Majorité absolue

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la politique
Cet article est une ébauche concernant la politique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (mars 2015).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Lors d'une élection, pour obtenir la majorité absolue, il faut que 50 % + 1 voix des suffrages exprimés[1] (votes valides, non blanc) soit pour une personne, un parti, une associationetc.

Vote valide[modifier | modifier le code]

Un vote est considéré comme valide s'il est effectué selon le code électoral, aussi bien du point de vue des documents à présenter (carte d'identité par exemple) que de la manière de voter (exemple : utilisation de l’isoloir) ou du comportement du votant dans le bureau de vote. Par ailleurs, il ne sera comptabilisé comme valide que si le bulletin de vote respecte aussi le code électoral (pas de rature, d’inscription, de graffiti, etc.)[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Glossaire de la vie publique, sur le site vie-publique.fr, consulté le 18 mai 2016.
  2. Bulletin de vote valide, sur le site gouv.qc.ca, consulté le 18 mai 2016.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]