le , Christelle Morançais est élue[27] par 53 voix favorables sur 92 votants à la tête de l'assemblée régionale[28],[29],[30],[31],[32],[33] ; elle devient ainsi la première femme à exercer cette fonction en Pays de la Loire et la quatrième à la tête d'une région française[34],[35],[36],[37].

Le président Emiliano García-Page de Castille-La Manche, communauté autonome d'Espagne recevant Christelle Morançais en 2021.

Le , elle est nommée référente « économie du numérique » dans le cabinet fantôme de Laurent Wauquiez[38]. Le , elle est nommée vice-présidente du parti Les Républicains[39].

Le , elle se déclare candidate à sa réélection à l'occasion des élections régionales de 2021[40]. Le , lors du second tour, sa liste arrive largement en tête, devant celles de Matthieu Orphelin (EÉLV-LFI-PS), d’Hervé Juvin (RN) et de François de Rugy (LREM)[41]. Seule candidate, elle est réélue présidente du conseil régional le [42].

En décembre 2021, elle devient l'une des six porte-parole de la candidate Les Républicains à l'élection présidentielle de 2022, Valérie Pécresse[43].

Elle appelle après l'élection présidentielle de 2022 à un rassemblement de la droite autour d'Emmanuel Macron[44]. Le 2 septembre 2022, elle annonce qu'elle quitte Les Républicains[45].


Synthèse des résultats électoraux[modifier | modifier le code]

Élections régionales[modifier | modifier le code]

Les résultats ci-dessous concernent uniquement les élections où elle est tête de liste.

Année Parti Région 1er tour 2d tour Sièges obtenus
Voix % Rang Voix % Rang
2021 LR Pays-de-la-Loire 278 948 34,30 1er 392 640 46,45 1er
57  /  93

Élections municipales[modifier | modifier le code]

Les résultats ci-dessous concernent uniquement les élections où elle est tête de liste.

Année Parti Commune 1er tour 2d tour Sièges obtenus
Voix % Rang Voix % Rang
2014 UMP Le Mans 9 904 21,14 2e 21 504 42,70 2e
12  /  55

Décorations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Pays de la Loire. Qui est Christelle Morançais, la bientôt Présidente de la Région Pays de la Loire ?, actu.fr, 18 octobre 2017.
  2. « Christelle Morançais, nouvelle figure de proue des Pays de la Loire »,
  3. a b et c Emmanuel Guimard, « Christelle Morançais, nouvelle figure de proue des Pays de la Loire », Les Echos,‎
  4. « Christelle Morançais, invitée du Talk », sur lefigaro.fr, (consulté le )
  5. a b et c Yan Gauchard, « L’ascension fulgurante de Christelle Morançais, première présidente de la région des Pays de la Loire : Elue jeudi, cette Mancelle de 42 ans succède au sénateur LR Bruno Retailleau, touché par le cumul des mandats. », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le )
  6. Fabienne Ausserre, « Pays de la Loire. Qui est Christelle Morançais, la bientôt Présidente de la Région Pays de la Loire ? », Les Alpes Mancelles Libérées,‎
  7. Christelle MORANCAIS Directeur Général chez megAgence
  8. Christelle Morançais : une candidate toute fraîche, France 3 Pays de la Loire, 20 février 2014.
  9. Résultats des élections municipales 2014
  10. Les conseillers municipaux, lemans.fr.
  11. Christelle Morançais, lemans.fr.
  12. « Législatives Sarthe. Christelle Morançais (LR) candidate sur la 1ere », Ouest France,‎ (lire en ligne, consulté le )
  13. Résultats des élections sénatoriales 2014
  14. Élections régionales 2015. L’UMP désigne Christelle Morançais, Ouest-France, 12 mai 2015.
  15. Pays de la Loire : une nouvelle présidente (LR), Le Figaro, 19 octobre 2017.
  16. Législatives en Sarthe. Christelle Morançais (LR) à la reconquête de la première circonscription, actu.fr, 31 janvier 2017.
  17. Législatives Sarthe. Christelle Morançais (LR) candidate sur la 1ere, Ouest-France, 11 mai 2017.
  18. Résultats des élections législatives 2017
  19. Ces onze circonscriptions qui se sont jouées à moins de 100 voix, Libération, 19 juin 2017, mais elle n’est pas élue.
  20. C'est officiel, Bruno Retailleau ne sera plus président de la région Pays de la Loire, 20 minutes, 8 septembre 2017.
  21. Bruno Retailleau ne sera plus président de la Région des Pays de la Loire, France Bleu, 8 septembre 2017.
  22. COULISSES POLITIQUES Retailleau prépare sa succession à la région, Valeurs actuelles, 9 septembre 2017.
  23. Pays de la Loire : Christelle Morançais pour succéder à Bruno Retailleau, France Bleu, 8 septembre 2017.
  24. Départ de Bruno Retailleau : Christelle Morançais désignée pour prendre la tête de la région, France 3 Pays de la Loire, 8 septembre 2017.
  25. Politique. Christelle Morançais préfère la Région, Ouest-France, 12 octobre 2017.
  26. Région Christelle Morançais ne sera pas candidate au Mans, Le Maine libre, 19 octobre 2017.
  27. [1]
  28. Région Qui est la nouvelle présidente des Pays de la Loire ?, Le Maine libre, 19 octobre 2017.
  29. Pays de la Loire : Christelle Morançais élue à la tête de la région, France 3 Pays de la Loire, 19 octobre 2017.
  30. Région Christelle Morançais nouvelle présidente des Pays de la Loire, Le Maine libre, 19 octobre 2017.
  31. Christelle Morançais, nouvelle présidente LR de la région Pays de la Loire, Libération, 19 octobre 2017.
  32. Christelle Morançais, nouvelle présidente LR de la région Pays de la Loire, L'Express, 19 octobre 2017.
  33. Dimanche en Politique : Christelle Morançais, nouvelle présidente de la région des Pays de la Loire, France 3 Pays de la Loire, 20 octobre 2017.
  34. Christelle Morançais présidente de la Région Pays de la Loire : une ascension politique fulgurante, France Bleu, 18 octobre 2017.
  35. Pays de la Loire : C'est fait, Christelle Morançais remplace Bruno Retailleau à la tête de la région, 20 minutes, 19 octobre 2017.
  36. La région Pays-de-la-Loire change de tête ce jeudi, France Bleu, 18 octobre 2017.
  37. Christelle Morançais élue présidente de la région Pays-de-la-Loire, France Bleu, 19 octobre 2017.
  38. Olivier Faye, « Laurent Wauquiez dévoile (enfin) son « shadow cabinet » », Le Monde, 21 novembre 2018, lire en ligne
  39. « L'équipe Jacob nommée, LR en ordre de marche », sur Libération.fr, (consulté le )
  40. Christine Vilvoisin et Murielle Dreux, « Régionales 2021 : Christelle Morançais, la présidente de la Région Pays de la Loire, candidate à sa réélection », France 3,‎
  41. https://www.ouest-france.fr/elections/regionales/direct-pays-de-la-loire-regionales-departementales-resultats-election-f0206740-d5c0-11eb-abca-96c43e4327b4
  42. « Pays de la Loire : seule candidate, Christelle Morançais aisément réélue présidente de la Région », sur France Bleu, (consulté le )
  43. « Présidentielle 2022 : comment Valérie Pécresse veut faire campagne », sur lesechos.fr, (consulté le ).
  44. « Rejoindre Macron ou rester dans l’opposition ? A droite, les divisions chez Les Républicains apparaissent dès la soirée électorale du second tour de la présidentielle », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne)
  45. « Pays de la Loire : Christelle Morançais "je ne suis plus membre du parti Les Républicains" » Accès payant, sur ouest-france.fr, (consulté le )
  46. « Décret du 31 décembre 2021 portant promotion et nomination dans l'ordre national de la Légion d'honneur », sur www.legifrance.gouv.fr, (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]