Élections sénatoriales françaises de 2020

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Élections sénatoriales françaises de 2020
177 des 348 sièges du Sénat
Postes à élire Président du Sénat
Bruno Retailleau.png LR – Bruno Retailleau
Sièges sortants 146
Offdg (cropped).jpg SOC – Didier Guillaume
Sièges sortants 72
HMsenat.jpg UC – Hervé Marseille
Sièges sortants 50
François Patriat.jpg LREM – François Patriat
Sièges sortants 23
Transparent - replace this image male on Infobox lightgrey background.svg
RDSE – Jean-Claude Requier
Sièges sortants 26
Eliane ASSASSI en 2016.jpg CRC – Éliane Assassi
Sièges sortants 16
Transparent - replace this image male on Infobox lightgrey background.svg
RTLI – Claude Malhuret
Sièges sortants 13
Composition du Sénat après les élections de 2017
Diagramme
Président du Sénat
Sortant
Gérard Larcher
LR

Des élections sénatoriales devraient avoir lieu en France en 2020 afin de renouveler la moitié des membres de la chambre haute du Parlement.

Elles pourraient avoir lieu en 2021 et renouveler la totalité des sièges si la réforme voulue par Emmanuel Macron voit le jour[1].

Organisation des élections[modifier | modifier le code]

Sénateurs concernés[modifier | modifier le code]

Ces élections permettent d'élire pour six ans les 178 sénateurs de la nouvelle série 2, sur les 348 qui composent le Sénat.

Modalités[modifier | modifier le code]

Selon le nombre de sièges à pourvoir, les sénateurs sont élus au scrutin uninominal majoritaire à deux tours (circonscriptions désignant un ou deux sénateurs) ou au scrutin de liste à la représentation proportionnelle (circonscriptions désignant trois sénateurs ou plus.)[2]

Contexte[modifier | modifier le code]

Cette élection intervient six mois après les élections municipales, qui vont probablement modifier le paysage politique local par endroit.

Candidats[modifier | modifier le code]

Collège électoral[modifier | modifier le code]

La composition du collège électoral (grands électeurs) des sénateurs a été modifiée par la loi du relative à l'élection des sénateurs.

Il s’agit :

  • des députés et des sénateurs ;
  • des conseillers régionaux élus dans le département,
  • des conseillers départementaux,
  • et des délégués des conseils municipaux qui représentent environ 95 % des grands électeurs.

Résultats[modifier | modifier le code]

Composition du Sénat sortant[modifier | modifier le code]

Composition en nombre de sièges
Groupes parlementaires Total dont renouvelables Présidents de groupe
LR 146 91 Bruno Retailleau
SOC 72 48 Patrick Kanner
UC 50 24 Hervé Marseille
REM 23 0 François Patriat
RDSE 26 6 Jean-Claude Requier
CRC 16 2 Éliane Assassi
LIRT 13 0 Claude Malhuret
RASNAG 13 7 Délégué : Philippe Adnot
Président du Sénat

Gérard Larcher

Composition du Sénat après renouvellement[modifier | modifier le code]

Résultats par département[modifier | modifier le code]

Département Sénateur sortant Groupe Candidat élu ou réélu Groupe
01 Ain Sylvie Goy-Chavent UDI-UC
Patrick Chaize UMP
Rachel Mazuir SOC
02 Aisne Pascale Gruny UMP
Antoine Lefèvre UMP
Yves Daudigny SOC
03 Allier Gérard Dériot UMP
Claude Malhuret UMP
04 Alpes-de-Haute-Provence Jean-Yves Roux SOC
05 Hautes-Alpes Jean-Yves Dusserre UMP
06 Alpes-Maritimes Jean-Pierre Leleux UMP
Colette Giudicelli UMP
Louis Nègre UMP
Dominique Estrosi Sassone UMP
Marc Daunis SOC
07 Ardèche Jacques Genest UMP
Mathieu Darnaud UMP
08 Ardennes Benoît Huré UMP
Marc Laménie UMP
09 Ariège Alain Duran SOC
10 Aube Philippe Adnot RASNAG
François Baroin UMP
11 Aude Roland Courteau SOC
Gisèle Jourda SOC
12 Aveyron Alain Marc UMP
Jean-Claude Luche UDI-UC
13 Bouches-du-Rhône Jean-Claude Gaudin UMP
Bruno Gilles UMP
Sophie Joissains UDI-UC
Stéphane Ravier RASNAG
Samia Ghali SOC
Jean-Noël Guérini RASNAG
Mireille Jouve RASNAG
Michel Amiel RASNAG
14 Calvados Pascal Allizard UMP
François Aubey SOC
Jean-Léonce Dupont UDI-UC
15 Cantal Pierre Jarlier UDI-UC
Jacques Mézard RDSE
16 Charente Michel Boutant SOC
Nicole Bonnefoy SOC
17 Charente-Maritime Corinne Imbert UMP
Daniel Laurent UMP
Bernard Lalande SOC
18 Cher Rémy Pointereau UMP
François Pillet UMP
19 Corrèze Claude Nougein UMP
Daniel Chasseing UMP
2B Haute-Corse Joseph Castelli RDSE
2A Corse-du-Sud Jean-Jacques Panunzi UMP
21 Côte-d'Or Anne-Catherine Loisier UDI-UC
François Patriat SOC
Alain Houpert UMP
22 Côtes-d'Armor Yannick Botrel SOC
Michel Vaspart UMP
Christine Prunaud CRC
23 Creuse Éric Jeansannetas SOC
Jean-Jacques Lozach SOC
24 Dordogne Bernard Cazeau SOC
Claude Bérit-Débat SOC
25 Doubs Jean-François Longeot UDI-UC
Martial Bourquin SOC
Jacques Grosperrin UMP
26 Drôme Gilbert Bouchet UMP
Didier Guillaume SOC
Marie-Pierre Monier SOC
27 Eure Nicole Duranton UMP
Ladislas Poniatowski UMP
Hervé Maurey UDI-UC
28 Eure-et-Loir Chantal Deseyne UMP
Gérard Cornu UMP
Albéric de Montgolfier UMP
29 Finistère Maryvonne Blondin SOC
Michel Canévet UDI-UC
François Marc SOC
Philippe Paul UMP
30 Gard Jean-Paul Fournier UMP
Vivette Lopez UMP
Simon Sutour SOC
31 Haute-Garonne Brigitte Micouleau UMP
Alain Chatillon UMP
Françoise Laborde RDSE
Claude Raynal SOC
Pierre Médevielle UDI-UC
32 Gers Aymeri de Montesquiou UDI-UC
Franck Montaugé SOC
33 Gironde Alain Anziani SOC
Philippe Madrelle SOC
Françoise Cartron SOC
Gérard César UMP
Xavier Pintat UMP
Marie-Hélène des Esgaulx UMP
34 Hérault Jean-Pierre Grand UMP
François Commeinhes UMP
Robert Navarro RASNAG
Henri Cabanel SOC
35 Ille-et-Vilaine Jean-Louis Tourenne SOC
Sylvie Robert SOC
Françoise Gatel UDI-UC
Dominique de Legge UMP
36 Indre Louis Pinton UMP
Jean-François Mayet UMP
67 Bas-Rhin Jacques Bigot SOC
Fabienne Keller UMP
Esther Sittler UMP
Claude Kern UDI-UC
André Reichardt UMP
68 Haut-Rhin Patricia Schillinger SOC
Jean-Marie Bockel UDI-UC
René Danesi UMP
Catherine Troendlé UMP
69 Rhône Michel Forissier UMP
Gérard Collomb SOC
Annie Guillemot SOC
Catherine Di Folco UMP
Michel Mercier UDI-UC
François-Noël Buffet UMP
Élisabeth Lamure UMP
70 Haute-Saône Michel Raison UMP
Alain Joyandet UMP
71 Saône-et-Loire Jérôme Durain SOC
Jean-Patrick Courtois UMP
Jean-Paul Emorine UMP
72 Sarthe Jean-Pierre Vogel UMP
Louis-Jean de Nicolaÿ UMP
Jean-Claude Boulard SOC
73 Savoie Jean-Pierre Vial UMP
Michel Bouvard UMP
74 Haute-Savoie Loïc Hervé UDI-UC
Jean-Claude Carle UMP
Cyril Pellevat UMP
76 Seine-Maritime Thierry Foucaud CRC
Nelly Tocqueville SOC
Didier Marie SOC
Catherine Morin-Desailly UDI-UC
Agnès Canayer UMP
Charles Revet UMP
79 Deux-Sèvres Philippe Mouiller UMP
Jean-Marie Morisset UMP
80 Somme Jérôme Bignon UMP
Daniel Dubois UDI-UC
Christian Manable SOC
81 Tarn Philippe Bonnecarrère UDI-UC
Thierry Carcenac SOC
82 Tarn-et-Garonne François Bonhomme UMP
Yvon Collin RDSE
83 Var David Rachline RASNAG
Christiane Hummel UMP
Hubert Falco UMP
Pierre-Yves Collombat RDSE
84 Vaucluse Alain Dufaut[3] UMP
Alain Milon UMP
Claude Haut SOC
85 Vendée Didier Mandelli UMP
Annick Billon UDI-UC
Bruno Retailleau UMP
86 Vienne Alain Fouché UMP
Jean-Pierre Raffarin UMP
87 Haute-Vienne Marie-Françoise Pérol-Dumont SOC
Jean-Marc Gabouty UDI-UC
88 Vosges Jackie Pierre UMP
Daniel Gremillet UMP
89 Yonne Jean-Baptiste Lemoyne UMP
Henri de Raincourt UMP
90 Territoire de Belfort Cédric Perrin UMP
973 Guyane Antoine Karam SOC
Georges Patient SOC
977 Saint-Barthélemy Michel Magras UMP
978 Saint-Martin Guillaume Arnell RDSE
986 Wallis-et-Futuna Robert Laufoaulu UMP
987 Polynésie française Teura Iriti UDI-UC
Vincent Dubois UDI-UC
Français établis hors de France Jacky Deromedi UMP
Robert del Picchia UMP
Olivier Cadic UDI-UC
Christophe-André Frassa UMP
Richard Yung SOC
Claudine Lepage SOC

Élection du président du Sénat[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Sénatoriales en 2021 : une «embrouille» derrière le changement de calendrier ? », sur Libération.fr, (consulté le 17 décembre 2019)
  2. « Mode d'élection des sénateurs », sur sénat.fr.
  3. La socialiste Geneviève Jean l'avait initialement emporté, mais, le 12 février 2015, le Conseil constitutionnel annule l'élection de Geneviève Jean et proclame celle d'Alain Dufaut à la suite d'une erreur dans le comptage des voix.

Liens externes[modifier | modifier le code]