1ABBA1 3600

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
1ABBA1 3600 (PLM / SNCF)
Description de cette image, également commentée ci-après
161 BE 3 à la Cité du train
Identification
Exploitant(s) PLM puis SNCF
Désignation 161 BE 1-10 PLM
puis 1ABBA1 3601-10 SNCF
Type locomotive électrique
Construction 10 locomotives
Constructeur(s) SEECF - Thomson-Houston
Mise en service 1929
Retrait 1973
Caractéristiques techniques
Disposition des essieux (1A)B+B(A1)
Écartement standard
Alimentation continu 1,5 kV (panto et 3e rail)
Captage panto et frotteur pour 3e rail
Tension ligne de contact 1,5 V
Moteurs de traction 6 moteurs
Alsthom TH 562
Puissance continue 1400 kW
Ø roues motrices 1240 mm
Masse en service 129 t
Masse adhérente 98,9 t
Longueur HT 20,580 m
Vitesse maximale 80 km/h

Les 1ABBA1 3600 sont d'anciennes locomotives électriques du PLM, intégrées aux inventaires SNCF à sa création. Elles circulaient sur la ligne de la Maurienne.

Description, utilisation et préservation[modifier | modifier le code]

PLM 161 BE 3 photo 2.JPG

Elles sont immatriculées 161 BE 1 à 10 par le PLM. Elles font suite au prototype 161 AE 1 dont elles reprennent les principales caractéristiques (locomotives bi-caisses) mais avec un rapport d'engrenages différent car n'étant plus destinées aux trains rapides mais aux convois de marchandises. Comme pour les 1CC1 3700, l'accès aux cabines de conduite se fait par une porte unique percée dans chaque face frontale et donnant sur une plateforme aménagée à chaque extrémité de la locomotive[1]. Elles sont construites par la Société d'études pour l'électrification des chemins de fer pour la partie mécanique et Thomson-Houston pour la partie électrique[2].

Mises en service en 1929, elles donnent d'emblée satisfaction dans la traction des trains de marchandises. La 1ABBA1 3601 est radiée le mais la 1ABBA1 3602 circule jusqu'au . La 1ABBA1 3603, sous son aspect et son immatriculation PLM, est restaurée au dépôt de Chambéry et exposée à la Cité du train à Mulhouse[2].

Modélisme[modifier | modifier le code]

Les 1ABBA1 3600 ont fait l'objet d'une reproduction à l'échelle HO par l'artisan Locoset Loisir (Artmetal-LSL) sous forme de kit en laiton à monter.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Jean-Marc Dupuy, « Le parc moteur hérité des grands réseaux », Le Train, no 47 « Les électrifications SNCF - tome 2 : le courant continu 1 500 V de 1938 à 1962 »,‎ , p. 24 (ISSN 1267-5008).
  2. a et b Philippe Morel, « Le 3e rail décroche en Maurienne », Objectif Rail, no 16,‎ , p. 24 et 27.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien interne[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :