Y 7100

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Y 7100 (SNCF)
Un Y 7100 en Gare de Strasbourg-Ville.

Un Y 7100 en Gare de Strasbourg-Ville.

Identification
Exploitant(s) SNCF
Désignation Y 7101 à 7310
Type locotracteur
Motorisation Diesel
Couplage non
Construction 210 locotracteurs
Transformation Y 9000
Constructeur(s) Billard, Decauville
Mise en service de 1958 à 1962
Effectif 5
Service commercial SNCF
Affectation Infra
Caractéristiques techniques
Disposition des essieux B'
Écartement standard
Carburant gazole
Moteur thermique 1 moteur Poyaud 6 PYT / SG (thermique)
Transmission hydaulique Voith L 312 U
Puissance continue 129 kW
Capacité en carburant 400 L
Masse en service 32 t
Longueur 8,940 m
Largeur 2,870 m
Hauteur 3,868 m
Empattement 3,685 m
Diamètre des roues Ø1050
Vitesse maximale 54 km/h

[1],[2],[3],[4]

Les Y 7100 sont des locotracteurs diesel mis en service par la SNCF entre 1958 et 1962.

Description[modifier | modifier le code]

Les Y 7100 forment l'une des plus importante série unifiée de locotracteurs de la SNCF, et ont été conçus pour faire aussi bien du service de ligne que des manœuvres.

Engin particulier[modifier | modifier le code]

L'Y 7192 a été modifié en 1959 et est devenu le Y 7001, prototype des Y 7400.

Livrées[modifier | modifier le code]

La livrée initiale des Y7100 est vert extérieur 306 à bandes bouton d'or 411, avec châssis en noir et traverses de choc en rouge vermillon 605. Elle est ensuite remplacée dans les années 1960 par la livrée vert celtique 301 à bandes et traverses de choc jaune jonquille 401, avec châssis en gris ardoise 807.

Un certains nombre d'exemplaires recevront la livrée Arzens à partir de 1977.

Certains locotracteurs portent la livrée VFLI. Deux engins ont une livrée spécifique : ils sont en service à la Cité du Train.

Services effectués[modifier | modifier le code]

Les Y 7100 assurent d'abord les manœuvres en gare et les trains de desserte marchandises. Ils ont aussi remorqué des omnibus voyageurs. Ils servent enfin aux manœuvres de matériel.

Plan du locotracteur Y 7100.

Dépôts titulaires[modifier | modifier le code]

  • Lyon-Vaise : 1
  • STF Loc. INFRA SLI : 2
  • STF Thionville : 9

Engins préservés[modifier | modifier le code]

Modélisme[modifier | modifier le code]

Ce locotracteur a été reproduit en HO par la firme LS Models

Références[modifier | modifier le code]

  1. Jacques Defrance, Le matériel moteur de la SNCF, N.M. La Vie du Rail, 1978
  2. Denis Redoutey, Marc Carémantrant et Patrick Staehlé, Le matériel moteur de la SNCF, Paris, La Vie du rail, , 399 p. (ISBN 978-2-915-03465-3, OCLC 470662461)
  3. Revue bimestrielle Voies Ferrées, Le matériel moteur de la SNCF, en plusieurs articles sur plusieurs numéros par année
  4. Revue mensuelle Rail Passion, État trimestriel du matériel moteur SNCF, un article par trimestre

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jacques Defrance, "Le matériel moteur de la SNCF", N.M. La Vie du Rail, 1969 et réédition 1978
  • Denis Redoutey, "Le matériel moteur de la SNCF", La Vie du Rail, (ISBN 978-2-915034-65-3)
  • Aurélien Prévot, « Les Y 7100-7400, des engins incontournables », "Loco-Revue", no 801, avril 2014, Auray, LR Presse, pages 60-61. Document utilisé pour la rédaction de l’article : source utilisée pour la rédaction de cet article.
  • M. OLIVE, « Les locotracteurs diesel-hydraulique de 32 t, série Y 7100 de la S.N.C.F. », Revue générale des chemins de fer, décembre 1959, p. 743-749