X 3700

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
SNCF X 3700
Description de cette image, également commentée ci-après
L'autorail Z 105 des CFL
Identification
Exploitant(s) SNCF et CFL
Désignation X 3701 à 3720 et Z 101-Z 110
Type autorail
Motorisation Diesel
Composition M
Construction 20 + 10 autorails
Constructeur(s) De Dietrich 1949-1950
Effectif 0 au (01/01/2010)
Retrait radiés
Caractéristiques techniques
Écartement standard
Carburant gazole
Moteur thermique 2 moteurs Saurer BXDS
Transmission mécanique
Puissance continue 236 kW
Masse en service 37,5 t
Longueur HT 25,910 m
Capacité 81 p.
Vitesse maximale 120 km/h

Face avant du Z 105.

Les X 3700 constituent une série de 20 anciens autorails de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF), ainsi les 10 autorails de la Société nationale des chemins de fer luxembourgeois (CFL) de la série Z 100 appelés habituellement du nom de leur constructeur, les « De Dietrich ».

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Cette série X 3701 à X 3720 et Z 100 livrés à partir du second semestre 1949 par le constructueur De Dietrich. Ils étaient équipés de 2 moteurs Saurer de type BXDS de 118 kW (155 ch) à 1 500 tr/min. Leur vitesse maximale était de 120 km/h. Ils comportaient 81 places (dont 75 sièges de 2e classe) et 6 strapontins. Ils pouvaient tracter une ou deux remorques.

Services assurés[modifier | modifier le code]

(liste non exhaustive)

Dépôts titulaires[modifier | modifier le code]

Situation au 1er janvier 1950[modifier | modifier le code]

  • Nancy (avec 20 exemplaires en service)

(soit un total de 20 unités en service)

Situation au 1er janvier 1953[modifier | modifier le code]

  • Mulhouse-Île-Napoléon (dès 1952, avec 6 exemplaires en service)
  • Metz-Sablon (dès 1952, avec 10 exemplaires en service)
  • Vesoul (dès 1952, avec 4 exemplaires en service)

(soit un total de 20 unités en service)

Situation au 1er janvier 1956[modifier | modifier le code]

  • Mulhouse-Île-Napoléon (avec 6 exemplaires en service)
  • Metz-Sablon(avec 14 exemplaires en service)

(soit un total de 20 unités en service)

Situation au 1er janvier 1961[modifier | modifier le code]

  • Metz-Sablon (avec 20 exemplaires en service)

(soit un total de 20 unités en service)

Situation au 1er janvier 1965[modifier | modifier le code]

  • Metz-Sablon (avec 12 exemplaires en service)
  • Strasbourg (avec 8 exemplaires en service)

(soit un total de 20 unités en service)

Situation au 1er janvier 1973[modifier | modifier le code]

  • Metz-Sablon (avec 20 exemplaires en service)

(soit un total de 20 unités en service)

Situation au 1er janvier 1975[modifier | modifier le code]

  • Metz-Sablon (avec 12 exemplaires en service)

(soit un total de 12 unités en service)

Situation au 1er janvier 1976[modifier | modifier le code]

  • Metz-Sablon (avec 7 exemplaires en service, dernier dépôt titulaire de France)

(soit un total de 7 unités en service, tous radiés le 9 décembre 1976)

Autorail préservé[modifier | modifier le code]

  • X 3710 De Dietrich de 1949, appartient au Train Thur Doller Alsace unique exemplaire conservé en France[1].
  • Au Luxembourg le Z 105 est préservé par le Service des Sites et Monuments Nationaux et se trouve en état de marche. L'association 1604 CLASSICS s'occupe de son entretien ainsi de son exploitation. www.1604classics.lu

Modélisme[modifier | modifier le code]

Ce type d'autorail a été reproduit en HO par la firme AS. Il existe également un Kit complet bronze-laiton à monter par assemblage et soudure produit par Loco Set Loisirs (réf 9420S)

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. site du TTDA, lire (consulté le 26/08/2009).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Livre : "Le matériel moteur de la SNCF", par Jacques Defrance, Éditions N.M. à Paris, paru en 1969, réédité en 1978.
  • Revue : "Le Train" avec n° hors-série Encyclopédie du matériel moteur de la SNCF, sur "Les autorails depuis 1938", tome 3, 1998.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]