2BB2 3300

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
2BB2 3300 (PLM SNCF)
Description de cette image, également commentée ci-après
La locomotive PLM 242 BE 1.
Identification
Exploitant(s) PLM puis SNCF
Désignation 242 BE 1 PLM puis 2BB2 3301 SNCF
Type locomotive électrique
Construction 1 locomotive
Constructeur(s) SACM
Mise en service 1927
Retrait radiées en 1961
Caractéristiques techniques
Disposition des essieux (2'Bo)(Bo2')
Écartement standard
Alimentation continu 1,5 kV (panto et 3e rail)
Moteurs de traction 4 moteurs Oerlikon TM2901
Puissance continue 1620 kW
Masse en service 126 t
Longueur HT 20,000 m
Largeur 3,000 m
Hauteur 3,710 m
Empattement 11,658 m
Empattement total 17,000 m
Vitesse maximale 110 km/h

La 242 BE 1 est une ancienne locomotive électrique du PLM, devenue 2BB2 3301 lors de sa renumérotation SNCF.

C'était un des prototypes destinés à l'exploitation de la ligne de la Maurienne électrifiée par troisième rail.

Description et service[modifier | modifier le code]

Plan de la 2BB2 3301

Cette locomotive prototype dont la caisse unique est prolonge de deux capots est destinée à la traction des rames de voyageurs sur la ligne de la Muarienne.

Mise en service en 1926, elle n'éprouve aucun problème pour atteindre des vitesses en ligne de 100 à 110 km/h bien que sa puissance soit inférieure aux attentes. Elle est toutefois rapidement déclassée au service des marchandises. Garée en 1961 après une avarie de moteur, elle est ferraillée à une date non précisée[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Philippe Morel, « Le 3e rail décroche en Maurienne », Objectif Rail, no 16,‎ , p. 24.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien interne[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :