Laurent Pietraszewski

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Laurent Pietraszewski
Illustration.
Laurent Pietraszewski en 2017.
Fonctions
Député de la 11e circonscription du Nord
En fonction depuis le
(2 ans, 1 mois et 27 jours)
Élection 18 juin 2017
Législature XVe législature
Prédécesseur Yves Durand
Biographie
Date de naissance (52 ans)
Lieu de naissance Drapeau : France Saint-Denis
Nationalité Drapeau de la France Français
Parti politique LREM
Diplômé de Université Lille-I
Profession Cadre spécialiste des ressources humaines
Site web https://www.laurent-pietraszewski.fr/

Laurent Pietraszewski, né le à Saint-Denis en France, est un homme politique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après une enfance à Épinay-sur-Seine, il a passé son adolescence à Lambersart près de Lille. Il est diplômé de l'université de Lille I où il a obtenu un D.E.A. en Économie Industrielle et des Ressources Humaines. Il s'est investi dans l'association "Force femmes"qui accompagne des femmes de plus de 45 ans dans leurs démarches de retour à l'emploi et de création d'entreprise[1].

Il était, jusqu'au moment de son élection en 2017, responsable de la gestion des carrières, du recrutement et de l'évaluation au sein du groupe Auchan[2], groupe de grande distribution dans lequel il est entré en 1990[3].

Il est marié et il a deux filles[1].

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Membre de La République en marche (LaREM), Laurent Pietraszewski est élu député de la onzième circonscription du Nord lors des élections législatives de 2017 à la suite du sortant Yves Durand, non candidat à sa réélection. Arrivé en tête au premier tour avec 30,63 % des voix, il a été élu au deuxième tour contre Nathalie Acs du Front National avec 67,17 % des suffrages exprimés[4].

Il est membre de la commission des Affaires sociales à l'Assemblée nationale[5]. Il est le coordinateur (« whip ») du groupe LaREM au sein de celle-ci depuis janvier 2018[6],[7]. En juillet 2019, à l'occasion de la remise en jeu des postes au sein de la majorité, il se porte candidat à la présidence de la commission[8]. Il est éliminé dès le premier tour.

Selon le journal L'Opinion, Laurent Pietraszewski fait partie « des poids lourds du groupe LREM » à l'Assemblée nationale[9].

Il est membre du Comité d'orientation des retraites (COR)[10] et coordonne l'action des 38 parlementaires chargés de communiquer sur la réforme de la retraite[11].

S’appuyant sur son expérience du dialogue social en entreprise, il porte, dès juillet 2017, le rapport du « projet de loi d’habilitation à prendre par ordonnances les mesures pour le renforcement du dialogue social » destiné à réformer le code du travail devant l'assemblée nationale. Dans la continuité, il a été désigné rapporteur du projet de loi de ratification des ces mêmes ordonnances en octobre 2017[12]. Depuis mai 2019, il en assure l'évaluation avec Boris Vallaud. Leur rapport est attendu pour le mois de septembre 2019.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Qui est Laurent Pietraszewski, le nouveau député REM de la 11e circonscription du Nord ? », sur France bleu, (consulté le 23 mai 2018).
  2. « Laurent Pietraszewski, député en formation accélérée », sur La Croix, (consulté le 23 mai 2018).
  3. « Laurent Pietraszewski, un manageur à l’Assemblée nationale », sur Le Monde, (consulté le 23 mai 2018).
  4. Ministère de l'Intérieur, « Élections législatives 2017 », sur elections.interieur.gouv.fr, (consulté le 19 mai 2018).
  5. Sa page sur le site nosdeputes.fr
  6. Mathilde Siraud, « À l'Assemblée, Ferrand tente de ressouder les Marcheurs », sur lefigaro.fr, (consulté le 30 juillet 2018).
  7. Jean-Baptiste Daoulas, « Députés macronistes, En Marche au fouet », LExpress.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 24 mai 2018)
  8. Clément Pétreault, « L'Assemblée nationale et le bal des ambitieux », sur lepoint.fr, (consulté le 13 juillet 2019)
  9. « Les députés Care, des bons Samaritains à l’Assemblée », L'Opinion,‎ (lire en ligne, consulté le 24 mai 2018)
  10. « Composition - Conseil d'orientation des retraites », sur www.cor-retraites.fr (consulté le 24 mai 2018)
  11. http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2018/10/03/20002-20181003ARTFIG00317-retraite-l-equipe-de-deputes-qui-va-porter-la-reforme.php
  12. « Assemblée nationale - Travail : ordonnances prises sur le fondement de la loi sur le renforcement du dialogue social », sur www.assemblee-nationale.fr (consulté le 24 mai 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]