BBB 6003

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
BBB 6003 (SNCF)

Identification
Exploitant(s) SNCF
Désignation BBB 20003 puis BBB 6003
Type locomotive électrique
Construction 1 locomotive
Constructeur(s) MTE 1955
Transformation ex BBB 20003 transformée en BBB 6003 en 1964
Retrait radiée en 1968
Caractéristiques techniques
Disposition des essieux Bo'Bo'Bo'
Écartement standard
Captage 2 pantographes
Tension ligne de contact continu 1,5 V
Moteurs de traction 6 moteurs JW474A
Puissance continue 1750 kW
Ø roues motrices 1100 mm
Largeur 3,040 m
Hauteur 3,669 m
Masse totale 114 t
Longueur totale 18,700 m
Vitesse maximale 90 km/h

La BBB 6003 est une locomotive électrique à courant continu prototype de la SNCF. Elle est issue de la transformation en 1964 de la BBB 20003 bicourant prototype de la SNCF livrée en 1955.

Description[modifier | modifier le code]

À l'occasion de sa transformation, elle abandonne la livrée « bleu monophasé » des prototypes bicourant de Savoie pour revêtir le livrée « vert wagon », avec une moustache jaune sur les faces frontales qui intègre le macaron SNCF rouge.

Service[modifier | modifier le code]

Affectée au dépôt de Limoges, elle réalisa la traction de trains de marchandises lourds entre Limoges et Toulouse[1]. Toutefois, la conduite en banalité de ce prototype fragile par des agents qui n'ont pas spécialement été formés pour cela est la cause de nombreuses pannes et avaries et la décision est prise de réformer la locomotive et de la radier des inventaires de la SNCF le [2] ; elle est ferraillée entre le 21 avril et le à Ussel[3].

Modélisme[modifier | modifier le code]

La BBB 6003 a été reproduite en HO par l'artisan ApocopA sous forme de transkit (caisse en résine à monter sur un châssis de son choix).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Revue bimestrielle Voies Ferrées, BB 25100/25150 Des brumes du nord aux vallées savoyardes, numéro 72, juillet-août 1992 page 28
  2. Christophe Keseljevic et Vincent Babilotte, « BBB 20003/6003, Un proto aux deux vies fugaces », Ferrovissime, Auray, LR Presse, no 75,‎ , p. 20.
  3. Olivier Constant, « BBB 20003 », Le Train « Encyclopédie du matériel moteur SNCF, Tome 8 : Les locomotives bicourant, bifréquence et polytension (1ère partie) »,‎ , p. 21 (ISSN 1296-5537).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Christophe Keseljevic avec la contribution de Vincent Babilotte, BBB 20003/6003, Un proto aux deux vies fugaces, « Ferrovissime », no 75, mai-juin 2015, Auray, LR Presse, page 14 à 21.

Lien externe[modifier | modifier le code]