BB 47000

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
BB 47000/Alstom Prima 6000
Description de l'image Prima 6000.JPG.
Identification
Exploitant(s) Alstom
Désignation BB 47001
Surnom Prima 6000
Type locomotive électrique
Couplage non
Construction 1 locomotive
Constructeur(s) Alstom
Livraison 2003
Effectif 0
Retrait 2009
Affectation Essais
Caractéristiques techniques
Disposition des essieux B'B'
Écartement standard
Alimentation 1,5 kV continu, 3 kV continu,
15 kV 16 2/3 Hz et 25 kV 50 Hz
Pantographes 3
Moteurs de traction 4 * 6 FRA 4567 asynchrone à ventilation forcée
Puissance continue 6 000 kW
Masse en service 89 t
Longueur 19,520 m
Largeur 2,857 m
Hauteur 4,310 m
Empattement 10,060 m
Empattement du bogie 2,600 m
Diamètre des roues Ø1150
Vitesse maximale 140 km/h

La BB 47001 était un prototype de locomotive électrique destinée au trafic fret construit par Alstom. Basée sur la gamme Prima, il s'agissait d'une machine de grande puissance (6 000 kW), d'où son surnom Prima 6000. Afin de répondre au mieux au marché interopérable européen, elle était quadricourant :

Elle n'a jamais été équipée de pantographe 3 kV continu, faute de place en toiture ; cela ne l'a pas empêché de participer à des campagnes d'essai en Belgique[1], grâce aux similarités entre les caténaires et pantographes du 1,5 kV français et du 3 kV belge.

Le prototype a servi de démonstrateur Alstom pour conquérir des marchés auprès d'éventuels futurs acheteurs et aussi pour permettre l’homologation pour Alstom de certaines technologies (ERTMS, ATB...)[2].

La BB 47001 a donc eu l'occasion de circuler sur les réseaux français et belge, mais aussi luxembourgeois, néerlandais et allemand.

Début 2009, ce prototype a été démonté par Alstom dans son usine de Belfort. Les équipements électriques et les bogies ont été réutilisées sur le nouveau prototype PRIMA II, la caisse restant stockée vide dans les emprises de l'usine[2].

À noter, que malgré sa numérotation et sa livrée Fret SNCF, cet engin n'a jamais été intégré au parc moteur de la SNCF. Il n'a d'ailleurs été homologuée sur aucun réseau, gardant son caractère de prototype démonstrateur.

Modélisme[modifier | modifier le code]

Galerie photos[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Sources[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Trains Belges » (consulté le 4 mai 2017)
  2. a et b (en) « Alstom Prima 6000 Demonstrator », sur railcolor.net (consulté le 4 mai 2017)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens internes[modifier | modifier le code]