Élections cantonales françaises de 2001

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Précédent 1998 Drapeau de la France 2004 Suivant
Élections cantonales françaises de 2001
Premier tour :
Deuxième tour :
Type  Cantonales
Électorat et résultats
Votants au 1er tour 12 825 656
  
65,48 %
Votants au 2e tour 8 016 689
  
56,25 % Red Arrow Down.svg 14,1 %
French party Gauche.svg
Gauche parlementaire
Voix au 1er tour 3 680 562
Voix au 2e tour 2 932 157 Red Arrow Down.svg 20,3 %
  
30,13 %
  
38,89 %
French party Droite.svg
Droite parlementaire
Voix au 1er tour 5 155 221
Voix au 2e tour 3 828 987 Red Arrow Down.svg 25,7 %
  
42,22 %
  
50,77 %
Étiquettes politiques des présidents de conseils généraux après les élections cantonales françaises de 2001
Carte

Les élections cantonales françaises de 2001 ont eu lieu les 11 et 18 mars 2001, conjointement avec les élections municipales. Elles permettent le renouvellement de la moitié des sièges de conseillers généraux dans chaque département, sauf à Paris, où l'ensemble du Conseil de Paris est renouvelé.

Malgré un contexte national peu porteur après 4 ans de cohabitation qui s'est concrétisé par la perte de plusieurs grandes villes lors de élections municipales, la gauche résiste nettement mieux aux élections cantonales[1]. Elle apparait même comme vainqueur en conquérant la présidence de cinq conseils généraux, alors qu'elle n'en perd qu'une, celle du conseil général de l'Allier, alors détenue par le communiste Jean-Claude Mairal[2].

Présidences qui basculent à droite[3] :

Présidences qui basculent à gauche[3] :

Les présidents de conseil général élus en 2001[modifier | modifier le code]

  • En raison de la création de l'Union pour un mouvement populaire en 2002, des présidents de conseils généraux ont achevé sous cette étiquette leur mandat en 2004 alors qu'ils avaient été élus sous étiquette UDF, PR, RPR ou DL en 2001.
  • Les noms des présidents nouvellement élus en 2001 sont suivis d'une astérisque.

Source : Atlaspol pour les noms et étiquettes politiques au moment de l'élection, sauf indication contraire ou absence de données.

Département Président Parti
01 Ain Jean Pépin UDF
02 Aisne Yves Daudigny* PS
03 Allier Gérard Dériot* DVD
04 Alpes-de-Haute-Provence Jean-Louis Bianco PS
05 Hautes-Alpes Alain Bayrou DL
06 Alpes-Maritimes Charles Ginésy RPR
07 Ardèche Michel Teston PS
08 Ardennes Roger Aubry DVD
09 Ariège Augustin Bonrepaux* PS
10 Aube Philippe Adnot Mouvement libéral et modéré
11 Aude Marcel Rainaud PS
12 Aveyron Jean Puech UDF
13 Bouches-du-Rhône Jean-Noël Guérini PS
14 Calvados Anne d'Ornano UDF
15 Cantal Vincent Descoeur* RPR
16 Charente Jean-Michel Boivin RPR
17 Charente-Maritime Claude Belot RPR
18 Cher Rémy Pointereau* RPR
19 Corrèze Jean-Pierre Dupont RPR
2A Corse-du-Sud Noël Sarrola* DVG
2B Haute-Corse Paul Giacobbi PRG
21 Côte-d'Or Louis de Broissia RPR
22 Côtes-d'Armor Claudy Lebreton PS
23 Creuse Jean-Jacques Lozach* PS
24 Dordogne Bernard Cazeau PS
25 Doubs Claude Girard RPR
26 Drôme Charles Monge* DVD
27 Eure Jean-Louis Destans* PS
28 Eure-et-Loir Albéric de Montgolfier DVD
29 Finistère Pierre Maille PS
30 Gard Damien Alary* PS
31 Haute-Garonne Pierre Izard PS
32 Gers Philippe Martin PS
33 Gironde Philippe Madrelle PS
34 Hérault André Vezinhet PS
35 Ille-et-Vilaine Marie-Joseph Bissonnier* DVD
36 Indre Louis Pinton UDF
37 Indre-et-Loire Marc Pommereau* DVD
38 Isère André Vallini* PS
39 Jura Gérard Bailly RPR
40 Landes Henri Emmanuelli PS
41 Loir-et-Cher RPR
42 Loire Pascal Clément DL
43 Haute-Loire Jacques Barrot UDF
44 Loire-Atlantique André Trillard* RPR
45 Loiret Éric Doligé RPR
46 Lot Jean Milhau PRG
47 Lot-et-Garonne Jean François-Poncet PR
48 Lozère Jean-Paul Pottier DL
49 Maine-et-Loire André Lardeux RPR
50 Manche Jean-François Le Grand RPR
51 Marne René-Paul Savary* RPR
52 Haute-Marne Bruno Sido RPR
53 Mayenne Jean Arthuis UDF
54 Meurthe-et-Moselle Michel Dinet PS
55 Meuse Bertrand Pancher* UDF
56 Morbihan Jean-Charles Cavaillé RPR
57 Moselle Philippe Leroy RPR
58 Nièvre Marcel Charmant* PS
59 Nord Bernard Derosier PS
60 Oise Jean-François Mancel RPR
61 Orne Gérard Burel RPR
62 Pas-de-Calais Roland Huguet[4] PS
63 Puy-de-Dôme Pierre-Joël Bonte PS
64 Pyrénées-Atlantiques Jean-Jacques Lasserre* UDF
65 Hautes-Pyrénées François Fortassin PRG
66 Pyrénées-Orientales Christian Bourquin PS
67 Bas-Rhin Philippe Richert UDF
68 Haut-Rhin Constant Georg DVD
69 Rhône Michel Mercier UDF
70 Haute-Saône Yves Krattinger* PS
71 Saône-et-Loire René Beaumont UDF
72 Sarthe Roland du Luart RPR
73 Savoie Hervé Gaymard RPR
74 Haute-Savoie Ernest Nycollin UDF
75 Paris Bertrand Delanoë* PS
76 Seine-Maritime RPR
77 Seine-et-Marne Jacques Larché UDF
78 Yvelines Franck Borotra RPR
79 Deux-Sèvres Jean-Marie Morisset UDF
80 Somme RPR
81 Tarn Thierry Carcenac PS
82 Tarn-et-Garonne Jean-Michel Baylet PRG
83 Var Horace Lanfranchi* DVD
84 Vaucluse Claude Haut* PS
85 Vendée Philippe de Villiers MPF
86 Vienne René Monory UDF
87 Haute-Vienne Jean-Claude Peyronnet PS
88 Vosges Christian Poncelet RPR
89 Yonne Henri de Raincourt UDF
90 Territoire de Belfort Christian Proust[5] MDC
91 Essonne Michel Berson PS
92 Hauts-de-Seine Charles Pasqua RPF
93 Seine-Saint-Denis Robert Clément PCF
94 Val-de-Marne Christian Favier* PCF
95 Val-d'Oise François Scellier PR
971 Guadeloupe Jacques Gillot* GUSR
972 Martinique Claude Lise[6] RDM
973 Guyane Joseph Ho-Ten-You[7]
974 Réunion Jean-Luc Poudroux RPR
975 Saint-Pierre-et-Miquelon Marc Plantegenest[8] AD (DVD)
976 Mayotte Younoussa Bamana[9] UDF

Résultats officiels[modifier | modifier le code]

Résultats nationaux des élections cantonales de 2004[10].
Étiquette Premier tour Second tour Sièges Variation
Nombre
de voix
Taux Nombre
de sièges
Nombre
de voix
Taux Nombre
de sièges
  Extrême gauche 79 605 0.65 % 1 5 302 0.07 % 1 2 -13
  Parti communiste français 1 196 341 9.8 % 28 536 901 7.12 % 98 126 -13
  Mouvement des citoyens 82 345 0.67 % 0 42 397 0.56 % 8 8 +3
  Parti socialiste 2 706 319 22.16 % 164 2 306 925 30.6 % 330 494 -4
  Parti radical de gauche 150 695 1.23 % 14 100 143 1.33 % 26 40 +5
  Divers gauche 741 203 6.07 % 61 482 692 6.4 % 107 168 +59
  Les Verts 723 310 5.92 % 0 146 057 1.94 % 12 12 +9
  Ecologistes 66 346 0.54 % 2 5 713 0.08 % 1 3 +1
  Régionalistes 54 321 0.44 % 0 8 688 0.12 % 3 3 +3
  Chasse, pêche, nature et traditions 44 680 0.37 % 1 25 608 0.34 % 4 5 +5
  Divers 46 377 0.38 % 0 19 665 0.26 % 4 4 -2
  Rassemblement pour la République 1 520 072 12.45 % 135 1 254 619 16.64 % 203 338 -30
  Union pour la démocratie française 1 122 055 9.19 % 96 850 821 11.28 % 135 231 -163
  Démocratie libérale 363 922 2.98 % 40 275 537 3.65 % 50 90 +90
  Rassemblement pour la France 151 489 1.24 % 4 93 798 1.24 % 14 18 +14
  Divers droite 1 953 003 15.99 % 163 1 328 604 17.62 % 292 455 +110
  Front National 847 383 6.94 % 0 46 149 0.61 % 0 0 -3
  Mouvement national républicain 361 565 2.96 % 0 10 163 0.13 % 0 0 0
Total 12 211 031 100 % 709 7 539 782 100 % 1 288 1 997 +69
Inscrits 19 586 716 100 14 251 628 100
Abstention 6 761 060 34.52 6 234 939 43.75
Votants 12 825 656 65.48 8 016 689 56.25
Blancs et nuls 614 499 4.79 476 907 5.95
Exprimés 12 211 157 95.21 7 539 782 94.05

Notes et références[modifier | modifier le code]