Prime majoritaire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

La prime majoritaire est une modalité du scrutin proportionnel plurinominal dans laquelle un nombre déterminé de sièges est attribué à la liste ayant obtenu le plus de voix. Les autres sièges sont distribués entre les listes gagnantes en fonction du nombre de voix obtenues. La prime majoritaire vise à favoriser la constitution d'une majorité stable en atténuant la représentation proportionnelle.

Elle est utilisée en Arménie, en Grèce et à Saint-Marin. Elle est également utilisée dans les élections municipales et régionales françaises, ainsi que dans trois assemblées régionales en Argentine.

Historique[modifier | modifier le code]

Benito Mussolini a été la première personnalité politique à faire passer une loi donnant automatiquement des sièges au parti arrivé en tête lors d'une élection, avec la loi Acerbo en 1923.

Notes et références[modifier | modifier le code]