Indenor

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La société Indenor – acronyme de « société industrielle de l'Est et du Nord »[1] – était une filiale des Automobiles Peugeot, spécialisée dans la fabrication de moteurs diesel.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1898, une usine de construction mécanique est construite à Lille qui deviendra plus tard la CLM (Compagnie lilloise de moteurs) fondée en avril 1928 par Armand Peugeot avec un premier type de moteur sur brevet Peugeot et une licence Junkers lui permettant de se développer plus rapidement à ses débuts. Les deux premières usines de la marque vont être construites à Fives-Lille et Saint-Étienne, produisant dans un premier temps des moteurs diesel CLM à deux cylindres verticaux à pistons opposés. La société deviendra en 1955 la CGM (Compagnie générale de moteurs) avant d'être renommée par la suite "Indenor", avec un nouveau type de moteur 4 cyl. 48 ch (licence RICARDO), le TDM 85 en 1958, et produira ces premiers moteurs diesel en grande série pour les Peugeot 403 et 404, puis 504,505, et Peugeot 604, mais aussi pour Talbot Tagora, Ford (Granada, Sierra et Scorpio), Mahindra, ARO et Daf[2].

La gamme de ces moteurs va équiper aussi une grande variété d'engins tous types : automobiles, utilitaires (Peugeot D4, J7, J9, Citroën Type H, Renault Voltigeur et Goélette), militaires (Peugeot P4, Panhard VBL), bateaux, tracteurs, machines agricoles et locotracteurs SNCF, laveuse de rue, etc. Les moteurs "Indenor" équiperont aussi des installations fixes (pompes hydrauliques, groupes électrogènes, etc.).

En 1966, CGM - CLM devient l'organe de vente des moteurs Peugeot.

En 1976, rachat de Citroën, 45 000 moteurs sont déjà sortis des chaines de fabrication, Ford Allemagne et Ford Grande-Bretagne en équipent certains de leurs modèles

1979, lancement du premier moteur Turbo PSA Peugeot-Citroën.

En 1992, CGM - CLM devient Peugeot-Citroën Moteurs filiale du groupe PSA.

En 2006, Peugeot-Citroën Moteurs devient une division de PSA.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Division «Peugeot Citroën Moteurs» de PEUGEOT CITROËN AUTOMOBILES, « Historique », sur http://www.peugeot-citroen-moteurs.fr (consulté le 15 juillet 2013)

  1. Source : Automobiles Peugeot, par Jean-Louis Loubet, éditions Economica.
  2. Site pour entretien des moteurs Indenor