X 5500

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
X 5500

Identification
Exploitant(s) SNCF
Désignation X 5501 à 5551
Surnom Mobylettes
Type autorail
Motorisation Diesel
Composition Monocaisse
Construction 51 autorails
Constructeur(s) Régie Renault 1948-1951
Effectif 0 au (01/01/2010)
Retrait radiés en 1977
Caractéristiques techniques
Écartement standard
Carburant gazole
Moteur thermique 1 × Renault 561 -150 ch. (X 5501-5526)
ou 1 × Saurer - 160 ch. BXD (X 5527-5551)
Transmission mécanique
Puissance continue 112 kW
Masse en service 17,5 t
Longueur HT 16,040 m
Places assises 63 pl.
Vitesse maximale 90 km/h

Le X 5500 (avec les prototypes X 5010 et X 5011) dit unifié 150 ch est un ancien autorail de la SNCF mis en service à partir de 1948[1].

Utilisation et services[modifier | modifier le code]

Il est destiné aux lignes à faible trafic afin d'essayer de concurrencer l'autocar. Le X 5800 en a été dérivé.

Engins préservés[modifier | modifier le code]

Modélisme[modifier | modifier le code]

Ces autorails ont été reproduits à l'échelle HO par :

  • La firme anglaise Keyser en kit à monter (kit en métal blanc)
  • L'artisan RPI/Sesam Rail, sous forme de kit à monter (caisse en résine, châssis en laiton)
  • L'artisan LMJ/Vapeur 70 en kit à monter (caisse en résine, châssis en métal)
  • Les Éditions Atlas dans la collection "Michelines et Autorails" (modèle statique)
  • La firme Rail87.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Chemins de Fer n°527, avril 2011

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien interne[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]