Matériel moteur préservé de la SNCF

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le matériel moteur préservé de la SNCF concerne l'ensemble du matériel moteur de la Société nationale des chemins de fer français hors service ou en cours de retrait ayant fait l'objet d'une conservation.L'entreprise se séparant d'une partie de son matériel au fil des années, cette liste est en constante évolution depuis sa création en 1938. Dans cette liste, sont considérés comme engins conservés, les machines dont la caisse est entière et peut rouler. Cela comprend les engins démotorisés mais pas les parties d'engins comme une face seule ou un pupitre de conduite seul.

Parc électrique[modifier | modifier le code]

Locomotives[modifier | modifier le code]

Locomotives en 1500 V[modifier | modifier le code]

Locomotives en 25 kV[modifier | modifier le code]

Locomotives bicourant[modifier | modifier le code]

Locomotives tricourant[modifier | modifier le code]

Les locomotives tricourant de la SNCF reste pour l'instant en service. Auparavant, seule une série prototype de locomotives tricourant fut produite pour la SNCF : les locomotives BB 30000 en 2 exemplaires. Aucune n'a été conservée. Il n'y a donc aucune sauvegarde de ce type de matériel pour le moment.

Locomotives quadricourant[modifier | modifier le code]

Série Surnom Construction Puissance Engins conservés
CC 40100[1] Nez cassés 1964 (40101-4)

1969-1970 (40105-10)

3670 kW (40101-3)

4480 kW (40104-10)

Cité du train : CC 40101

Cité du train : CC 40109

Matériel Ferroviaire, Patrimoine National : CC 40110

Automotrices[modifier | modifier le code]

Train de Banlieue Z53Z7, côte Zrx et Z exposé à la Cité du Train.

Éléments automoteurs électriques (EAE)[modifier | modifier le code]

EAE troisième rail[modifier | modifier le code]

EAE courant continu[modifier | modifier le code]

EAE courant alternatif[modifier | modifier le code]

EAE bicourant[modifier | modifier le code]

EAE tricourant[modifier | modifier le code]

Le matériel moteur de type EAE tricourant de la SNCF (uniquement Z 31500 à l'heure actuelle) reste pour l'instant en service. Il n'y a donc aucunes sauvegardes de ce type de matériel pour le moment.

EAE de type TGV[modifier | modifier le code]

Tram-train 750 V / 1,5 kV[modifier | modifier le code]

Le matériel moteur de type tram-train de la SNCF reste pour l'instant en service. Il n'y a donc aucunes sauvegardes de ce type de matériel pour le moment.

Tram-train 750 V / 25 kV[modifier | modifier le code]

Le matériel moteur de type tram-train de la SNCF reste pour l'instant en service. Il n'y a donc aucunes sauvegardes de ce type de matériel pour le moment.

Parc Thermique[modifier | modifier le code]

Locomotives[modifier | modifier le code]

Série Surnom Construction Puissance Engins conservés
BB 67300 Les grosses bleues 1967 à 1969 1 525 kW Cité du train : BB 67305

ARCET : BB 67382

Autorails[modifier | modifier le code]

Autorails à voie métrique[modifier | modifier le code]

Autorails à voie normale[modifier | modifier le code]

Série Surnom Construction Puissance Engins conservés
XB 1000[2] Bugatti Présidentiel 1933-1935 147 kW Cité du train : XB 1008
X 2000 à X 2300 Renault VH Iroquois 1933-1934 162/195 kW Cité du train : X 2211

CITEV : X 2224

X 2100[3] Boite à chaussures 1980-1983 440/478 kW Autorails de Touraine : X 2124 ,X 2141 [4]

Transvap : X 2135

X 2200 Boite à chaussures 1985-1988 440/478 kW ATTCV : X 2204[5]

AAATV Montluçon : X 2210, X 2224, X 2230, X 2232[6]

Écomusée du haut-pays et des transports : X 2215, X 2217

Gentiane express : X 2233, X 2238[7]

Cité du train : X 2235

X 2400 U-600 1951-1955 456 kW Gentiane express : X 2403[7]

Train touristique de la Vallée du Loir : X 2419[8]

CFCB : X 2423[9]

Chemin de fer du Haut Forez : X 2425[10]

Chemin de fer touristique Pontarlier-Vallorbe : X 2426

X 2700[11] RGP-2 bimoteur Lézard verts 1954-1955 456 kW Chemin de fer du Haut Forez : X 2709 (engin démotorisé)[10]

AATY : X 2716[12]

Autorail Lorraine Champagne-Ardenne : X 2719[13]

X 2720[14],[15] RGP-1 monomoteur 1955-1956 605 kW Train touristique Étretat-Pays de Caux : X 2723

Gentiane express : X 2725, X 2726[7]

X 2800[14],[16] U-825 Bleu d'Auvergne 1957-1962 605 kW Écomusée du haut-pays et des transports : X 2804

Chemin de fer du Haut Forez : X 2807[10]

Autorail du Haut-Doubs : X 2816[17]

AP 2800 Nîmes : X 2819, X 2914[18]

Garés : X 2827, X 2863, X 2877

Chemins de fer du Centre-Bretagne : X 2830, X 2847, X 2875[9]

Autorail Limousin : X 2844, X 2907[19]

AGRIVAP Les trains de la découverte : X 2856[20]

AAATV Montluçon : X 2866, X 2895[21]

Chemin de fer Charente-Limousine : X 2883, X 2903[22]

Autorail Creusois : X 2900[23]

Gentiane express : X 2908[7]

ATTCV : X 2825[24]

X 3400 ABJ 2[14] 1936-1937 220 kW Cité du train : X 3421
X 3600[14] Renault ABJ-4 1948-1949 220 kW Chemin de fer de la vallée de l'Eure : X 3601

Chemin de fer touristique du Vermandois : X 3623[25]

X 3700[14] De Dietrich 1949-1950 236 kW Train Thur Doller Alsace : X 3710[26]
X 3800[14] U-300 Picasso 1950-1961 250 kW Chemin de fer touristique des Hautes Falaises : X 3801

ATTCV : X 3810, X 3976[5]

AATY : X 3814, X 3835[12]

Chemin de fer touristique de la vallée de l'Aa : X 3817, X 3853[27]

Chemin de fer touristique de la Traconne : X 3818

Chemin de fer de la Vendée : X 3823[28]

ATSF : X 3824[29]

Quercyrail : X 3825

Chemin de fer touristique de la vallée de la Canner : X 3837[30]

Autorail Lorraine Champagne-Ardenne : X 4046

Chemin de fer touristique du sud des Ardennes : X 3838, X 3850, X 3898, X 3943[31]

Chemin de fer touristique du Vermandois : X 3866[25]

AGRIVAP Les trains de la découverte : X 3867[20]

Autorails de Bourgogne Franche-Comté : X 3886, X 4039[32]

CFCB : X 3890[9]

Gentiane express : X 3900[7]

TFBCO : X 3926[33]

TPCF : X 3944

Transvap : X 3953[34]

Chemin de fer Charente-Limousine : X 3959[22]

Chemin de fer touristique du Haut Quercy : X 3968[35]

Chemin de fer à vapeur des Trois Vallées : X 3998

CFHF : X 4001[10]

Musée de la Mine du Carreau Wendel : X 4042

X 4200[14] Panoramiques 1959 480 kW AGRIVAP Les trains de la découverte : X 4203, X 4206, X 4208[20]

Renault : X 4204

X 5100 et X 5200[36] Renault ADX 456 kW Cité du train : X 5101
X 5500[36] U-150 Mobylettes 1950 112 kW Chemin de fer de la vallée de l'Eure : X 5506, X 5509
X 5600[37] FNC 1948-1952 65 kW AGRIVAP Les trains de la découverte : X 5621[38]

Train à vapeur thouarsais : X 8013

X 5800[36] U-150 Mobylettes 1952-1954 110/118 kW Vélorail du Périgord Vert : X 5815

Association des Amis de la Gare de Wassy : X 5821, X 5830

Ecomusée de Sabres Marquèze (au Train des mouettes) : X 5822

ATSF : X 5845[29]

Train Thur Doller Alsace : X 5852[26]

XM 5000[2] et XM 6000 Micheline 1933-1952 162/184 kW Cité du train : XM 5005
X 52100 Decauville[36] Nez de cochon 1945-1946 235 kW Cité du train : X 52103

Ci-dessous sont listées les séries dont aucun engin n'est conservé :

Série Commentaire
X 1 et 2 Renault VHD (VH double)
X 120 et X 130 Renault ABV (ABJ double)
XF 1000 TAR 1934 (Franco-Belge)
XF 1100 TAR 1936 (Franco-Belge)
X 2051[39] Autorail Budd (prototype)
X 3000 à X 3500[14] Renault ABJ-1 et 3 Un autorail ABJ 2 de conception proche des ABJ 1 et 3 est conservé à la Cité du train à Mulhouse.
X 4960 et X 4980[14] Renault ADP
XFL 5700[37] Floirat (autocars sur rails)
X 7000 et X 7100 Renault AEK
XC 10000 EIC Charentaises
X 23000 ADN & Standards
X 30000 Berliet
X 42000[36] De Dietrich
X 52000 Decauville[36] Nez de cochon
X 97150 A2E

Éléments automoteurs Diesels (EAD)[modifier | modifier le code]

EAD à voie métrique[modifier | modifier le code]

EAD à voie normale[modifier | modifier le code]

Série Surnom Construction Puissance Engins Conservés
X 4300 (EAD)[14],[40] Caravelle 1963-1970 330 kW
X 4500 (EAD)[14],[41] Caravelles
X 4630 (EAD)[14],[42] Caravelle 1971-1977 330 kW
X 4750 (EAD)[43] Caravelles
X 4790 (EAD)[43] Caravelles
X 4900 (EAT)[14],[44] Caravelles 1975-1977 660 kW ATTCV : X 4903/04, X 4911/12[24]

Autres engins moteurs[modifier | modifier le code]

Locotracteurs[modifier | modifier le code]

Locotracteurs métriques[modifier | modifier le code]

Entretien des infrastructures[modifier | modifier le code]

Parmi le matériel moteur en service de la SNCF préservé, il y a aussi le matériel qui était spécialisé dans l'entretien avec notamment un grand nombre de draisines sauvegardés (Billard, DU65, etc.).

Parc Bimode[modifier | modifier le code]

Automotrices bimodes[modifier | modifier le code]

Seule une série d'engins automoteurs bimodes fut produite pour la SNCF sous l'impulsion de la compagnie du Midi : les automotrices XAT 1000 à 2 exemplaires. Aucune n'a été conservée.

Éléments automoteurs bimodes[modifier | modifier le code]

Le matériel moteur bimode de la SNCF reste pour l'instant en service. Il n'y a donc aucune sauvegarde de ce type de matériel pour le moment.

Locomotives à vapeur françaises[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Defrance 1978, p. 602
  2. a et b Defrance 1978, p. 616
  3. Redoutey 2007, p. 273
  4. « CFTST - Autorails de Touraine », sur www.facebook.com (consulté le 9 août 2018)
  5. a et b « Train Touristique du Centre-Var - Matériel », sur asso.attcv.fr (consulté le 20 avril 2018)
  6. « Le matériel », sur www.aaatvmontlucon.fr (consulté le 20 avril 2018)
  7. a b c d et e « Les trains du CFHA », sur www.gentiane-express.com (consulté le 20 avril 2018)
  8. Jean-Luc SALENTINY, « TRAIN TOURISTIQUE DE LA VALLEE DU LOIR », sur www.ttvl.fr (consulté le 20 avril 2018)
  9. a b et c « Les autorails », sur www.cfcb-asso.org (consulté le 20 avril 2018)
  10. a b c et d « L'inventaire - Chemin de Fer du Haut-Forez », sur www.cheminferhautforez.com (consulté le 20 avril 2018)
  11. Defrance 1978, p. 607-608
  12. a et b « Le matériel – Train de Puisaye », sur www.train-de-puisaye.com (consulté le 20 avril 2018)
  13. « Autorail Lorraine Champagne-Ardenne », sur www.facebook.com (consulté le 20 avril 2018)
  14. a b c d e f g h i j k l et m Defrance 1978, p. 608
  15. Redoutey 2007, p. 277
  16. Redoutey 2007, p. 279
  17. www.x2800-hd.com, « Accueil - L'autorail X2800 du Haut-Doubs », sur www.x2800-hd.com (consulté le 21 avril 2018)
  18. « Association », sur ap2800.fr (consulté le 21 avril 2018)
  19. « notre matériel », sur www.autorail-limousin.fr (consulté le 21 avril 2018)
  20. a b et c « Bienvenue sur le site AGRIVAP Les Trains de la Découverte :: », sur www.agrivap.fr (consulté le 21 avril 2018)
  21. « AAATV Montluçon », sur www.aaatvmontlucon.fr (consulté le 21 avril 2018)
  22. a et b « Inventaire du matériel roulant : les autorails préservés », Chemin de Fer Charente Limousine,‎ (lire en ligne, consulté le 21 avril 2018)
  23. L'Autorail Creusois, « L'Autorail Creusois », sur autorail-creusois.fr (consulté le 21 avril 2018)
  24. a et b « Train Touristique du Centre-Var - Affrètement - trains de groupe », sur asso.attcv.fr (consulté le 24 juillet 2018)
  25. a et b « LISTE DU MATERIEL - », sur www.cftv.fr (consulté le 22 avril 2018)
  26. a et b « Le matériel < Histoire de la ligne, l'association, le matériel et découverte de la région », sur www.train-doller.org (consulté le 21 avril 2018)
  27. « Autorails « Picasso » X3817 et X3853 », Chemin de Fer Touristique de la Vallée de l'Aa,‎ (lire en ligne, consulté le 22 avril 2018)
  28. « Locomotives diesel - Vendée Train », sur www.vendeetrain.fr (consulté le 22 avril 2018)
  29. a et b « Le Matériel », sur atsf.webself.net (consulté le 22 avril 2018)
  30. Karmicat@ALEMF, « Chemin de Fer Historique de la Vallée de la Canner - ALEMF », sur www.alemftrain.fr (consulté le 22 avril 2018)
  31. « Autorails | Chemin de Fer Touristique du Sud Ardennes », sur cftsa.fr (consulté le 22 avril 2018)
  32. « Autorails A.F.B.C. », sur autorails-abfc.com (consulté le 23 avril 2018)
  33. Super Utilisateur, « Association Tourisme Ferroviaire de la Brie Champenoise à l'Omois - Ma biographie », sur www.tfbco.fr (consulté le 23 avril 2018)
  34. « Autorails », sur www.transvap.fr (consulté le 23 avril 2018)
  35. « Locomotives et voitures | Chemin de Fer Touristique du Haut-Quercy », sur trainduhautquercy.info (consulté le 23 avril 2018)
  36. a b c d e et f Defrance 1978, p. 609
  37. a et b Redoutey 2007, p. 13
  38. « Bienvenue sur le site AGRIVAP Les Trains de la Découverte :: », sur www.agrivap.fr (consulté le 23 avril 2018)
  39. Defrance 1978, p. 607
  40. Redoutey 2007, p. 281
  41. Redoutey 2007, p. 283
  42. Redoutey 2007, p. 287
  43. a et b Redoutey 2007, p. 289
  44. Redoutey 2007, p. 293

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]