Péyi-A

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Péyi-A
Présentation
Co-présidents Jean-Philippe Nilor
Marcelin Nadeau
Fondation 3 février 2019
Scission de MIM
Siège 34 rue de la Guinée
Fort-de-France[1]
Positionnement Gauche
Idéologie Indépendantisme
Adhérents 140 revendiqués
Couleurs Rouge, vert et noir
Présidents de groupe
Assemblée nationale André Chassaigne (PCF)
Conseil exécutif de Martinique Alfred Marie-Jeanne
Assemblée de Martinique Claude Lise (RDM)
Représentation
Députés
1 / 577
Conseillers exécutifs
1 / 9
Conseillers de l'Assemblée
1 / 51

Péyi-A est un parti politique martiniquais de gauche fondé en 2019[2] par Jean-Philippe Nilor et Marcelin Nadeau.

Présentation[modifier | modifier le code]

Péyi-A a été créé le par le président du mouvement, Jean-Philippe Nilor, actuel député de la 4e circonscription de la Martinique, qui avait quitté le Mouvement indépendantiste martiniquais[3] (MIM) quelques semaines auparavant, et Marcelin Nadeau, maire du Prêcheur, co-président du mouvement.

Ce mouvement réunit d'anciens membres du MIM, du MODEMAS, de Nou Pèp La, dont Marcelin Nadeau est le porte-parole, et du PALIMA et prône « la co-construction » ainsi que la défense des intérêts martiniquais.

Organisation[modifier | modifier le code]

Parmi les membres du bureau du parti, figurent Noé Malouda (trésorier), Gérard Thalmensy (secrétaire), Kévin Capron (troisième vice-président), Henderson Christelle (deuxième vice-présidente), Jérémie Ferdinand (quatrième vice-président et Aurelie Nella (première vice-présidente)[réf. souhaitée].

Élus[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « PEYI-A », Projet Arcadie,‎ (lire en ligne)
  2. « PÉYI-A, le mouvement politique de Jean Philippe Nilor est né », sur RCI.FM,
  3. « Le député Jean-Philippe Nilor démissionne du MIM pour créer un "mouvement plus moderne" », sur Martinique La Première,

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]