Péyi-A

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Péyi-A
Image illustrative de l’article Péyi-A
Logotype officiel.
Présentation
Co-présidents Jean-Philippe Nilor
Marcellin Nadeau
Fondation 3 février 2019
Scission de MIM
Siège 34 rue de la Guinée
Fort-de-France[1]
Affiliation nationale Nouvelle Union Populaire Écologique et Sociale (depuis 2022)
Positionnement Gauche
Idéologie Indépendantisme
Adhérents 200 revendiqués[réf. nécessaire]
Couleurs Rouge, vert et noir
Assemblée nationale Assemblée nationale
Conseil exécutif de Martinique Conseil exécutif de Martinique
Assemblée de Martinique Assemblée de Martinique
Représentation
Députés
2  /  577
Conseillers de l'Assemblée
5  /  51

Péyi-A est un mouvement politique martiniquais fondé en 2019[2] par Jean-Philippe Nilor et Marcellin Nadeau.

Présentation[modifier | modifier le code]

Péyi-A a été créé le par le président du mouvement, Jean-Philippe Nilor, actuel député de la 4e circonscription de la Martinique, qui avait quitté le Mouvement indépendantiste martiniquais[3] (MIM) quelques semaines auparavant, et Marcellin Nadeau, maire du Prêcheur, co-président du mouvement.

Ce mouvement réunit d'anciens membres du MIM, du MODEMAS, de Nou Pèp La, dont Marcelin Nadeau est le porte-parole, et du PALIMA[4] et prône « la co-construction » ainsi que la défense des intérêts martiniquais.

Lors de l'élection présidentielle de 2022, le parti apporte son soutien à Jean-Luc Mélenchon qu'il juge « le seul candidat qui pourra répondre aux problématiques du territoire »[5].

À l'issue des élections législatives de 2022, Péyi-A rallie la coalition de la Nouvelle Union populaire écologique et sociale (NUPES)[6].

Organisation[modifier | modifier le code]

Parmi les membres du bureau du parti, figurent Noé Malouda (trésorier), Gérard Thalmensy (secrétaire), Kévin Capron (troisième vice-président), Henderson Christelle (deuxième vice-présidente), Jérémie Ferdinand (quatrième vice-président) et Aurelie Nella (vice-présidente)[7], Chanaëlle Marie-Luce (cinquième vice-présidente)

Élus[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « PEYI-A », Projet Arcadie,‎ (lire en ligne).
  2. « PÉYI-A, le mouvement politique de Jean Philippe Nilor est né », sur RCI.FM, .
  3. « Le député Jean-Philippe Nilor démissionne du MIM pour créer un "mouvement plus moderne" », sur Martinique La Première, .
  4. Laurent de Boissieu, « Péyi-A (PÉYI-A) », sur France politique, (consulté le ).
  5. « Présidentielle 2022 : Péyi-A choisit Jean-Luc Mélenchon », sur RCI (consulté le ).
  6. Nupes ou pas Nupes : de quels partis sont issus les candidats aux législatives dans les Outre-mer ?, francetvinfo, 14 juin 2022.
  7. Municipales 2020 à Ducos : Aurélie Nella s'impose, France TV Martinique la1ère, 29 juin 2020.
  8. M. Jean-Philippe Nilor, assemblée nationale, consulté le 29 juin 2022.
  9. M. Marcellin Nadeau, assemblée nationale, consulté le 29 juin 2022.
  10. « Législatives en Martinique : Marcellin Nadeau élu député de la 2e circonscription », sur Martinique la 1ère (consulté le ).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]